Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 22:00

- Deux

 

Réalisé par Anne Villacèque

Avec Bastien Bouillon, Lola Creton, Christa Theret,


Deux brosse le portrait de la génération de l’entredeux-guerres, sacrifiée et moderne, libre et soumise. Un film inspiré d’un roman d’Irène Némirovsky. Récit d’apprentissage précipitant ses protagonistes dans l’âge adulte.

 

Synopsis :


Lorsque Marianne, (Lola Creton), riche héritière, jeune fille libre et insouciante, rencontre Antoine (Bastien Bouillon), la vie s’ouvre devant elle. Charmeur et inconstant, le jeune homme la séduit, puis la délaisse. Les deux amants finissent par se marier et parviennent à construire un semblant de vie conjugale épanouie. Jusqu’au jour où Antoine tombe follement amoureux de la jeune soeur de Marianne, Evelyne.
 

 

Mon opinion

 

Un premier printemps pour une jeunesse qui veut vivre entre-deux-guerres. Des années folles, désespérées aussi.

 

"Tu crois que nous serons heureux un jour ?" demande Marianne après une nuit d'amour à son cher Antoine.

 

Un réveillon 1922. Des toilettes brillantes, des charlestons endiablés la musique sirupeuse et le champagne rajoutent un certain malaise, là où la joie devrait exploser. La confusion des sentiments devient cruelle. L'amour fraternel reste absent. De rentier flamboyant, Antoine est devenu homme d'affaires bien installé, méprisant et prétentieux.

 

L'ensemble est cruel, tant au niveau des situations que des dialogues, qui, toutefois ont du mal à retranscrire l'émotion ressentie par les mots du fameux roman d'Irène Némirovsky.

 

Les acteurs, sans être dénués de talent, ont du mal à donner un relief particulier à leur personnage respectif. La photographie, volontairement sépia, faute d'accrocher le regard lasse très vite. Quelques images d'époque défilent sans rien apporter au récit. Par intermittence, une voix off finit de plomber l'intérêt ce film.

 

Si la lecture du roman me poursuit encore, je n'ai subi qu'un grand ennui devant cette adaptation. Non par manque de talent, mais preuve que la force de certains mots ne peuvent trouver qu'un très pâle écho dans des images.

 

 

 

Published by Ciné Alain - dans Luchon 2015
commenter cet article

commentaires

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.