Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 19:03

 

Date de sortie 27 janvier 2016

 

Les Délices de Tokyo (An)


Réalisé par Naomi Kawase


Avec Kirin Kiki, Masatoshi Nagase, Kyara Uchida,

 

Titre original An


Genre Comédie dramatique


Productions Française, Allemande, Japonaise

 

 

Synopsis

 

Installé dans une petite cahute, en plein coeur de Tokyo, Sentaro (Masatoshi Nagase) est le gérant d’un stand de restauration rapide et vend des dorayakis.  Un secret lié à son passé semble le tourmenter.

 

Les dorayakis sont des pâtisseries traditionnelles japonaises qui se composent de deux pancakes fourrés de pâte de haricots rouges confits, "An".

 

La jeune lycéenne Wakana (Kyara Uchida),  sensible et curieuse rêve d’horizons lointains. Elle  égaie les journées solitaires de Sentaro.

 

Tokue (Kirin Kiki), une femme au crépuscule de sa vie, va tenter de convaincre Sentaro de l’embaucher.

 

Tokue a le secret d’une pâte exquise et la petite échoppe devient un endroit incontournable...

 

Les délices de Tokyo (An)

Contrairement à son précédent long-métrage, Still The Water, Les Délices de Tokyo prend principalement place dans la ville de Tokyo. Un univers urbain qui n'empêche pas de voir les arbres fleurir et qui fait de la nature un lieu nous protégeant, selon Naomi Kawase.

 

Ce rôle de bienfaiteur, la nourriture l'endosse aussi et se trouve propulsée au centre du film.

 

Pouvez-vous nous raconter la genèse de votre film ?


L'auteur du roman original m’a sollicité pour que je l'adapte au cinéma et l'actrice Kirin Kiki a volontiers accepté d'interpréter le rôle principal. À ce moment-là, il n'y avait encore aucun investisseur engagé sur le film. Un jour, alors que nous étions toutes les trois au columbarium d'une maison de cure pour les lépreux, nous avons assisté à un extraordinaire coucher de soleil. Puis, dans le ciel, la lune est apparue. Ce fut un véritable moment de cinéma. C’est ce soir-là que le film est né.

 

Comment était l’atmosphère sur le tournage ?


Lors des tournages, j'accorde beaucoup d’importance au réalisme. J'ai donc demandé aux acteurs de vivre réellement la vie des personnages qu'ils incarnent. Par exemple, j'ai demandé à Masatoshi Nagase, qui interprète le rôle de Sentaro, de vivre l'expérience du gérant de la pâtisserie Doraharu et de vendre lui-même ses gâteaux dorayaki aux vrais clients qui venaient les acheter.

 

Les délicesd e Tokyon (An)Kyara Uchida, qui tient le rôle de Wakana, a accepté de vivre dans un HLM pendant le temps du tournage.

 

Quant à Kirin Kiki, qui incarne Tokue, elle a appris à faire du an, la fameuse pâte de haricots rouges, jusqu'à ce qu'elle éprouve l'enthousiasme et la passion d'une vraie chef-patissière.

 

 

C'est ainsi qu'est née l'authenticité des personnages créés. L'équipe technique a tout fait pour ne pas se comporter comme sur un tournage. Je lui faisais simplement signe pour qu'elle sache à quel moment filmer, sans dire : "Moteur, ça tourne." C'est pourquoi, tout au long du tournage, les acteurs jouent sans savoir quand la caméra tourne réellement.

 

Quelles ont été vos sources d’influence ?


An est une adaptation d'un roman original. C'est la première fois que je réalise une adaptation. Dès sa lecture, j'ai été convaincue qu'il fallait en faire un film. Croire à l’existence de "l'invisible", puis se mettre face à son silence : c'est l'évolution de cet invisible silencieux que j'ai voulu montrer à travers ce film. Il évoque les regrets d'une vie, l'auto-destruction liée au désespoir, l'angoisse de se sentir inutile dans ce monde... c'est malgré cela, ou peut-être à cause de cela, qu'on place tant d'espoir en l'avenir. J’ai tendance à penser qu'une porte s'ouvre sur un monde où règnent l'affection et la tendresse si on y croit.
 

Extraits d'interview relevés sur .festival-cannes.com

 

Les délices de Tokyo (An)

La réalisatrice Naomi Kawase déclare :

 

An est l'adaptation du livre éponyme de Durian Sukegawa.

 

La précision avec laquelle Durian Sukegawa décrit dans son livre ce qui est invisible dans la vie, m'a profondément touchée et j'ai eu envie de l'adapter pour le cinéma.

 

J'ai écrit le scénario de An dans la bibliothèque du sanatorium (Tama Zenshoen) dédié aux lépreux, près de Tokyo. J'ai passé du temps dans la forêt du sanatorium, m'imprégnant des lieux, de la lumière, de l'atmosphère. J'ai également rencontré et échangé avec des patients.

 

Les délices de Tokyo (An)

 

 

Tokue, le personnage principal, a la lèpre, très jeune elle a été dépossédée de sa vie. Mais cette épreuve lui insuffle une certaine sagesse qu'elle transmet à Sentaro et Wakana. Elle leur permet de croire en ce qu'ils sont et cette modeste avancée est décisive pour leur vie future.

 

 

 

Une recette de cuisine peut changer une vie, j'adore manger. Manger apaise l'esprit et me rend heureuse.

 

Je crois aussi qu'en mangeant bien, personne ne peut être en colère.

Mon opinion

 

"La précision avec laquelle Durian Sukegawa décrit dans son livre ce qui est invisible dans la vie, m'a profondément touchée et j'ai eu envie de l'adapter pour le cinéma."

A déclaré Naomi Kawase.

 

Une transposition sur grand écran en tout point réussie.

 

Une douceur émane de ce film et transporte le spectateur dans un monde au cœur duquel trois existences vont se croiser. Entre un regard curieux, un autre empli de tendresse, le chant d'un oiseau en cage ou ces images de cerisiers en fleurs tout n'est que beautés même quand les yeux laissent couler des larmes.

 

Il est bien question d'amour, celui de la nature en particulier. D'amitié, d'échanges riches et vrais avec, comme point de départ, un véritable culte de la cuisine.

 

La mise en scène de Naomi Kawase est à la fois subtile et magistrale. Tous les interprètes n'ont plus qu'à se laisser porter et vivre leur rôle respectif avec un naturel désarmant.

 

Ce film est un cadeau. On sort de la séance différent.

 

Tout simplement heureux. Meilleur, peut-être aussi.

 

Les délices  de Tokyo.Les délices de Tokyo

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2016
commenter cet article

commentaires

roijoyeux 18/03/2016 09:07

J'espère pouvoir le voir !!

Michel Zorba 17/03/2016 09:32

Je l'ai vu à Paris début février. Un coup de chance. Les images, les regards, la photographie et cette belle histoire me poursuivent aujourd'hui encore. Très beau film sensible et généreux. @+

Chris 13/03/2016 09:55

Pas eu la possibilité de le voir. Double regret après avoir lu ta page et ta critique. Merci en tout cas pour la page. à bientôt Alain

Jacqueline Magne 13/03/2016 07:44

Vu également, j'en suis ressortie éblouie.Différente aussi comme tu le dis si justement. Le propos est fort, rare et enrichissant. Bises

Josh 12/03/2016 19:35

Salut Alain. J'avais très envie de le voir mais j'ai l'impression que c'est trop tard. Il ne semble plus être à l'affiche sur la côte. Pour le coup je regrette ferme. Bon weekend et à très vite. Josh.

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.