Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 20:48

 

In Jackson Heights


Réalisé par Frederick Wiseman

Genre Documentaire


Production Américaine

 

Date de sortie 23 mars 2016

Synopsis

 

Jackson Heights est l’un des quartiers les plus cosmopolites de New York. Ses habitants viennent du monde entier et on y parle 167 langues.

 

Ce quartier incarne à lui seul la nouvelle vague d’immigration aux États-Unis et concentre les problématiques communes aux grandes villes occidentales comme l’immigration, l’intégration et le multiculturalisme.

 

Frederick Wiseman s’invite dans le quotidien des communautés du quartier new-yorkais, filmant leurs pratiques religieuses, politiques, sociales et culturelles, mais aussi leurs commerces et leurs lieux de réunion. Il met également en lumière l’antagonisme qui se joue au sein de ces communautés, prises entre la volonté de préserver les traditions de leur pays d’origine et la nécessité de s’adapter au mode de vie et aux valeurs des États-Unis.

 

In Jackson Heights

Depuis 1967, Frederick Wiseman a réalisé une quarantaine de documentaires – dramatiques, narratifs, chaque film tente de faire le portrait de l’expérience humaine dans une grande diversité d’institutions sociales contemporaines.


Frederick Wiseman travaille également dans le théâtre. À Paris, il a mis en scène La Belle d’Amherst, la pièce de William Luce sur la vie d’Emily Dickinson, ainsi que deux pièces à la Comédie-Française : Oh les beaux jours de Samuel Beckett, et La dernière lettre, inspirée d’un chapitre du roman Vie et destin de Vassili Grossman.


Il a également mis en scène La Dernière lettre au Theater for a New Audience, à New York. Gallimard et le MoMa de New York ont co-édité le livre Frederick Wiseman, qui offre un tour d’horizon complet de son travail à travers une série d’articles de critiques et d’artistes.

 

Frederick Wiseman a tourné en France, La Comédie-Française ou L'amour joué, en 1996,  La danse : Le ballet de l'Opéra de Paris réalisé en 2009 et Crazy Horse en 2011.


Frederick Wiseman sort diplômé du Williams College en 1951 et de l’Université de Yale, en Droit, en 1954. Il a obtenu plusieurs doctorats honorifiques au Bowdoin College, à l’Université de Princeton, et au Williams College, entre autres. Il a reçu de nombreuses distinctions de la part de la fondation MacArthur, de l’Académie américaine des Arts et des Sciences, de la fondation Guggenheim, et est l’un des membres de l’Académie américaine des Arts et des Lettres.

 

Frederick Wiseman a été multi-récompensé. Cliquez ici.

 

Il a aussi reçu des prix pour l’ensemble de sa carrière de la part de la Société du film de Los Angeles en 2013, le prix George Polk en 2006, celui de la Société américaine des cinéastes en 2006, et le Lion d’Or, pour l'ensemble de sa carrière lors de la 71ème Mostra de Venise en 2014.

Notes de Frederick Wiseman

 

J’ai toujours été fasciné, depuis que je suis enfant, par la diversité des comportements humains. Il m’est apparu très vite que faire des documentaires était le métier idéal pour moi. Cela me permet non seulement de capter mais aussi de penser et d’organiser mon expérience de cette diversité. J’ai réalisé une série de films sur les institutions sans jamais avoir à définir ces institutions. Certains de mes films traitent simplement de l’activité au sein d’un bâtiment, d’autres d’un groupe particulier qui interagit dans plusieurs bâtiments contigüs, et occasionnellement d’une zone géographique relativement étendue.

 

In Jackson HeightsIn Jackson Heights se trouve dans cette dernière catégorie et c’est d’ailleurs le troisième film que je fais sur des communautés – après Aspen et Belfast, Maine. De la même façon que je ne pars pas d’une définition arrêtée pour les institutions, je n’ai aucun à priori sur les communautés que je filme.

 


Certains films sont en partie définis et limités par les bâtiments dans lesquels la caméra évolue, d’autres à des territoires géographiques. Ce que je fais, c’est tracer une ligne irrégulière autour d’un bâtiment, d’un groupe de bâtiments ou d’un territoire et dire que tout ce qui arrive dans la zone circonscrite par ce tracé arbitraire fait la matière du film.

 

À l’extérieur de cette zone, c’est un autre film.


Ce choix de réalisation rend possible l’observation de l’activité et des comportements humains dans une large palette de contextes et de rencontres limités. Le montage me donne l’opportunité d’essayer de définir une forme et une structure à l’expérience que j’ai vécu lors du tournage.


Pour ce film, j’ai tracé une ligne imaginaire dans l’arrondissement new-yorkais du Queens, connu sous le nom de Jackson Heights. En dépit de ses frontières floues, Jackson Heights est une sorte de quartier dans le quartier.


In Jackson HeightsOn parle 167 langues à Jackson Heights. Les différentes communautés qui vivent ensemble viennent d’Amérique centrale, d’Amérique du Sud, mais aussi du Pakistan, du Bangladesh, d’Inde, de Thaïlande, du Népal et même du Tibet. Ils cohabitant avec les enfants des premiers migrants italiens, juifs et irlandais.

 

Le quartier est un véritable melting pot qui rappelle le quartier Est de New York du dix-neuvième siècle.


Nous avons collecté 120 heures de rush en filmant les événements qui se passaient dans les rues du quartier, en allant dans les commerces (boutique de prêt-à-porter, laveries, restaurants, supermarchés), et en pénétrant dans certaines institutions religieuses (mosquées, temples, églises). Quand j’ai commencé à filmer, je ne savais pas de quoi le film serait fait : je n’avais aucune idée des thèmes, des points de vue qui seraient abordés, ni de la durée du film.


In Jackson Heights est le résultat de 9 semaines de tournage et de 10 mois de montage. Le film fini est une conversation à 4 voix entre mon souvenir du lieu, l’enregistrement de ce souvenir capté dans les rush, mon expérience générale et le processus de montage pendant lequel j’essaie de comprendre ce qui se passe dans une séquence individuelle, de choisir et de monter la matière que je veux utiliser et découvrir des connexions visuelles et thématiques entre les séquences. Le film trouve sa forme dans cette conversation et représente ce que j’ai appris de l’expérience de filmer ce quartier.
 

In Jackson Heights

Mon opinion

 

Plus de trois heures de cinéma, réalisé par Frederick Wiseman, virtuose du documentaire.

 

Des hommes et des femmes de tous âges, issus de milieux et de confession différents se regroupent pour tenter de faire barrage à l'inexorable avancée des investisseurs immobiliers qui mettent à mal leur bel univers. Il y aura aussi les luttes de certains pour faire valoir leur juste droit à la différence.

 

Le réalisateur est un magicien qui capte les regards, tout autant que les voix qui résonnent dans leur combat au sein d'un univers associatif qui est à saluer. Restent aussi les paroles de ces charmantes "dames" tricotant dans un café tout en échangeant des propos sur les anciennes stars d'Hollywood. Ou plus cruelles comme celles de cette dame âgée, presque centenaire, et qui, en dépit d'une grande aisance financière, se retrouve dans la plus grande des solitudes. Que dire de la dernière séquence avec la voix de ces femmes qui chantent à tue-tête ?

 

In Jackson Heights est à la fois empreint d'une certaine tristesse, d'une grande cruauté avec quelques images insoutenables quand il est question de la cause animale.  

 

Mais par dessus tout, ce film est d'une grande délicatesse, et d'un humanisme réconfortant.

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2016
commenter cet article

commentaires

Collet 11/09/2017 16:58

Plus de souci pour vos problèmes sentimentaux ou sociaux
Je vais y rajouter mon petit grain sel proposé si gentiment sur le grand voyant Levain.
Je vais vous donner un autre témoignage et pourquoi encore une fois je l'ai choisi…
Avant de le trouver j’ai cherché sur internet comment retrouvé l’amour de ma vie et malheureusement je me suis faite avoir avec des marabouts soit disant magie blanche, noire, rouge et j’en passe… ce que vous voulez dans la magie.
Le témoignage de Eloise m'a retenu mon attention puis j'ai contacté son voyant et il me dit ce soir là je te fais quelque chose et tu verras il va te revenir dans 7 jours… sur le coup je me suis dit si ce n'est pas le même réseau ERREUR… Je ne vous raconte pas le sourire que j’avais ,le 3ème jour mon mari m'a appelé… Tout ce que cet grand homme de coeur , pétri d'expériences m'a dit s'est réalisé et mon mari m'est revenu .
La voyance est davantage ciblée, car elle touche la condition humaine.La plupart des gens recherche de la voyance gratuite ou à bas prix, donc forcément à force de chercher le moins cher on tombe sur des arnaques.
Merci à toi Eloise et vous toutes ou tous qui recherchez la bonne adresse la voici : luclevain@consultant.com
Bien amicalement

lecorps 12/07/2016 10:19

Moi Angélique j'ai beaucoup supplié pour qu'il me vienne en aide,j'avoue ça n'a pas été facile mais finalement il a accepté et j'ai eu son aide,on a même pas fini les travaux quand mon mari m'a appelé pour s'excuser pour tout le mal qu'il a eu a me faire et me demande la réconciliation .

A la fin de la conversation j'ai coulé des larmes parce-que je m'attendais plus a ce qu'il m’appelle, pour moi je l'ai perdu a jamais et je me suis remis a nouveau avec mon mari depuis 4 mois et l'amour qui nous unis actuellement est trop fort et au jour le jour ça prend d’ampleur.

Ce Grand Maître ALI , je lui dois beaucoup il a donné une nouvelle tonus a ma vie. Alors si je me permets de raconter tout cela c'est pour vous faire croire qu'il existe encore le vrai.Vous pouvez avoir besoin des services de ce maître pour résoudre vos différents :

E-mail : alimarabout@live.fr OU ali.marabout@live.fr

Ligne Directe Du Marabout Ali : 00229 99 31 43 49

Je suis heureuse dans ma vie grâce a ce marabout ALI

Merci

lecorps 12/07/2016 10:19

Moi Angélique j'ai beaucoup supplié pour qu'il me vienne en aide,j'avoue ça n'a pas été facile mais finalement il a accepté et j'ai eu son aide,on a même pas fini les travaux quand mon mari m'a appelé pour s'excuser pour tout le mal qu'il a eu a me faire et me demande la réconciliation .

A la fin de la conversation j'ai coulé des larmes parce-que je m'attendais plus a ce qu'il m’appelle, pour moi je l'ai perdu a jamais et je me suis remis a nouveau avec mon mari depuis 4 mois et l'amour qui nous unis actuellement est trop fort et au jour le jour ça prend d’ampleur.

Ce Grand Maître ALI , je lui dois beaucoup il a donné une nouvelle tonus a ma vie. Alors si je me permets de raconter tout cela c'est pour vous faire croire qu'il existe encore le vrai.Vous pouvez avoir besoin des services de ce maître pour résoudre vos différents :

E-mail : alimarabout@live.fr OU ali.marabout@live.fr

Ligne Directe Du Marabout Ali : 00229 99 31 43 49

Je suis heureuse dans ma vie grâce a ce marabout ALI

Merci

lecorps 12/07/2016 10:18

Moi Angélique j'ai beaucoup supplié pour qu'il me vienne en aide,j'avoue ça n'a pas été facile mais finalement il a accepté et j'ai eu son aide,on a même pas fini les travaux quand mon mari m'a appelé pour s'excuser pour tout le mal qu'il a eu a me faire et me demande la réconciliation .

A la fin de la conversation j'ai coulé des larmes parce-que je m'attendais plus a ce qu'il m’appelle, pour moi je l'ai perdu a jamais et je me suis remis a nouveau avec mon mari depuis 4 mois et l'amour qui nous unis actuellement est trop fort et au jour le jour ça prend d’ampleur.

Ce Grand Maître ALI , je lui dois beaucoup il a donné une nouvelle tonus a ma vie. Alors si je me permets de raconter tout cela c'est pour vous faire croire qu'il existe encore le vrai.Vous pouvez avoir besoin des services de ce maître pour résoudre vos différents :

E-mail : alimarabout@live.fr OU ali.marabout@live.fr

Ligne Directe Du Marabout Ali : 00229 99 31 43 49

Je suis heureuse dans ma vie grâce a ce marabout ALI

Merci

Michel Zorba 16/05/2016 20:58

Slt Alain. Je n'ai vu que Crazy Horse. Après avoir lu cette page l'envie d'en voir davantage me taraude. Merci pour cette envie. Bonne soirée.

Jacqueline Magne 16/05/2016 10:20

Bonjour Alain. Je n'avais pas entendu parler de ce documentaire. En lisant ton article et ta critique je regrette de ne pas l'avoir vu. Merci quand même. Bises de nous tous

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.