Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 17:00

 

Date de sortie 11 décembre 2013

 

100---Cachemire-copie-2.gif


Réalisé par  Valérie Lemercier


Avec Valérie Lemercier, Gilles Lellouche, Marina Foïs,

Nanou Garcia, Brigitte Roüan, Chantal Ladesou, Samatin Pendev

 
Genre  Comédie

 
Production Française

 

Valérie Lemercier a écrit le scénario après avoir lu le fait divers d'une femme américaine qui a renvoyé l'enfant russe - qu'elle venait d'adopter - dans un avion en partance pour Moscou avec un mot expliquant la situation. La réalisatrice raconte : "Oui, celle d’une femme américaine qui a adopté un enfant russe de sept ans, puis qui l’a remis dans l’avion pour Moscou avec une lettre dans la poche parce qu’il ne lui convenait plus. Quand j’ai entendu cette histoire à la radio, il y a deux ans, j’ai mis de côté le scénario que j’étais en train d’écrire et je me suis dit qu’il fallait absolument en faire quelque chose, essayer de transformer cette horreur en comédie, en tout cas en quelque chose de positif. Mais je me suis très vite éloignée du fait divers."

 

100---Cachemire-1.gif

 

Synopsis

 

Aleksandra (Valérie Lemercier) et Cyrille (Gilles Lellouche) forment un couple très chanceux très tendance qui apparemment a tout.

 

Enfin tout, sauf un enfant.

 

Alekseï (Samatin Pendev), petit garçon russe de 7 ans va débarquer dans leur vie...

 

 

La réalisatrice souhaitait que l’histoire se passe dans un monde fondé sur les apparences. La mode n’est pas du tout le sujet du film mais Valérie Lemercier trouvait que ce monde de contrôle, où tout doit être beau, parfait, était un bon terreau pour raconter cette histoire tragique. Valérie Lemercier confie : "De toute façon, je crois que je n’arrive pas à filmer un monde sordide ou triste. Je n’ai pas fait beaucoup de films mais, si je réfléchis bien, tous se passent dans des mondes luxueux et clos, dans lesquels il est difficile de trouver sa place. En fait, je voulais placer l’arrivée de l’enfant dans un ménage le moins adapté possible pour adopter."

 

Mais le vrai sujet du film n’est ni la mode ni l’adoption d’ailleurs, c’est plutôt comment un couple qui se croit tout permis va, grâce à un enfant, redescendre sur terre et se retrouver. Valérie Lemercier voulait aussi dire qu’il faut se débarrasser de pas mal de choses pour réussir enfin à devenir parents.

 

Lui est accroché à sa mère, à sa petite sœur, à sa liberté, fait surveiller sa maison, comme sa galerie, à distance. Elle est attachée à son chien, à son boulot, au volant de sa voiture, à satisfaire son amant.

 

Ils vont tous les deux, parallèlement se débarrasser de toutes leurs béquilles et devenir enfin un couple en mesure d’accueillir un enfant. En fait ils vont découvrir, grâce à Alekseï, non seulement qu’ils s’aiment mais que tout ne s’achète pas.

 

100---Cachemire---1.gif

 

Gilles Lellouche, Samatin Pendev et Valérie Lemercier

 

Le personnage joué par Valérie Lemercier est incapable de voir cet enfant. Et, par conséquent, le spectateur ne le voit pas beaucoup non plus. D’ailleurs un gros plan sur lui au début du film et il n’y a plus de film. À ce sujet la réalisatrice avoue : "Évidemment que tout le monde, moi compris, on est du côté des enfants. Et, a fortiori de ceux-là, qui ont déjà été chassés de leur vie. En fait, c’est quand Aleksandra commence à regarder Alekseï, qu’on commence à le voir vraiment."

 

La scène à l’aéroport est très drôle mais aussi angoissante : que ces enfants soient adoptés par Aleksandra, un peu à côté de la plaque, ou par ces parents tellement en demande, on se dit que ça ne va pas être facile pour eux !
Valérie Lemercierrépond  : "Oui, c’est horrible pour ces enfants d’avoir des futurs parents qui placent tous leurs espoirs en eux. Ce qui m’amusait c’était de confronter Aleksandra et Cyrille, pour une fois, à la vie normale, ils sont soumis tout à coup aux mêmes règles que les autres parents, doivent attendre, discuter avec eux, commencer à prévoir des sorties de groupe ! En devenant parent, on devient tout à coup, comme tout le monde".

 

Malgré les contraintes de son, de régie, l'équipe du film a tourné dans un appartement réel, petit pour un tournage, avec un sol défoncé, sans eau, avec tout à refaire, "ce charme là, c’est compliqué à reproduire." selon la réalisatrice. et de continuer : Nous avons aussi eu l’opportunité de pouvoir filmer un vrai défilé de Jean- Paul Gaultier parce que rien ne peut faire plus faux que des fausses robes hautes couture. Et, bien sûr, pour le lieu de travail d’Aleksandra, je ne voulais pas inventer un faux magazine genre "Pivoine" c’était important que ça se déroule dans un vrai journal qui existe."

 


Pour le rôle de Cyrille, Valérie Lemercier pensait à Gilles Lellouche, tout le temps.

 

100---Cachemire---Gilles-Lellouche.gifIl avait bouleversé la réalisatrice dans le téléfilm de Jacques Maillot, Un singe sur le dos, où il jouait la descente aux enfers d’un vendeur de voitures qui sombre dans l’alcool. "C’est un acteur solaire, viril, touchant. Il a de l’épaisseur, il est drôle et rassurant. Je voulais qu’Aleksandra, un peu bancale, soit mariée à un type solide comme lui. J’irais même plus loin, ça ne s’explique pas mais Gilles est, pour moi, le mari idéal. D’ailleurs dès qu’il est sorti de la cabine d’essayage avec le tablier du David de Michel Ange, j’ai eu la certitude que c’était lui et personne d’autre." avoue la réaliatrice.

 

Le rôle de Sophie a été aussi écrit pour Marina Foïs. La réalisatrice confie : "Je la trouve toujours étonnante et juste, dans tous les registres. Elle n’a pas hésité à endosser le rôle pourtant ambigu que je lui proposais. Marina on peut tout lui demander, elle comprend au quart de tour la plus petite suggestion, je crois qu’elle comprend mieux que le metteur en scène lui même, ce qu’elle a à jouer, c’est sans doute pour ça que personne n’a pu la chopper en train d’être moyenne dans un film ! En plus, elle n’est jamais sur elle mais au service de l’histoire, elle m’a même éclairée sur certains aspects du film que je n’avais pas vraiment analysé."

 

100---Cachemire---Marina-Fo.gif

 

Nanou Garcia est la première femme à avoir fait rire Valérie Lemercier sur une scène. Trente ans plus tard, elle se souvient encore par coeur de ses répliques dans un spectacle qu’elle avait coécrit Du cours de théâtre aux César, shame la honte. Elle rajoute : "Nanou est beaucoup trop jeune pour être la mère de Gilles, mais je ne voyais qu’elle, alors avec Catherine Leterrier, La créatrice de costumes, on lui a fait faire une perruque de cheveux gris, ajouté des seins, des lunettes à la Françoise Xenakis et écumé les dépôts vente pour lui dénicher une garde robe très 1990. Elle était partante pour tous les trafics, au risque même qu’on ne la reconnaisse pas."

 

100---Cachemire-copie-3Concernant le choix de Samatin Pendev la réalisatrice confie :
"J’ai eu beaucoup de mal à le trouver parce qu’il n’y a que les parents qui trouvent leurs enfants mignons qui les présentent dans les agences. Je ne voyais que des enfants très mignons, alors que moi je voulais plus que ça : qu’il soit mignon, bouleversant bien sûr mais qu’il puisse aussi être fermé, opaque et même qu’il puisse faire un peu peur. Et puis il n’y a pas tant de petits garçons russes en France, en plus nous n’avions pas l’autorisation, ce qui est logique, de faire tourner un enfant adopté. Alors je me suis tournée vers la Russie où j’ai trouvé un petit prodige de 6 ans, ultra doué, qui faisait du théâtre, très habile.
100---Cachemire-copie-1-copie-1.gifSamatin est arrivé par hasard, il n’avait jamais passé de casting, il m’avait frappé physiquement, il n’était pas Russe mais Bulgare, ce qui, à l’époque, me semblait être un problème et il me semblait moins comédien que le petit Russe. Il est resté longtemps mon choix numéro 2. On est obligés pour la D.D.A.S.S. d’avoir deux enfants pour chaque rôle, en cas de problème. Un soir en rentrant de Moscou où j’étais allée rencontrer le petit acteur russe, Samatin avait travaillé avec une coach dans la journée, on m’a montré la vidéo de sa séance de travail, il avait fait de tels progrès que j’ai eu un gros doute. Quand je l’ai revu, il avait tellement bien compris que je ne voulais pas qu’il soit avenant qu’il m’a fait la gueule pendant tout le rendez vous, à la fin il s’est détendu et m’a dit que si il avait le rôle, son père lui offrait une DS...

 

Un matin, en préparation, alors qu’on était avec des cascadeurs pour voir comment le petit garçon allait escalader la façade de notre immeuble pour la scène de fin, tout à coup ça ne m’a plus du tout émue d’imaginer le petit acteur russe faire ça, lui si doué, si habile, si bon comédien. Alors qu’avec Samatin... Ce jour là, sur ce détail, mon acteur numéro 2 est devenu numéro 1. Et je ne le regrette pas. D’autant que Samatin est arrivé en France à un an et demi, il parle parfaitement le Français, on pouvait communiquer... C’est un enfant génial, très très courageux, un vrai héros."

 

Mon opinion

 

Tout le monde a droit à l'erreur, et ce dernier film n'enlève rien au talent de Valérie Lemercier dont je reste un inconditionnel.

 

Mais entre le petit et le grand écran, l'écart n'est pas négligeable et le travail différent.

 

100 % cachemire sent le montage et re-montage, avéré nécessaire après les premières projections publiques. Valérie Lemercier endosse toutefois toutes les situations et les assume parfaitement tout autant que les toilettes improbables qu'elle porte avec un certain panache. Certes.

 

De l'ensemble pourrait se dégager une certaine tendresse, hélas vite effacée par un humour qui se noie dans des situations souvent grotesques ou trop appuyées. Le film navigue à vue sans jamais trouver son rythme.

 

Nanou Garcia est méconnaissable, mais néanmoins parfaite tout autant que l'excellente et trop rare Brigitte Roüan. Chantal Ladesou arrive à faire sourire. Valérie Lemercier en fait trop pour être vraiment drôle et ne laisse que trop peu de place à Gilles Lellouche pour exister vraiment.

 

Sources :

http://medias.unifrance.org. Propos recueillis par Claire Vasse


Published by Ciné Alain - dans Des films en 2013
commenter cet article

commentaires

armelle 18/12/2013 12:13


Cher Alain,


J'avais envie de le voir mais, après vous avoir lu, je renonce tout simplement. Merci de nous avertir ainsi par des articles très complets. J'espère que tout va bien et que vous êtes déjà dans un
décor pleinement noëlien avec neige et sapins givrés.


Bonne après-midi.

roijoyeux 14/12/2013 09:47


je l'ai vue dans des films en tant que comédienne elle est très drôle

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.