Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 04:00

 
Date de sortie 27 juin 2012

 

Bel-Ami---Affiche.jpg


Réalisé par Declan Donnellan et Nick Ormerod


Avec Robert Pattinson, Uma Thurman, Kristin Scott Thomas,

Christina Ricci, Colm Meaney, Philip Glenister, Holliday Grainger,

  James Lance, Anthony Higgins


Genre Drame


Coproduction Française, Britannique, Italienne

 

Bel Ami a été présenté Hors Compétition

lors du 62ème Festival international du film de Berlin.

 

La sortie de Bel Ami a été repoussée à de nombreuses reprises : d'abord mai 2011, puis septembre de cette même année pour enfin être fixée au 27 juin 2012.

 

Bel-Ami---Robert-Pattinson-1.jpg

 

 Robert Pattinson

 

Synopsis

 

À Paris, à la fin du XIXe siècle, Georges Duroy, jeune homme ambitieux, est déterminé à se hisser au sommet d’une société qui le fascine. Des mansardes miteuses aux salons les plus luxueux, usant de son charme et de son intelligence pour passer de la pauvreté à la richesse, il quitte les bras d’une prostituée pour ceux des femmes les plus influentes de la capitale. Dans un univers où la politique et les médias mènent une lutte d’influence acharnée, à une époque où le sexe est synonyme de pouvoir et la célébrité une obsession, Georges Duroy ne reculera devant rien pour réussir.

 

Bel-Ami---Kristin-Scott-Thomas--Uma-Thurman-et-Chr-copie-1.jpg


Kristin Scott Thomas, Uma Thurman et Christina Ricci

 

Bel Ami est l'adaptation du célèbre roman de Guy de Maupassant, publié en 1885. Ce n'est pas la première fois que les aventures de Georges Duroy sont transposées à l'écran, on peut notamment citer Bel Ami en 1947 d'Albert Lewin ou encore le téléfilm éponyme de 2005.

 

Bel Ami est le premier long métrage réalisé par Declan Donnellan et Nick Ormerod. Cependant, les deux hommes, tous deux avocats de formation, travaillent ensemble depuis longtemps. En 1981, ils ont fondé la compagnie théâtrale Cheek by Jowl, pour laquelle ils ont mis en scène de nombreux spectacles dans le monde entier.

 

Le duo a également co-écrit et co-réalisé le court métrage The Big Fish en 1992.

 

Declan Donnellan déclare : "Nick Ormerod et moi avons toujours aimé le personnage de Bel Ami tel qu’il apparaît dans le roman, et nous songions à adapter le livre au théâtre lorsque Uberto Pasolini est venu nous proposer son projet de film. J’avais lu une traduction de "Bel Ami" au lycée, quand j’avais 18 ans. J’avais trouvé cette histoire très choquante, et je la trouve toujours aussi choquante aujourd’hui. C’est une histoire incroyablement subversive. Jamais Guy de Maupassant n’a été plus mordant et plus ironique que dans ce roman. Les thèmes sont toujours autant d’actualité qu’ils l’étaient à l’époque. Il porte un regard très ironique sur les médias. Les parallèles sont nombreux avec notre monde contemporain. Le livre aborde la manipulation des médias, comment un gouvernement envahit illégitimement un pays arabe pour ses ressources naturelles et ment à la population, comment les médias sont, ou non, de connivence ; il parle de sexe, de célébrité, et c’est aussi l’histoire d’un homme qui se hisse au sommet sans avoir réellement de talent."

 

Bel-Ami---Robert-Pattinson-copie-1.jpg Robert Pattinson

 

L'histoire de Bel Ami fut perçue, dans les années 1880, comme étant scandaleuse, immorale et subversive. Cela étant, plus d'un siècle a beau s'être écoulé depuis, on retrouve dans le roman et le film plusieurs thématiques très actuelles selon le réalisateur Declan Donnellan : "C’est une histoire incroyablement subversive. Jamais Guy de Maupassant n’a été plus mordant et plus ironique que dans ce roman. Les thèmes sont toujours autant d’actualité qu’ils l’étaient à l’époque. Le livre aborde la manipulation des médias, comment un gouvernement envahit illégitimement un pays arabe pour ses ressources naturelles et ment à la population, comment les médias sont, ou non, de connivence ; il parle de sexe, de célébrité", déclare-t-il.


Nick Ormerod ajoute : "L’écho que trouve le film avec notre époque poussera les gens à se sentir concernés bien qu’il s’agisse d’un film en costumes. Ce qui se passe dans cette histoire, ils l’ont sous les yeux tous les jours. Cela aurait aussi bien pu se passer hier, ou en ce moment même."

 

La scénariste de Bel Ami, Rachel Bennette explique comment elle a abordé l’adaptation d’un conte aussi noir. "Je pense que Maupassant est un formidable écrivain réaliste, et qu’il ne s’intéresse ni aux contes de fées ni à la fable morale. Il voulait juste tendre un miroir à cette société dans laquelle il vivait et qu’il considérait comme très corrompue. Mais en même temps, il y a dans ce livre une grande honnêteté dans la peinture qui est faite de la nature humaine et du comportement des gens. Et quelque part, même si c’est très noir, et même dérangeant par moments, on sent aussi qu’il n’y a aucune hypocrisie dans l’écriture, et aucun désir d’atténuer ou de minimiser les difficultés de la vie."

 

Bel-Ami---Robert-Pattinson-copie-2.jpg

 

 

"Maupassant a écrit ce livre alors qu’il était atteint de syphilis, il regardait donc la mort en face quand il a écrit "Bel Ami". Il n’est décédé que huit ans plus tard, mais il savait ce qui l’attendait. Et je pense que ce sentiment extrême imprègne tout le livre, cette peur de la mort et cette vision de la vie brutale et intense. Mais parallèlement, on y trouve aussi une grande passion pour la vie – l’une ne va pas sans l’autre. La noirceur est intimement liée à la force vitale dans ce livre, elle en est un élément essentiel." poursuit Rachel Bennette.

 

Robert Pattinson Bel-Ami---Robert-Pattinson-copie-3.jpg

 

Declan Donnellan reprend : "La notion de célébrité est particulièrement intéressante. Les gens pensent que c’est quelque chose de très moderne, cette idée que l’on peut, sans avoir réellement de talent particulier, se retrouver connu dans le monde entier. Mais c’est exactement de cela qu’il s’agit. Si Georges a un talent, c’est ce désir énorme de réussite, cette soif de grimper dans l’échelle sociale. C’est un thème incroyablement moderne, et c’est l’une des choses qui nous ont fait vibrer dans cette histoire. Elle se déroule dans le Paris des années 1890, mais elle serait presque trop contemporaine si on l’avait située dans le monde d’aujourd’hui !"

 

Bel-Ami---Holliday-Grainger-et-Robert-1Pattinson-1.jpg

 

Holliday Grainger et Robert Pattinson

 

Pour la scénariste, la difficulté dans l’adaptation du livre de Maupassant était double. "Il y a d’une part le volume de l’histoire, et de l’autre le fait que la principale motivation du personnage de Georges est l’ambition – la soif de pouvoir, d’argent et de statut social – et que ce n’est pas a priori une valeur capable d’engendrer l’empathie. On ne s’investit pas émotionnellement dans un personnage qui cherche à devenir riche et puissant, du moins pas comme on le fait par exemple avec un personnage qui tombe amoureux et avec qui on éprouve en tant que spectateur une connexion émotionnelle instinctive et immédiate. Donc, la première difficulté a été de faire comprendre que, chez Georges, cette ambition n’est pas simplement un désir nihiliste d’accumuler et de consommer, mais qu’elle naît d’un sentiment plus vaste, de son appétit de vivre, de ce désir de s’emplir à ras bord de vie avant que la mort ne vienne le prendre. Il fallait donc garder à l’esprit cette idée, et aussi situer tous les éléments de l’histoire, comme l’ambition, la carrière, l’accès au pouvoir, dans un contexte émotionnel afin que l’on comprenne quel lien intime il entretient avec ces éléments."

 

Odile Dicks-Mireaux, la chef costumière, déclare : "C’est une grande joie pour moi que l’on m’ait demandé de faire ce film, parce que c’est une période merveilleuse sur laquelle travailler. Nous avons choisi une période un peu plus tardive que dans le livre, les années 1890, et nous avons voulu pour les femmes un style très élégant, sans être trop stylisé. Les femmes étaient vraiment notre priorité.

 

Nous avons décidé que les hommes resteraient dans une sorte d’uniformité de noir, de crème et de couleurs neutres, et que les femmes, par contraste, brilleraient tout au long du film. L’élégance a été le maître mot. Les Français de cette époque s’habillaient généralement dans des couleurs plus sombres que les Anglais, dans des teintes cramoisies, des gris, des gris-verts. Il n’y a rien de voyant, de clinquant."

 

Pour les personnages féminins, Odile Dicks-Mireaux et les réalisateurs ont choisi des palettes de couleurs spécifiques qui reflétaient leur personnalité.

 

La chef costumière explique : "Uma Thurman est vêtue de teintes vertes, crème et noires. Il fallait que son personnage, Madeleine, apparaisse comme une femme un peu froide.

 

Bel-Ami---Uma-Thurman-1.jpgUma Thurman

 

Mme Rousset, le personnage de Kristin Scott Thomas, porte au début des couleurs sombres, sourdes, puis elle se révèle dans des tons pâles, avant de passer au noir quand elle est abandonnée par Bel Ami.

 

Kristin Scott Thomas Bel-Ami---Kristin-Scott-Thomas-1.jpg

 

Filmographie de Kristin Scott Thomas ... Cliquez ICI !

 

Le personnage de Christina Ricci, Clotilde, se place quelque part entre les deux autres, elle est vêtue de couleurs plus vives, parce qu’elle est la maîtresse de Bel Ami."

 

Bel-Ami---Robert-Pattinson-et-Christina-Ricci.jpg

 

Robert Pattinson et Christina Ricci

 

Odile Dicks-Mireaux ajoute : "Les costumes que j’ai conçus pour Georges contribuent à la narration puisqu’ils traduisent son évolution au fil de l’histoire. Il porte presque toujours du noir. Maupassant décrit très précisément l’amidonnage, et nous avons consacré beaucoup de temps et d’efforts aux chemises. C’était une époque de transition entre la chemise empesée et la chemise à plis, nous avons donc fait un mélange des deux. Nous avons imaginé cette façon ingénieuse de conserver les manchettes amidonnées. J’ai choisi des cols très hauts pour Robert parce que cela lui va très bien et que cela donne un maintien très droit. Si vous regardez la famille royale britannique, ils semblent avoir des vêtements de coupe un peu plus larges. La ligne des costumes français semble un peu plus étroite, plus près du corps – un peu comme les costumes de chez Christian Dior, ces coupes fuselées, élégantes, qui font la jambe longiligne. Bel Ami accomplit un voyage, et puis à la fin du parcours, il devient un peu plus bourgeois, un peu plus pompeux, plus prétentieux. Il pourrait même finir par porter la moustache."

 

Bel Ami a été mis en images entre février et avril 2010, soit avant les tournages de De l'eau pour les éléphants, Twilight - Chapitre 4 : Révélation 1ère partie et Cosmopolis, trois films avec Robert Pattinson en tête d'affiche déjà sortis en France.

 

Les actrices oscarisées Nicole Kidman et Marion Cotillard, ont toutes les deux refusé les rôles qui leur ont été offerts dans cette nouvelle adaptation du Bel Ami  de Maupassant.



 

Sources :

http://www.cinemovies.fr

http://www.evene.fr

http://www.allocine.fr

http://www.imdb.com

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2012
commenter cet article

commentaires

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.