Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 20:00

 

Date de sortie  5 mars 2014

 

Saving-Mr.-Banks---Affiche.gif


Réalisé par John Lee Hancock


Avec Tom Hanks, Emma Thompson, Paul Giamatti,

Jason Schwartzman, Colin Farrell, Ruth Wilson,

B.J. Novak, Annie Rose Buckley, Rachel Griffiths,



Titre original Saving Mr. Banks


Genre Biopic, Comédie Dramatique


Production Américaine, Britannique, Australienne

 

Saving-Mr.-Banks---P.L-Traers.gif

 

Le nom de la romancière P.L. Travers est une invention. Lorsque celle-ci quitta son Australie natale pour rejoindre Londres dans les années 1920, elle utilisa le prénom de son père, Travers, comme nom de famille. Elle utilisa également les initiales P. L. pour remplacer son prénom, Pamela Lyndon, afin de brouiller les pistes sur son identité sexuelle, ce qui était une pratique relativement courante à l’époque.


 

Il a souvent été dit sur le tournage de Mary Poppins que l’auteure, P.L. Travers était devenue plus anglaise que les Anglais eux-mêmes. Pas étonnant donc que Mary Poppins soit typiquement anglaise, alors que rappelons-le, son auteure est Australienne.

 

Mary Poppins est à la base une série de huit romans dont le premier sorti en 1934, et traduit dans 20 langues a fait l’objet de la célèbre adaptation de Walt Disney.

 

Ce premier roman a été suivi : "Mary Poppins Comes Back" en 1935, "Mary Poppins Opens the Door" en 1944, "Mary Poppins in the Park”en 1952, "Mary Poppins From A-Z" en 1963, "Mary Poppins in the Kitchen" en 1975, "Mary Poppins in Cherry Tree Lane" en 1982 et enfin "Mary Poppins and the House Next Door" en 1989.

 

Saving-Mr-Banks.gif

 

Dans l’ombre de Mary - La promesse de Walt Disney n’est pas un film sur le tournage de Mary Poppins mais bien sur sa genèse. Tom Hanks confie : "Dans l’ombre de Mary – La promesse de Walt Disney (…) ne relate pas comment le film a été tourné, mais comment il a été adapté pour le grand écran. Il y est question du processus créatif, de la transposition du roman de P.L. Travers en un film culte, d’une héroïne née sur le papier avant de devenir une icône du cinéma. Je pense que ce film dévoile l’histoire de Mary Poppins sous un jour nouveau et nous révèle les secrets de ce film merveilleux et universel. Mary Poppins a eu une histoire mouvementée, le film ne raconte pas de simples anecdotes de tournage mais l’histoire de celle qui sapait l’enthousiasme de toute l’équipe du film : Pamela Travers."

 

Synopsis

 

Lorsque les filles de Walt Disney le supplient d’adapter au cinéma leur livre préféré, “Mary Poppins”, celui-ci leur fait une promesse... qu’il mettra vingt ans à tenir !


Dans sa quête pour obtenir les droits d’adaptation du roman, Walt Disney (Tom Hanks) va se heurter à l’auteure, Pamela Lyndon Travers, (Emma Thompson) femme têtue et inflexible qui n’a aucunement l’intention de laisser son héroïne bien aimée se faire malmener par la machine hollywoodienne.

 

Walt Disney avait demandé une première fois à P.L. Travers les droits pour une adaptation cinématographique dans les années 1940. Il renouvela son offre en 1961. Celle-ci accepta de le rencontrer aux États-Unis, à Los Angeles,  deux semaines après. La décision de l'auteure a notamment été motivée par le fait que la vente de ses romans se raréfiait et que son avenir financier était incertain. 

 

Saving-Mr.-Banks---Tim-Hanks-et-Emma-Thompson.gif

 

Tom Hanks et Emma Thompson


Au cours de deux semaines intenses en 1961, Walt Disney va se démener pour convaincre la romancière. Armé de ses story-boards bourrés d’imagination et des chansons pleines d’entrain composées par les talentueux frères Sherman, il jette toutes ses forces dans l’offensive, mais l’ombrageuse auteure ne cède pas.

 

Impuissant, il voit peu à peu le projet lui échapper...


Ce n’est qu’en cherchant dans le passé de P.L. Travers, et plus particulièrement dans son enfance, qu’il va découvrir la vérité sur les fantômes qui la hantent.

 

Ensemble, ils finiront par créer l’un des films les plus inoubliables de l’histoire du 7ème art...

 

Saving-Mr-Banks-.gif Emma Thompson

 

Le réalisateur John Lee Hancock tenait à ce que les deux époques présentes à l’écran s’imbriquent parfaitement l’une dans l’autre, il confie : "Il fallait au contraire que les deux époques soient intimement liées, au point de brouiller les pistes : s’agit-il d’une histoire qui se déroule en 1961 entrecoupée de scènes du passé, ou bien l’inverse ? Je voulais que la trame narrative de 1906 nous renseigne non seulement sur les origines de “Mary Poppins”, mais également sur les deux semaines que P.L. a passé à Hollywood en 1961 et son conflit avec Walt Disney."


La nature Historique de Dans l'ombre de Mary a fait remonter le temps à la production. Notamment dans la séquence où Disney fait visiter le Parc Disneyland à Pamela Lyndon Travers; l'équipe a tourné dans le tout premier Disneyland au monde, celui de Californie ouvert en 1955, en remettant les décors à l'époque des années 60. Elle a aussi ressorti des archives de la Walt Disney Company et les costumes d'époque des personnages Disney.

 

Les archives Disney ont numérisé plus de 150 documents éphémères comme des guides souvenirs de Disneyland, des cartes postales, des affiches ou encore des catalogues de produits dérivés. L’équipe du tournage a également eu accès à plus de 124 œuvres créées entre 1961 et 1964 et qui sont majoritairement des ébauches pour des story-boards, des illustrations préparatoires ou encore des croquis de costumes, de décors ou de publicités.

 

La scénariste Kelly Marcel a fait beaucoup de recherches sur Walt Disney et P.L. Travers avant de se lancer dans l’écriture du scénario. Elle a étudié l’étude de Neal Gabler intitulée "Walt Disney : The Triumph of the American Imagination", publiée en 2006 et qui fait autorité sur la vie de Walt Disney. Elle a également lu la biographie sur P.L. Travers écrite par Valerie Lawson, australienne tout comme l’auteure de Mary Poppins. Il y a eu deux éditions de ces biographies considérées comme des œuvres majeures sur la vie de l’auteure : "Mary Poppins, She Wrote : The Life of P.L. Travers" ainsi que "Out of the Sky She Came : The Life of P.L. Travers, creator of Mary Poppins".

 

Alors que le numérique est omniprésent, le film a été tourné intégralement sur pellicule tout comme l’avait été Mary Poppins 50 ans auparavant, principalement pour donner un caractère élégant au film que le numérique n’atteint pas encore, selon le directeur de la photographie John Schwartzman.

 

Saving-Mr.-Banks----Emma-Thompson-et-Tom-Hanks.gif.Saving-Mr-Banks---Tom-Hanks.gif

 

Emma Thompson et Tom Hanks

 

Pendant un temps, Meryl Streep fut considérée pour incarner l'écrivain Pamela Lyndon Travers, mais c'est finalement Emma Thompson qui fut sélectionnée. C'est donc la troisième fois qu'elle participe à un film où il est question d'une nounou enchantée, puisqu'elle a déjà joué dans Nanny McPhee  réalisé en 2005 et Nanny McPhee et le Big Bang en 2010.

 

Oscarisée à plusieurs reprises, entre autres pour le magnifique Retour à Howards End,  Emma Thompson, incarne l’auteure asociale et ce rôle lui a visiblement donné du fil à retordre : "Ce personnage de femme désagréable a constitué une fantastique étude de cas qui a exigé de ma part un éventail de jeu extrêmement nuancé. C’est l’une des personnalités les plus complexes qu’il m’ait été donné d’interpréter."

 

P.L. Travers avait demandé à ce que la couleur rouge soit bannie du film Mary Poppins. Walt Disney avait capitulé pendant un temps même si l’on sait qu’il a eu le dernier mot, puisque la première apparition de M. Banks dans Mary Poppins se fait dans une veste de smoking rouge. Cependant, pour faire référence à cette anecdote, Emma Thompson ne porte jamais de rouge dans sa garde-robe.

 

Saving Mr. Banks - Tom Hanks et Emma Thompson


Tom Hanks et Emma Thompson

 

Tom Hanks confie à propos de son travail d'acteur : "Il a fallu que je m’approprie la fantaisie qui illuminait son regard ainsi que sa grande perspicacité, car Walt Disney est inimitable. (…) J’ai passé une journée entière au musée Disney. Sa fille Diane Disney, décédée depuis, et les employés ont été très accueillants et m’ont beaucoup aidé. J’ai pu écouter tous les enregistrements qu’ils possédaient et voir tous les films existants sur l’histoire de Walt. Cet homme a inventé une forme d’art que tout le monde peut imiter sans jamais faire mieux que lui. Cela m’a énormément aidé (...)".

 

Cette visite a aussi permis au comédien de mieux cerner son personnage : "Walt faisait tout lui-même, pourtant il disait tout le temps “nous”. On ne l’a jamais entendu dire : “J’ai eu une idée” ou “J’ai fait ceci ou cela”. Je trouve que cela dénote d’une véritable noblesse d’âme. Il faisait participer tout le monde à ce qu’il faisait. J’ai retracé sa carrière depuis ses premiers dessins animés à Kansas City jusqu’à la création de ses parcs à thèmes."

 

Alors que Walt Disney était un gros fumeur, il est d'ailleurs mort d'un cancer du poumon,, on ne le voit jamais avec une cigarette à la bouche dans le film. Malgré les demandes répétées du réalisateur et de sa productrice Alison Owen, Walt Disney Company a refusé d'accorder une exception à la règle édictée en 2007, qui bannit la cigarette de toutes les productions de la firme.

 

Le compositeur Richard M. Sherman, interprété par Jason Schwartzman dans le film, a été consultant sur le film. Au-delà de la vérité Historique qu'il a pu rétablir par moments, il a surtout travaillé avec Jason Schwartzman et B.J. Novak pour les passages chantés où les deux comédiens reprennent quelques morceaux composés par les frères Sherman pour Mary Poppins. A la fin du tournage, Richard Sherman, seule personne encore vivante ayant vécu la création de Mary Poppins, s’est installé au piano et a fait reprendre en chœur aux 150 membres de l’équipe du film la chanson "Laissons-le s’envoler".

 

Saving-Mr-Banks---Emma-Thompson.gif

 

Emma Thompson

 

Neuf semaines de tournage ont été nécessaires à la réalisation du film, divisées en trois phases : les flashbacks, l’arrivée de P.L. Travers à Los Angeles puis sa rencontre avec Walt Disney. Dans l’ombre de Mary – La promesse de Walt Disney est seulement le troisième film à avoir été tourné dans le parc Disneyland depuis son ouverture en 1955. Le premier film était Des ennuis à la pelle réalisé en 1962 par Norman Jewison, et le deuxième fut That Thing You Do! en 1996, qui marquait les débuts en tant que réalisateur de… Tom Hanks !

 

Saving-Mr.-Banks---Colin-Farrell.gif

 

Annie Rose Buckley et Colin Farrell

 

Merci à Dasola pour sa critique qui a fini par me convaincre.

 

Mon opinion :

 

Les studios Walt Disney Company lèvent le voile sur les difficultés rencontrées par le tout puissant Walt Disney, son entêtement aussi, pour tenir une parole donnée à ses filles, celle d'adapter à l'écran le célèbre best-seller, Mary Poppins.

 

De son Australie natale, où l'on voit l'auteure vivre ses jeunes années en famille, et principalement en totale complicité avec son père, à son appartement Londonien et, des années plus tard à la fameuse rencontre à Los Angeles, ce film est un beau voyage qui nous permet de mieux connaître une certaine Madame P.L.Travers.

 

Le tout puissant Walt Disney devra se plier à toutes les exigences de l'auteure. Quoi que … Celle-ci, soi-disant anglaise, en a le "goût et la couleur du thé". Triste apparence pour mieux masquer un  sacré caractère. Une véritable emmerdeuse pour dire le mot.

 

Emma Thompson livre une incroyable performance en incarnant cette Madame P.L. Travers, à la fois drôle, ennuyeuse, exigeante, émouvante aussi. Elle finira par briser le masque et se livrera peu à peu sur les blessures de son enfance pour mieux accepter de vivre avec.

 

Tom Hanks est un Walt Disney tout à fait crédible. Étonnant, aussi.

 

Colin Farrell, qui par la magie des flash-backs, tient le rôle du père de l'auteure, donc d'Emma Thompson dans le film, prouve tout son talent et offre de beaux moments d'émotion dans la magie da la magnifique photo signée John Schwartzman.

 

Le reste du casting est à la hauteur du talent des principaux acteurs. La délicieuse Annie Rose Buckley incarne l'écrivaine dans son enfance.

 

Si l'ensemble se tient parfaitement bien sur les rails d'une production Disney, il n'en reste pas moins un très agréable moment de cinéma. Une histoire qui fait sourire, peut émouvoir, mais qui, de bout en bout tout, est totalement réussie.

 

Avec, ce grand plaisir ressenti par la seule présence de la remarquable Emma Thompson.

 

 

 

Sources :

http://www.allocine.fr

http://www.imdb.com

http://www.cinemovies.fr

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2014
commenter cet article

commentaires

Chris 16/03/2014 11:11


Salut Alain, je l'ai vu par hasard. Pas déçu du tout, comme toi j'ai passé un bon moment. Emma Thompson est magnifique et heureusement que ce n'et pas M. Streep qui a eu le rôle. Elle aurait, je
pense, trop imposé sa propre image. Ciao. @ +

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.