Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 05:00

 

Demineurs---Affiche.jpg


Réalisé par Kathryn Bigelow

 
Avec Jeremy Renner, Anthony Mackie, Brian Geraghty,

Guy Pearce, Ralph Fiennes, David Morse,

Christian Camargo, Suhail Aldabbach, Evangeline Lilly, Sam Spruell

 a
Genre Guerre, Drame

a
Production Américaine

 

Titre original The Hurt Locker

Date de reprise cinéma : 10 mars 2010
Date de sortie 23 septembre 2009

 

Demineurs---Affiche-copie-2.jpg

Démineurs a reçu lors de la 82e cérémonie des Oscars pas moins de 6 statuettes

meilleur film, meilleure réalisatrice, meilleur son, meilleur montage sonore, meilleur montage, meilleur scénario original.

 

 

 

Ces récompenses marquent deux faits historiques : Démineurs - Affiche-copie-3

d'une part, Kathryn Bigelow est devenue la première femme a recevoir l'Oscar de la meilleure réalisatrice,

et d'autres part, parmi la longue liste des films lauréats de l'Oscar du meilleur film, Démineurs est le plus gros flop au box-office de l'histoire de la cérémonie avec seulement 16 millions de dollars de recettes.

 

Avec ses 6 Oscars, Démineurs est aussi le film le plus acclamé et couronné de l'année 2010 avec ses 75 Prix internationaux !

 

Liste complète des récompenses, Cliquez ICI !

 

 

Synopsis

 

Si la guerre est un enfer, pourquoi tant d'hommes se battent-ils ? A une époque où les soldats ne sont plus des conscrits, mais des engagés volontaires, les combats en attirent plus d'un, et peuvent même créer une véritable addiction.


Bagdad, de nos jours.

 

Démineurs - Jeremy Renner

 

Jeremy Renner

 

Le sergent-chef James (Jeremy Renner), spécialiste du déminage en zone de combat, prend la tête d'une unité d'hommes ultra-entraînés au désamorçage d'explosifs. Mais ses méthodes surprennent deux de ses soldats,

 

Sanborn Demineurs---Anthony-Mackie.jpg Anthony Mackie 

 

et Eldridge  Brian Geraghty Demineurs---Brian-Geraghty.jpg 

 

lorsqu'il les précipite dans un jeu mortel de guérilla urbaine, sans se soucier de leur sécurité.

 

James se comporte comme si la mort ne lui faisait pas peur. La ville plonge dans le chaos. Ses subordonnés tentent de raisonner James, grisé par le danger. Sa vraie nature se révèle alors, et ses hommes en seront marqués à jamais…

 

The Hurt Locker désigne en anglais un endroit métaphorique où l'on se trouve lorsque l'on a échoué à une épreuve

 

Demineurs.jpg

 
S'il se trouve ici au coeur du second conflit irakien, Brian Geraghty a également connu la première guerre en Irak, grâce à Sam Mendes, qui lui avait confié le rôle de Fergus dans Jarhead - La fin de l'innocence.
 

"La peur a mauvaise réputation, mais je pense que ce n’est pas justifié. La peur permet de clarifier les choses car elle vous oblige à vous focaliser sur ce qui est important, en laissant de côté ce qui est accessoire. Lorsque Mark Boal, le scénariste, est rentré d’un reportage en Irak, il m’a parlé de ces soldats qui désamorcent des bombes en pleine zone de combat – ce qui, de toute évidence, est une mission réservée aux hommes les plus qualifiés qui s’en acquittent au péril de leur vie. Quand il m’a raconté qu’ils étaient totalement exposés et qu’ils n’utilisaient rien d’autre que des pinces pour désamorcer une bombe suffisamment puissante pour faire des victimes à 300 mètres à la ronde, j’ai été sonnée. Lorsque j’ai découvert que ces hommes se portent volontaires pour ce type de mission extrêmement dangereuse, et qu’ils y prennent tellement goût qu’ils ne pourraient pas concevoir de faire autre chose, j’ai compris que je tenais là le sujet de mon nouveau film."  précise Kathryn Bigelow.

 

Demineurs---Ralph-Fiennes.jpg Ralph Fiennes


La réalisatrice a coécrit le scénario en compagnie de Mark Boal, l'homme qui était déjà à l'origine de Dans la vallée d'Elah de Paul Haggis, également consacré au conflit irakien. C'est en effet un de ses articles, Death and dishonor, publié dans Playboy, qui a inspiré au réalisateur l'idée du film.

 

 

 


Kathryn Bigelow est-elle d'accord avec l'idée que la guerre peut apparaitre dans son film comme un jeu vidéo grandeur nature ? AlloCiné lui a posé la question lors d'une interview réalisée à Venise : "Les soldats sur le terrain ne partageraient certainement pas cette opinion, mais avec ce film, j'ai vraiment souhaité que le spectateur vive une expérience, qu'il se retrouve sur le terrain, à la place des soldats. Je voulais qu'il se sente connecté, de façon viscérale, à ces évenements".

 

 Guy Pearce Demineurs---Guy-Pearce.jpg

 
Plusieurs scènes ont été tournées caméra à l'épaule au format super-16 afin d'obtenir un style pris sur le vif.
 
On ne s'étonnera pas d'apprendre que ce film très réaliste bénéficie, pour la photographie, du travail de Barry Ackroyd, chef-opérateur qui a souvent collaboré avec Ken Loach et Paul Greengrass.

Le film a été tourné en partie en Jordanie, à Amman, où la sécurité de l'équipe de tournage fut assurée par l'armée jordanienne, et le tournage s'est déroulé au cours du Ramadan, ce qui obligeait les non-musulmans de l'équipe à manger à l'intérieur de leurs chambres, avec des rideaux fermés, par respect pour les pratiquants et selon la loi jordanienne.

 

Demineurs---Jeremy-Renner-copie-1.jpg

 

Jeremy Renner

 

Les soldats sont équipés de la tenue ACU ARPAT mais possèdent encore des effets d'anciennes tenue de l'armée américaine. L'action devrait donc se dérouler en 2005, néanmoins le film prend place en 2004. D'autres erreurs peuvent être notées, comme par exemple une remarque concernant You Tube qui a été fondé en 2005 ou le jeu vidéo Gears of War qui date de 2006.


James Cameron, ex-mari de Kathryn Bigelow, a déclaré à propos du film, lors d'une interview au journaliste David Poland : "Ca pourrait devenir le Platoon de la Guerre en Irak".

 

 

 

 

Sources :

http://www.allocine.fr

http://www.cinemovies.fr

http://www.imdb.com

http://www.jeuxvideo.com

Published by Alain - dans Mon univers
commenter cet article

commentaires

zorba 25/02/2012 14:07

j'adore cette réalisatrice et ce film en particulier bravo !

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.