Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2013 3 25 /12 /décembre /2013 18:00

Date de sortie 25 décembre 2013

 

Don-Jon---Affiche.gif

 
Réalisé par Joseph Gordon-Levitt


Avec Joseph Gordon-Levitt, Scarlett Johansson, Julianne Moore,

Tony Danza, Glenne Headly, Brie Larson, Rob Brown


Genre Comédie, Romance


Production Américaine

 

Joseph Gordon-Levitt signe avec Don Jon sa première réalisation de long métrage. Un projet de longue date du comédien qui a déjà à son actif de nombreux courts et moyens métrages : "Même enfant, j’étais toujours en train de jouer avec une caméra. (...) Depuis, j’ai réalisé d’innombrables courts métrages et clips vidéo, sans doute des centaines. Je pense que je n’aurais jamais été capable de mettre en scène un long métrage sans cette expérience préalable."

 

Don-Jon---Joseph-Gordon-Levitt.gif

 

Synopsis

 

Jon Martello (Joseph Gordon-Levitt) est un beau mec que ses amis ont surnommé Don Jon en raison de son talent à séduire une nouvelle fille chaque week-end. Mais pour lui, même les rencontres les plus excitantes ne valent pas les moments solitaires qu’il passe devant son ordinateur à regarder des films pornographiques. Il aime par-dessus tout son appartement, sa voiture, sa famille, son église, ses potes, ses femmes, son porno et son corps.

Obnubilé par son apparence, Jon va souvent s'entraîner à la salle de musculation.

 

Barbara Sugarman (Scarlett Johansson) est une jeune femme lumineuse, nourrie aux comédies romantiques hollywoodiennes, bien décidée à trouver son Prince Charmant.

 

Leur rencontre est un choc, une explosion dans la vie de chacun.

 

Bourrés d’illusions et d’idées reçues sur le sexe opposé, Jon et Barbara vont devoir laisser tomber leurs fantasmes s’ils veulent avoir une chance de vivre enfin une vraie relation…

 

Don-Jon---Scarlett-Johansson.gif.Don-Jon----Joseph-Gordon-Levitt-et-Scarlett-Johansson.gif

 

Si l'opinion publique voit en Don Jon un film parlant d'un homme accro aux films X, Joseph Gordon-Levitt se défend en expliquant : "J’avais envie de raconter une histoire d’amour. Mais j’ai remarqué que ce qui fait souvent obstacle à l’amour, c’est la manière dont les gens traitent les autres comme des objets". C'est ainsi qu'il a écrit son personnage comme étant accro aux films pour adultes mais la thématique de son film passe aussi par le personnage incarné par Scarlett Johansson, qui est accro aux comédies romantiques : "Tout comme Jon, qui s’est créé ce monde fantasmé afin d’échapper à la réalité, Barbara s’est fabriqué cette image d’un avenir idéal (...) cela ne laisse aucune place à la réalité des rapports humains", ajoute le réalisateur.

 

Joseph Gordon-Levitt a écrit le personnage de Barbara spécialement pour Scarlett Johansson sans être sûr qu’elle accepterait le rôle. C’est après avoir lu le scénario que la belle actrice s’est engagée auprès de l'acteur/réalisateur/scénariste, qui était ravi de sa réponse.

 

Don-Jon---Scarlett-Johansson-copie-1.gif


Scarlett Johansson

 

Présenté en avant-première au Festival de Sundance, Don Jon comportait des scènes qui montraient des plans de films pornographiques que regarde régulièrement le personnage de Joseph Gordon-Levitt. Dès lors, le film reçut la mention "NC-17" qui interdit catégoriquement aux moins de 17 ans de voir le long métrage au cinéma, une mention que reçoivent les films X. Ayant peur que cette classification ne fasse penser que le sujet principal de son oeuvre soit la pornographie, Joseph Gordon-Levitt a décidé de couper tous les plans explicites et reçut alors la mention "R" qui autorise les moins de 17 ans dans les salles s'ils sont accompagnés d'un adulte.

 

Après avoir campé dans Boogie Night réalisé en 1997 par Paul Thomas Anderson une actrice de films X dans les années 70/80, Julianne Moore n'était pas partante pour jouer dans le premier long métrage de Joseph Gordon-Levitt en ayant lu le synopsis. Malgré son désir de jouer autre chose que dans un film traitant de la pornographie, elle décida tout de même de lire le scénario.

 

Don-Jon---Julianne-Moore-et-Joseph-Gordon-Levitt.gif

 

Julianne Moore et Joseph Gordon-Levitt

 

La comédienne raconte : "Le script m’a beaucoup plu. Il n’y est pas du tout question de porno. Je l’ai trouvé très inventif et complètement inattendu. L’évolution de ce personnage principal (...) est assez remarquable. Et le fait qu’elle soit racontée à travers le prisme du porno est incroyablement rafraîchissant et original."

 

Joseph Gordon-Levitt avait un temps pensé à confier le rôle de Jon Martello à son ami de longue date Channing Tatum. Finalement, il décida d'incarner le personnage lui-même et d’évoluer ainsi devant et derrière la caméra. L’acteur de Magic Mike réalisé en 2012 apparaît en caméo dans le film, en compagnie d'Anne Hathaway deux personnages amoureux dans la comédie romantique que Don Jon et Barbara vont voir au cinéma.

 

Afin d'avoir le corps de son personnage, Joseph Gordon-Levitt a passé 5 jours par semaine à se muscler et ce, pendant 6 mois.  Malgré ces efforts, il raconte : "Les gens me demandent parfois si j’ai l’intention de continuer ce programme d’entraînement maintenant que le tournage est terminé… La réponse est un non catégorique !"

 

.
Mon opinion

 

Pourquoi tant d'acteurs veulent s'improviser réalisateur, scénariste de surcroît ? À chacun son métier.

 

Regrettable que l'excellent acteur Joseph Gordon-Levitt se compromette dans une telle aventure, et ce, même après avoir réalisé quelques courts-métrages.

Il s'est fait plaisir, soit. A renoncé, également, à participer à l'excellent Django Unchained. Dommage pour lui.

 

Bilan, premier essai, premier ratage. Il n'a rien retenu, d'une part, de l'excellence de certains des réalisateurs pour lesquels il a joué, et d'autre part, il scénarise, réalise et joue dans son film sans oser traiter le sujet. Il l'effleure. Par crainte de vulgarité qui aurait pu être critiquable, il s'efface derrière son intrigue avec ce premier long-métrage tout à fait ordinaire.

 

Même si le film commence fort, il n'arrive jamais à décoller et fait du sur place. Quelques scènes arrivent à décrocher un sourire, je pense à celles à répétition du confessionnal, pour le côté absolution.

 

Certains moments agréables malgré tout, avec le retour de Tony Danza.

Scarlett Johansson nous offre un numéro assez savoureux dans ce rôle de Barbie insupportable, échappée de sa boîte, à qui, en plus, on aurait donné la parole.

Quant à Julianne Moore, inutile de préciser qu'elle est parfaite.

Joseph Gordon-Levitt ne s'en sort pas mal devant sa caméra hésitante.

Question casting, c'est un sans faute.

 

Mais pour le reste que peut-on espérer ?

Que l'acteur revienne à la place où il excelle, celle de comédien.

 

Sources :

http://www.allocine.fr

http://www.thebuzzmedia.com

http://www.canalplus.fr

http://www.imdb.com

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2013
commenter cet article

commentaires

tinalakiller 28/12/2013 18:49


J'ai accordé à ce film la moyenne, mais je suis au fond d'accord avec toi, il y a quelques ratages dans ce premier long. Il y a des choses intéressantes, on voit où Gordon-Levitt veut en venir,
mais c'est vrai qu'il ne va pas toujours au bout de ses idées, j'ai même trouvé qu'il y avait des incohérences au niveau des personnages. Et la vision de la famille italienne est dépassée...

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.