Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 23:00

 

Festival des créations télévisuelles. Pour en savoir plus ... Cliquez ICI !  

 

Luchon 2014 !

 

Festival-de-Luchon-2014.gif

 

 

 

Pour cette 16ème édition le Jury sera présidé par Patrick Poivre d'Arvor.

 

Les membres du jury seront

- Marc Angelo,réalisteur.

- Nicolas Jorelle, compositeur,

- Jean-Baptiste Leclere, producteur.

ainsi que les actrices

Marie Kremer, Alix Poisson, Laura Favali et Fanny Cottençon.

 

Le jury aura à départager 13 films unitaires et 5 séries.

 

 

Compétition officielle : Unitaires Mini Série

 

 

- Alex Hugo- La mort et la belle vie.

Réalisé par Pierre Isoard.

Avec Samuel Le Bihan,  Lionnel Astier, Louise Szpindel, Caroline Baehr.

 

L’histoire est tirée d'un livre de Richard Hugo , son unique roman La mort et la belle vie  publié chez Albin Michel. Un polar noir dans lequel l’auteur a voulu rendre hommage au grand du genre : Hammett, Chandler et Macdonald. Une histoire hors du commun pour les spécialistes. Nicolas Tackian et Frank Thilliez se sont occupés de l’adaptation et des dialogues

 

Synopsis :

 

Alex Hugo- La mort et la belle vieLa découverte d’un corps au bord d’un torrent vient troubler la vie tranquille d’Alex Hugo (Samuel Le Bihan), ancien grand flic de Marseille, aujourd’hui policier municipal isolé dans les montagnes à cause d’une violence qu’il ne supporte plus. Très vite, la "tueuse à la hache" est arrêtée, mais un copieur semble en avoir profité pour imiter le mode opératoire de cette criminelle et assassiner le directeur d’une fromagerie locale. Alex va se rendre compte que ce second meurtre a peut-être un rapport avec une vieille affaire marseillaise d’il y a plus de 15 ans. L’instinct endormi du flic se réveille. Il va lui falloir retrouver la ville, Caroline Wacquier (Louise Szpindel), cette enquêtrice de la Crim’ qui le prend de haut, et surtout remuer les fantômes du passé…

 

 

- Belinda et moi

Réalisé par Thierry Binisti.

Avec Line Renaud,  Alexandre Styker, Valérie Ancel, Roger Contebardo.


Belinda-et-moi---Line-Renaud-et-Alexandre-Styker-.gifSynopsis :

 

Jacqueline (Line Renaud) a tenu pendant des années un salon de thé avec son inséparable amie Marie-Louise. Le jour où celle-ci meurt brusquement, Jacqueline se réjouit de rencontrer enfin Jean, le neveu dont elle lui avait tant parlé. Mais, à la gare, c'est une magnifique jeune femme qu'elle voit arriver… Jean (Alexandre Styker) pour l'Etat-civil, Belinda pour les autres...

 

 

 

 

- Ceux de 14 (Série de 6 épisodes)

Réalisé par  Olivier Schatzky.

Avec Théo Frilet, Félicien Juttner, Michael Abiteboul.

 

D’après l’œuvre de   l'écrivain Maurice Genevoix, ancien combattant de 14 disparu en 1980, qui a livré un vibrant témoignage dans un recueil de récits : Ceux de 14.

 

À l'occasion du centenaire de la Der des Ders, France 3 diffusera en novembre 2014 l'adaptation du récit de cette expérience pleine d'humanité. Contre l'oubli.

 

Synopsis :

 

Ceux-de-14.gifEn 1914 Maurice Genevoix (Théo Frilet) est un jeune normalien séduisant et brillant.

La mobilisation le jette brutalement avec toute sa génération, dans un “monde prodigieux”, celui de la guerre. Ballotté dans cette terrible tempête de l’histoire, au bout d’un parcours tumultueux, parfois cocasse et toujours émouvant, cloué enfin avec ses hommes au pied du piton des Eparges, il sentira, après l’exaltation des débuts et la fraternité des combats, se lever le sentiment amer de l’absurdité du conflit. 

 

 

coeur (1)coeur (1)coeur (1)- Des Fleurs Pour Algernon   

Réalisé par  Yves Angelo.

Des-Fleurs-Pour-Algernon---Gregory-Gadebois.gifAvec Grégory Gadebois

 

D’après l’adaptation théâtrale par Gérald Sibleyras de l’œuvre originale de Daniel Keyes. Mise en scène de Anne Kessler à la Comédie des Champs Élysées. Reprise au Théâtre Hébertot à Paris à Partir du 7 février 2014.


Synopsis :

 

Charlie (Gregory Gadebois) n’a pas eu de chance depuis sa naissance, il a un QI faible, anormalement faible : la science va tenter une expérience pour le rendre "anormalement" intelligent… On suit Charlie dans la découverte vertigineuse de la connaissance, il nous confie les bouleversements de son existence, où seul son amour pour Mademoiselle Kinian et son amitié pour la souris Algernon restent immuables…

 

 

 

- La malédiction de Julia    

Réalisé par  Bruno Garcia.

Avec Corinne Touzet, Georges Corraface,

Sophie De Fürst, Bruno Slagmulder, Philippe Nahon. 

 

La-malédiction-de-Julia---A

Synopsis :

 

Qui veut détruire la vie de Julia Gramont (Corinne Touzet) ?

Cette belle femme orgueilleuse au passé tourmenté, dirige une grande entreprise familiale d’Agro-alimentaire dans la région Lilloise. Elle voit son empire s’effondrer par des sabotages criminels et sa fille suspectée de meurtre. Fatalité ou malédiction familiale ?

Julia va se rendre compte qu’elle est la victime désignée d’une vengeance implacable. Pour se sauver et sauver sa fille, elle devra affronter un passé douloureux et élucider un crime ancien qui la touche de près...

 

 

 

 

 

coeur (1)coeur (1)coeur (1)- Le premier été    

Réalisé par  Marion Sarraut.

Avec Hélène Vincent, Jean-François Stevenin, Nina Mazodier, Noémie Schmidt.

et les participations de Romane Bohringer et Marianne Basler.  

 

Scénario et dialogues de Sylvie Granotier, adapté du roman éponyme d'Anne Percin et publié aux Editions du Rouergue en 2011.

 

Synopsis :

 

Le-premier-ete.gifDeux sœurs se retrouvent une fin d’été, afin de vider la maison de leurs grands-parents décédés. Depuis longtemps Catherine (Romane Bohringer), la benjamine, se tient loin de ce village…Pourtant, chaque coin de rue ou visage croisé font surgir en elle des souvenirs précis et douloureux. Angélique, sa sœur ainée (Marianne Basler) a fondé une famille, elle, non; c’est une femme solitaire.

À l’adolescence, déjà, Catherine passait des heures dans les livres. Mais, pour ce qu’elle a vécu ici, l’été de ses 16 ans, il n’y a pas eu de mots.  Quinze années ont passé, et personne n’a jamais su quel secret la tenaillait depuis tout ce temps, le drame dont elle a peut-être été coupable ...

 

 

- Le secret de Manta Corridor  

Réalisé par  Jérôme Foulon.

Avec Muriel Robin et Anne Le Nen.

Aux côtés de Quentin Baillot, Christian Hecq, Frédéric Van Den Driessche, Guilaine Londez, Marie-Philomène Nga.

 

Adaptation et dialogues de Jackye Fryszman d'après le roman Manta Corridor de Dominique Sylvain publié aux éditions Viviane Hamy.

 

Synopsis :

 

Le-secret-de-Manta-Corridor----Muriel-Robin-gifAux Féeries de Dakar, Lady Mba (Marie-Philomène Nga ) s’inquiète de la disparition de son jeune shampouineur, Louis Manta, qu’elle emploie au noir. Manta, comme la raie géante, le diable des mers ? Un pseudo parfait pour un plongeur émérite des mers chaudes comme Louis dont on ne connaît pas le nom. Autant dire un vrai casse-tête sous-marin pour Lola Jost (Muriel Robin) et Ingrid Diesel (Anne Le Nen) qui "reprennent du service", par solidarité de quartier. En plongeant dans une enquête "sans nom", jalonnée de meurtres mystérieux "et toujours dans l’eau", Lola et Ingrid iront patauger à la brigade fluviale où surnage le ténébreux commandant Brière (Frédéric Van Den Driessche) qui aimerait bien que ces deux empêcheuses de tourner en rond lui lâchent un peu les palmes. Mais c’est  sans compter sur leur pugnacité légendaire…

 

 

 

- Le système de Ponzi 

Réalisé par  Dante Desarthe.

Avec Scali Delpeyrat, Céline Milliat-Baumgaartner, Marie Dompnier, Elisabeth Mazev, Jean-Christophe Quenon.

 

D’après la pièce de David Lescot éditée par Actes Sud-Papiers et montée en 2012 au Théâtre de la Ville à Paris.

 

Il s’agit de la troisième fiction de la collection de téléfilms puisant dans le répertoire du théâtre, lancée par l’unité Fiction d’ARTE France.

 

Synopsis :

 

Le-systeme-de-Ponzi.---Celine-Milliat-Baumgartner-et-Scal.gifL'épopée de Charles Ponzi (Scali Delpeyrat), émigré italien qui débarqua aux Etats-Unis en 1903 avec deux dollars cinquante en poche. Dix-sept ans plus tard, il invente la première escroquerie moderne à grande échelle, qui le fait devenir en quelques mois multimillionnaire et figure publique, avant de le faire déchoir aussi rapidement qu'il s'était élevé. Inspiré des films noirs, le film raconte les secrets, les amours, et surtout l'idée qui fit de ce personnage charismatique, intelligent et mystérieux, le précurseur des grands escrocs d'aujourd'hui…

 

 

- Ligne de mire 

Réalisé par  Nicolas Herdt.

Avec Thierry Neuvic, Lola Dewaere, Marie Petiot, Feodor Atkine, Liane Foly. 

 

Synopsis :

 

À quelques mois de la naissance de leur enfant, une famille lilloise, Claire (Lola Dewaere) et David Thibault (Thierry Neuvic), sont frappés de plein fouet par la crise.

 

La situation est de plus en plus difficile à supporter pour le couple.

 

Jusqu’au jour où, malgré lui, David se retrouve en possession d’une mallette pleine d’argent…

 

Que doivent-ils faire : garder ou rendre l’argent ?

Oui, mais à qui ?

 

Ce que le couple est loin d’imaginer, c’est qu’un tueur à gages (Feodor Atkine) est à leur trousse et qu’un compte à rebours est lancé…

 

 

 

coeur (1)coeur (1)coeur (1)- Marie Curie, une femme sur le front 

Réalisé par  Alain Brunard.

Avec Dominique Reymond, Laurent Bateau, Patrick Descamps. 

 

À l’occasion du centenaire de la Première Guerre Mondiale, ce docufiction de 90 mn met à l'honneur Marie Curie, prix Nobel de physique et de chimie.

 

Ce téléfilm est labellisé par  le ministère de la Défense.

 


Prix de la Meilleure Interprétation Féminine :

- Dominique Reymond Dans Marie Curie, une femme sur le front 

 

 

Synopsis :

 

Quand la guerre de 14 éclate, Marie Curie (Dominique Reymond) est une scientifique reconnue, prix Nobel de Physique puis de Chimie. Son époux Pierre Curie est mort brutalement depuis huit ans déjà, et elle dirige, depuis peu, l’institut du Radium avec le docteur Claudius Regaud (Laurent Bateau).

 

Marie-Curie--une-femme-sur-le-front---Dominique-Reymond-.gifL'urgence de la situation de guerre et les besoins qu'elle analyse immédiatement la poussent hors de son laboratoire.

Déterminée à implanter les techniques de la toute nouvelle radiologie, elle va, accompagnée de sa fille Irène, 17 ans, sillonner les lignes de front, convaincre mécènes, chirurgiens, médecins de l'importance de l'utilisation de la radiographie. De son coté, Claudius Regaud, qui travaille depuis plusieurs années sur le traitement radiologique du cancer, va développer sur le front de nouvelles méthodes de soins dans les hôpitaux. Tous deux vont pendant ces quatre années de guerre, contribuer à faire avancer, à grand pas, la médecine et à inventer l’hôpital moderne.

A la fin de la guerre, ces deux chercheurs ouvriront une unité de soins à l’institut du radium, couplant ainsi la recherche à la thérapie. 

 

- Toi que j’aimais tant 

Réalisé par  Olivier Langlois.

Avec Marie Denarnaud, Marie-Christine Barrault, Pierre Perrier, Cyril Guei, Isabelle Renault, Jean-Yves Berteloot, Noémie Sschmidt.

 

Adaptation et dialogues de Sylvie Simon d’après le roman de Mary Higgings Clark.

 

Synopsis :

 

A l'âge de 16 ans, Pauline (Noémie Sschmidt) est retrouvée assassinée dans un hangar en travaux où elle voyait en secret son petit ami, Raphaël (Pierre Perrier). Celui-ci, âgé de 22 ans à l’époque, fils de bonne famille, est accusé, jugé et condamné. Quinze ans plus tard, il sort de prison et demande la révision de son procès, preuve à l’appui. Scandalisée par cette libération et un possible acquittement, Lisa (Marie Denarnaud), la jeune sœur de Pauline, qui avait 10 ans à l'époque du crime, décide de mener sa propre enquête pour démontrer que Raphaël était bien le coupable.

Malgré son obstination, elle ne pourra s’empêcher de douter : et si Martin, le gentil voisin, amoureux éconduit de Pauline lui avait fait du mal ? Elle devra faire appel à ses talents de journaliste et surtout à ses souvenirs d’enfance refoulés pour découvrir la vérité.

Un retour aux sources pour elle, dans sa ville natale, pour se réconcilier avec son passé, sa propre culpabilité de ne pas avoir parlé alors qu’elle savait où se trouvait sa sœur le soir du drame, et avec un père, qui les a quitté elle et sa mère à la mort de Pauline et semble avoir refait sa vie sans remords… 

 


 
 

 

Tout est permis est le troisième téléfilm réalisé par Émilie Deleuze, fille du philosophe Gilles Deleuze. Également à son actif deux longs métrages tels Peau neuve, avec Samuel Le Bihan et Marcial Di Fonzo Bo, et Mister V, avec Mathieu Demy et Aure Atika.
 

- Tout est permis

Réalisé par  Emilie Deleuze.

Avec Marcial Di Fonzo Bo, Catherine Jacob, Judith Chemla,

Ludovic Berthillot, Marina Foïs, Aure Atika.

 

Synopsis :

 

Marcial-Di-Fonzo-Bo---Tout-est-permis.gifCinq km/h trop vite, le téléphone portable à l’oreille, et seulement 0, 25 grammes… Quand il se fait arrêter, Paul (Marcial Di Fonzo Bo) ne sait pas encore que sa vie va basculer. Huit points retirés, qui s’ajoutent à d’autres oubliés, pour de vieilles infractions et le voilà privé de permis !
Lui, l’employé modèle, le bon père de famille va alors multiplier les ruses pour continuer à conduire et sauver son emploi. Empêtré dans ses inextricables

stratagèmes, il va, pour s’en sortir, se découvrir un franc parler, un courage et un goût nouveau pour la transgression. 

 

 

- Un enfant en danger

Réalisé par  Jérôme Cornuau.

Avec Aure Atika, Claire Borotra, Arié Elmaleh, Lannick Gautry.

 

D'après le roman d'Hélène Couturier Tu l'aimais quand tu m'as fait ?. Fondé sur des témoignages et soigneusement documenté, ce roman mêle subtilement l'intrigue romanesque aux problèmes des décisions rendues en matière de garde d'enfants et révèle les drames qu'elles entraînent.

 

Synopsis :

 

Un-enfant-en-danger.gifRebecca (Aure Atika) est flic à la brigade des mineurs. Sa vie pourrait tourner longtemps dans ce quotidien qui la nourrit autant qu’il l’épuise, quand Mathieu Francoeur (Arié Elmaleh) débarque un jour à la Brigade. Son fils, Joachim, a disparu, avec sa mère, Christelle (Claire Borotra), dont il est séparé.

Mais, il y a un hic. Sept ans auparavant, Rebecca a entrevu cet homme face à son ex-femme et son enfant et sa violence, sourde et cruelle manifestée envers Christelle, l'a marquée jusqu’à cette seconde rencontre.

Dès lors, Rebecca s’investit dans cette enquête comme jamais.

 

 

 

 

 

 

Compétition officielle : Séries

 

- Candice Renoir

 

- In America

 

- Le Passager

 

- Mes chers disparus

 

- Section de recherches

 

 

Comité de Sélection pour la Section Espagnole

 
- José Ángel Delgado. Réalisateur et Producteur.
 - Antonio Sempere. Journaliste, écrivain et critique de cinéma.
 - Gaizka Urresti. Producteur, scénariste, réalisateur et professeur de cinéma et de télévision.

 

Au programme de cette section ...

 

coeur (1)coeur (1)- Galerías Vélvet.

Synopsis : 1958. Comme chaque année, les Galeries Velvet présentent leur nouvelle collection de la saison et cette fois-ci, Don Rafael Márquez (Tito Valverde), le propriétaire reçoit un invité très spécial :Galerias-Velvet--.gif son fils Alberto (Miguel Ángel Silvestre), qui rentre de Londres après de nombreuses années de formation loin de l’entreprise, de sa famille… et d’un amour interdit qui avait débuté entre les murs de l’entreprise familiale. Un amour dont la protagoniste est Ana Rivera (Paula Echevarría), la nièce du responsable des vendeurs des Galeries Velvet.
Le retour d'Alberto et ses retrouvailles avec Ana, feront chanceler de nouveau les relations familiales et les tensions passées.

Cela provoquera le retour de sentiments que tout le monde pensait enterrés. Alberto est prêt à se battre pour Ana, ce qu'il n'avait pas fait par le passé, mais le destin ne va pas faciliter les choses...

 

- Cuéntame un cuento.

 

Cette fiction, en plusieurs épisodes s'inspire de trois contes classiques du XVIIIème siècle dont : Les Trois Petits Cochons, Le Chaperon Rouge, Hansel et Gretel, Blanche-Neige et les Sept Nains avec entre autres Blanca Suárez et La Belle et la Bête avec Michelle Jenner et Aitor Luna .

La sélection du Festival de luchon : "Los tres cerditos"


Synopsis : Une alarme sonne. Les trois petits cochons sortent en courant laissant derrière eux une scène de terreur. Il y a au moins une victime dans une fusillade qui entrainera la première condamnation des trois petits Cuéntame un cuento - Los tres cerditoscochons et qui réveillera le loup, un architecte qui mettra tout en œuvre pour les attraper. Le plus jeune des petits cochons était le moins préoccupé et voulu terminer sa tache le plus tôt possible, ainsi il construisit une maison de paille que le loup ne tarda pas à détruire…En faisant cela, l’architecte savait qu’il serait conduit jusqu'à un des frères du jeune cochon et il ne tarda pas à arriver à la seconde maison, celle en bois avec deux cochons terrorisés à l’intérieur puisqu’ils savaient que le loup les accusait d’un crime. Quand le loup finit de détruire la maison de bois, les deux petit cochons sont allés chercher la protection du grand cochon. Celui-là avait la maison la plus dure et indestructible. C’était lui le responsable du crime. Finalement, celui-ci était l’objectif définitif du loup….

 

- El Tiempo Eentre Costuras.

 

Synopsis : Sira Quiroga (Aris Agoriuq), est une couturière avec une vie tranquille et un fiancé très amoureux d’elle (Ignacio Montes). Mais d’un coup elle a un coup de foudre pour un homme qu’elle connait depuis peu (Ramiro Arribas). Elle quitte Madrid des mois avant le soulèvement militaire de 1936 contre la République. Avec son nouvel amour, elle va à Tanger, une ville excitante et où tout peut arriver. Même la trahison de la personne qu’elle aime. Toute seule et accablée de dettes, Sira est accidentellement déplacée à Tétouan, capitale du protectorat espagnol au Maroc. Elle  est obligée de survivre, et avec l'aide de nouveaux amis de réputation quelque peu douteuse, elle va se forger une nouvelle identité. Elle créé un atelier de couture où elle a des clientes venant de pays lointains. Avec la fin de la guerre civile espagnole et les échos de la guerre européenne, le destin de Sira sera lié à une poignée de personnages charismatiques qui vont la pousser vers un engagement inattendu. Un engagement envers les arts de son métier pour cacher quelque chose de beaucoup plus risqué.

 

 

 

 

- Carta a Eva.
 

Synopsis :  Décembre 1946. L'Espagne est accusée de pro­fascisme et est isolée du reste du monde après qu’un vote des Nations Unies décide du retrait de tous ses ambassadeurs. Dans ce contexte historique, trois femmes illustrent l’époque. La première est Eva Perón (Julieta Cardinali), ancienne comédienne, épouse du président argentin Perón (Héctor Colomé), qui a décidé de briser l'isolement espagnol car il admire Franco (Jesús Castejón) pour sa lutte contre le communisme.  Il décide donc de confier à Eva le rôle de représentante du pays. Elle devra ainsi apprendre à combiner le populisme avec la diplomatie. Carmen Polo (Ana Torrent) est la deuxième femme de cette histoire. Carta a EvaL’épouse de Franco craint le pire avec la visite de son homologue argentine. Carmen Polo a peur du peuple et craint que cette visite puisse ébranler les fondements de sa tranquillité. La dernière femme est Juana Doña (Nora Navas). Comme beaucoup d’autres espagnols vaincus durant la récente guerre civile, Juana a perdu son mari fusillé par un peloton d’exécution, et une de ses fille dans un camp de réfugiés. Il ne lui reste plus que son fils Alexis et sa mère, Paca (Carmen Maura). Entrée dans la clandestinité, elle fait partie d'une cellule communiste qui pose une bombe dans l'ambassade d'Argentine. Quelques jours plus tard, Juana est arrêtée et condamnée à mort. La famille de Juana écrit donc une lettre à cette femme argentine, qui parle toujours des pauvres dans ses discours, afin de lui demander d’intercéder pour la grâce de sa fille.

 

 

Palmarès et critiques ... Cliquez ICI !

 

Published by Ciné Alain - dans Luchon 2014
commenter cet article

commentaires

Jo & Chris 13/03/2014 22:16


Bonsoir Alain, beau programme et merci pour tous ces détails !

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.