Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 22:50

 

Date de sortie 19 février 2014

 

Gloria---Affiche-1.gif


Réalisé par  Sebastián Lelio


Avec Paulina García, Sergio Hernandez, Marcial Tagle,

Diego Fontecilla, Fabiola Zamora, Antonia Santa María


Genre Comédie Dramatique


Production  Chilienne

 

 

Le réalisateur, Sebastián Lelio s’est directement inspiré de sa mère pour écrire son film avec Gonzalo Maza.

 

Le réalisateur chilien souhaitait mettre en lumière la génération de ses parents oubliée selon lui par le cinéma.

 

 

Présenté en compétition officielle et nominé pour L’Ours d’Or à Berlin en 2013, le long-métrage n’est pas reparti bredouille. En effet, Paulina García a été désignée Meilleur actrice du prestigieux festival pour son incarnation de Gloria, recevant ainsi L’Ours d’Argent. De son côté, Sebastián Lelio a remporté le prix du jury oecuménique à Berlin.

 

Au Festival international du film de Hawaii 2013, Paulina García a reçu le prix de la meilleure actrice.

 

Les portraits de femmes quinquas courent rarement les écrans. Celui-ci, universel et d’une remarquable justesse, sur la solitude des seniors et la difficulté de refaire sa vie passé un certain âge, tient sur sa mise en scène discrète et sur les épaules de Paulina Garcia, star du théâtre et de la télé chiliens. Selon Nicolas Schaller pour cinema.nouvelobs.com.

 

 

Gloria---Paulina-Garcia.gif


Paulina Garcia

 

Synopsis

 

À 58 ans, Gloria (Paulina García) se sent toujours jeune et vit seule.

 

Divorcée depuis des lustres, Gloria a deux enfants, aujourd’hui adultes. Elle connaît les chansons de variété à l’eau de rose par cœur et partage son temps entre son travail et un couple d’amis.

 

Gloria---Paulina-Garcia-copie-2.gif

 

Elle fait de sa solitude une fête et passe ses nuits dans les dancings de Santiago. Quand elle rencontre Rodolfo (Sergio Hernandez), tout change.

 

Elle tombe amoureuse et s’abandonne totalement à leur passion tumultueuse.

 

Traversée tour à tour par l'espoir et les désillusions, ce qui pourrait la faire sombrer va au contraire lui permettre d'ouvrir un nouveau chapitre de sa vie.

 

 Gloria---Paulina-Garcia-et-Sergio-Hernandez.gif

 

Sergio Hernandez et Paulina Garcia

 

 

Dès le début, Sebastian Lelio imaginait son héroïne avec des lunettes : "Quand il a fallu rationnaliser son look, j’ai travaillé avec un optométriste pour trouver le bon format de lunettes pour que ses yeux ne disparaissent pas derrière la monture".

 

Pour construire le look de Gloria, le réalisateur s'est inspiré des mangas japonais, où les personnages ont des yeux sur-humains, les rendant davantage humains. La monture ronde des lunettes est également un clin d'oeil au film Tootsie réalisé par Sydney Pollack en 1982 et "à ce personnage toujours souriant, vif, joyeux, drôle."

 

Gloria---Paulina-Garcia-copie-1.gif

 

Paulina Garcia

 

 

Paulina García a accepté le rôle de Gloria sans même avoir lu le scénario du film. Ce n’est même qu’après avoir obtenu l’aval de l’actrice que Sebastián Lelio et Gonzalo Maza ont commencé à rédiger ledit scénario, qu'ils achevèrent deux ans et demi plus tard. Ce n'est que trois mois avant le tournage que l'équipe du film a mis la main sur le titre, qui fait également office de prénom pour l'actrice principale.


Le réalisateur rend ainsi un hommage détourné à Gena Rowlands, la Gloria de John Cassavetes, et peut faire danser son actrice à la fin du film sur le titre éponyme d'Umberto Tozzi.

 

 

Gloria---Sergio-Hernandez-et-Paulina-Garcia.gif

 

Sergio Hernandez et Paulina Garcia

 

 

Mon opinion

 

 

Des histoires différentes, mais les femmes sont à l'honneur sur le grand écran.

C'est bien ainsi.

 

Après, entre autres,  Catherine Deneuve devant la caméra d'Emmanuelle Bercot, Karin Viard dans le film de Solveig Anspach, Luminita Gheorghiu dans celui de Călin Peter Netzer ou la formidable Judi Dench dans Philomena, voilà aujourd'hui la magnifique et talentueuse actrice Chilienne, Paulina García.


Une grande découverte en ce qui me concerne.  Gloria ou la vie à soixante ans.

 

Divorcée, deux enfants adultes, et seule, elle mène sa vie entre soirées dansantes, quelques amis, beaucoup de fumée et de bonnes rasades d'alcool. Plus encore, avec une savoureuse réunion familiale à l'occasion de l'anniversaire de son fils.

 

Du début, à la fin du film, la caméra de Sebastián Lelio s'accroche à son parcours de femme seule, mais pas solitaire, avec une grande finesse. Beaucoup de pudeur aussi, dans les quelques scènes, où le réalisateur n'hésite pas à dévoiler l'entière nudité de son actrice.

 

Gloria chante, souvent. Dans sa voiture, dans son intimité, aussi, sur des airs populaires. Est-ce pour meubler un silence assourdissant ?

 

Une rencontre enfin, et des présentations officielles.

 

C'est une femme gaie, toujours souriante, ou presque, un regard pétillant mis en valeur par une paire de lunettes savamment choisie, une femme d'une grande délicatesse aussi. Une de celle qui n'a pas besoin de rassembler les canons de la beauté, tels que définis par les diktats de notre époque, pour en être pas moins belle.

 

Elle est plus que ça. Vivante ! L'amie idéale.

Et pourtant, dans son histoire, la lâcheté sera au rendez-vous.

 

Cette histoire toute simple m'a ému.

 

Le talent, le charisme et la simplicité de Pauline Garcia, y sont pour beaucoup. Voilà un Ours d'argent, récompense de la meilleure actrice, largement mérité à lors de la dernière Berlinale. 

 

 

 

Sources

http://www.allocine.fr

http://www.imdb.com

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2014
commenter cet article

commentaires

Joss Barint 17/03/2014 10:45


Thanks to share. Great movie ! Joss

Christophe Etchegarray 23/02/2014 11:18


Salut Alain, il sort à Bayonne le 5 mars je crois. D'après ton papier un beau moment de ciné à vivre. Nous allons te suivre. @ + Chris

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.