Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 20:44
 
Date de sortie cinéma : 17 août 2011




Réalisé par André Téchiné

Avec André Dussollier, Carole Bouquet, Mélanie Thierry,
Adriana Asti, Mauro Conte, Alexis Loret, Zoe Duthion,
Sandra Toffolatti, Andrea Pergolesi.

Long-métrage français . Genre : Drame

UGC Distribution André Dussollier

 …Synopsis :

Francis arrive à Venise pour écrire son prochain roman.
Il cherche à louer un endroit pour travailler. Il rencontre Judith, un agent immobilier.
Elle insiste pour qu’il visite une maison isolée dans l’Ile de Sant Erasmo.
Francis lui propose comme on se jette a l’eau : "Si on habite ici tous les deux … je signe tout de suite…".
Ils se lancent alors dans une vie de couple.
Mais quand Francis est amoureux, il ne parvient pas à écrire.
L’été suivant, sa fille Alice débarque dans sa retraite pour passer des vacances. Et puis brusquement elle disparaît …
A partir de là Francis est mis en danger …

Carole Bouquet UGC Distribution
 
Impardonnables
est l'adaptation cinématographique du roman éponyme

de Philippe Djian
publié aux éditions Gallimard en 2009. Il reçoit le Prix Jean Freustié, pour ce roman.

Romancier français né le 3 juin 1949 à Paris, Philippe Djian
est parfois présenté comme un héritier de la Beat generation en France.

Il est notamment l'auteur de
 
  37°2 le matin,
adapté au cinéma par Jean-Jacques Beineix.
Avec Béatrice Dalle, Jean-Hugues Anglade
Bleu comme l'enfer TF1 International
Réalisé par Yves Boisset en 1986.

Avec Lambert Wilson, Tchéky Karyo, Myriem Roussel

Il a également co-écrit le scénario de Ne fais pas ça de Luc Bondy en 2004.
et parolier de plusieurs titres pour Stephan Eicher.
 

Impardonnables est un film de commande,

comme l'explique André Téchiné :  1311516389_impardonnables-2011-21784-119.jpg

"Au départ, je ne connaissais pas l’oeuvre de Djian. C’est un producteur qui m’a demandé si je voulais porter à l’écran Impardonnables. Je l’ai donc lu dans cette perspective, avec l’arrière-pensée que, puisque lui-même était convaincu, le film se ferait à deux. Ce qui est une chance."

C'est la seconde fois qu'André Téchiné et Mehdi Ben Attia

collaborent sur un scénario, après celui de Loin Réalisé en 2001.
Avec Stéphane Rideau, Lubna Azabal, Mohamed Hamaidi

Comme dans ses précédents films,

Les Témoins UGC  en 2007
Avec Michel Blanc, Emmanuelle Béart, Sami Bouajila

La Fille du RER UGC en 2008
Avec Emilie Dequenne, Catherine Deneuve, Michel Blanc

André Téchiné raconte plusieurs histoires qui s'entremêlent.

Le réalisateur justifie ce choix ainsi :  
"J’aime raconter plusieurs histoires à la fois, à condition qu’elles soient nouées. À partir du moment où Francis rencontre Judith, Anna Maria et Jérémie, il rencontre les histoires de chacun de ces personnages. Tout ça se combine donc et constitue la matière vivante du présent."

Andr� Dussolier & Carole Bouquet. UGC Distribution

Carole Bouquet et André Dussolier


Alors qu'André Téchiné est connu pour avoir de nombreux acteurs fétiches, Catherine Deneuve, Emmanuelle Béart, Gérard Depardieu, Michel Blanc, aucun ne figure au générique de ce nouveau long métrage.
Le casting d'Impardonnables est donc en majorité composé de nouveaux venus dont
Carole Bouquet, André Dussolier et Mélanie Thierry.
 
UGC Distribution
Carole Bouquet, Zoe Duthion, André Dussollier et Mélanie Thierry


13 ans après Alice et Martin Bac Films André Téchiné

retrouve Alexis Loret 1311519427_alice-et-martin-1998-5622-121.jpg

Après Gamines TFM Distribution Réalisé en 2008 par Eleonore Faucher
Avec Amira Casar, Sylvie Testud, Jean-Pierre Martins

Impardonnables
marque la seconde apparition de Zoé Duthion sur le grand écran.

Née en 1997, la jeune actrice démarre sa carrière en tant que mannequin avant de se tourner vers la comédie, et de faire ses débuts au cinéma. Elle a tourné dans de nombreux téléfilms et séries (Mademoiselle Joubert, Joséphine, ange gardien, Mystère...).

Impardonnables est le premier film du jeune Mauro Conte.


Dans le roman, Francis tient une place bien plus importante et s'exprime souvent sous la forme d'un long monologue. Dans le film, André Téchiné a choisi de laisser plus de places aux seconds rôles. Selon lui, "le récit était constitué par les interactions entre ces personnages tout en laissant au centre Francis, l’écrivain".

André Dussollier UGC Distribution

Le roman de Philippe Djian se déroule dans le Pays basque.
Pour le film, André Téchiné a choisi Venise comme décor. "La puissance de cette ville est une drogue. J’avais d’ailleurs déjà fait plusieurs tentatives de scénarios dont l’intrigue se situait à Venise. Mais ça ne marchait pas. Venise y était trop utilisée comme un décor, un décor chargé de la mythologie que l’on sait. Cette fois, en lisant le roman, c’était très simple : puisque Judith était agent immobilier et que Francis était écrivain, elle aurait son agence à Venise (j’avais remarqué qu’elles y pullulent) et il s’y installerait pour écrire", confie le réalisateur.
Bien qu'Impardonnables se déroule à Venise, on ne voit presque que la campagne. Le tournage a eu lieu sur une des îles les moins peuplées, celle de Sant’Erasmo.
 
André Téchiné n'a pas trouvé de "jumelles convaincantes" au cours du casting.
Alice et Roger n'ont donc qu'une seule fille, interprétée par Zoé Duthion. Selon le réalisateur, elle est "le portrait craché d'Alexis Loret, son père dans le film". 
 
Un film à Venise sans gondoles ?

C'est possible pour André Téchiné, qui a préféré les barques à moteur aux petits bateaux de bois.
Ces barques ne sont d'ailleurs pas là pour rien.

Carole Bouquet et André Dussollier

"Ces barques à moteur, si populaires à Venise, je les utilise de façon comique au début (lorsque la trajectoire d’un paquebot frôle celle de la barque de Judith et de Francis),
puis d’une façon lyrique (dans les scènes entre Jérémie et Judith)
et enfin dans une scène d’action (lorsque Jérémie poursuit Francis et cherche à percuter sa barque)", raconte-t-il.
.
André Dussollier et Carole Bouquet 1311518269_impardonnables-andre-techine-.jpg

Dans le roman, Francis a vécu une histoire d'amour avec une certaine Anne-Marguerite. Dans le film, c'est Judith qui a eu une liaison avec cette femme. André Téchiné justifie ce changement : "Ça me paraissait logique dans la mesure où, dans le roman, Anne-Marguerite aime les femmes. Il m’a semblé cohérent que ce personnage ait aimé Judith et qu’il y ait, de ce côté-là, des amitiés féminines qui échappent à Francis et nourrissent ses fantasmes."

UGC Distribution

André Dussollier et Adriana Asti


Le personnage de Francis interprété par André Dussolier épie en permanence les membres de son entourage.
Du coup, André Téchiné s'est renseigné auprès d'un spécialiste de la filature. "J’ai interrogé un détective privé qui travaille à Venise et j’ai inséré son témoignage dans le film. C’est lui qui apprend à Jérémie comment on procède, dans cet espace si particulier, pour suivre quelqu’un. Tantôt à pied, tantôt en bateau", déclare le réalisateur.
 
Francis n'a pas une bonne relation avec sa fille, il préfère alors transmettre son amour à Jérémie. "Je crois que si Francis n’avait pas été profondément troublé par la fugue de sa fille, il ne se serait pas intéressé à Jérémie comme il le fait. Je me demande si la fascination qu’exerce sur lui ce garçon n’est pas provoquée, au moins en partie, par ce qu’il a vécu avec sa fille. L’agressivité de Jérémie, la résistance qu’il lui oppose lorsque Francis veut construire un pont, ont un retentissement lié à son échec avec sa fille. Les deux expériences sont inséparables", confie André Téchiné.

UGC Distribution
 
André Dussollier et Mauro Conte


Beaucoup de personnages du film reproche à Judith sa froideur.
André Téchiné nous en explique les raisons :
"Cela tient à sa beauté. Jeune mannequin, elle a été confrontée très tôt à des propositions diverses et variées et l’on peut comprendre qu’elle ait eu du mal à repérer son propre désir, à faire ses propres choix."
 
UGC Distribution

Carole Bouquet

Comme dans Les Témoins, Impardonnables est ponctué d'intertitres.
Cette fois-ci, ils correspondent aux saisons. "Je voulais que le temps soit sensible dans son avancée. Au coeur du film il y a les âges de la vie. Et puis à Venise le temps est infiniment plus matérialisé qu’ailleurs. Il s’impose dans les façades qui se succèdent avec autant de force que le son des cloches ou les cris des mouettes. Et dès qu’on quitte cette ville de pierre et d’eau, dès qu’on va vers les îles, les saisons deviennent surprenantes et visibles", affirme André Téchiné.

Julien Hirsch directeur de la photographie,
est un fidèle collaborateur d'André Téchiné puisqu'il a éclairé tous ses films depuis

Les Temps qui changent en 2004.

à noter, qu'il a remporté un César en 2007, pour son travail sur

Lady Chatterley Ad Vitam Réalisé par Pascale Ferran
Avec Marina Hands, Jean-Louis Coulloc'h, Hippolyte Girardot,


C'est Hervé De Luze 1311518747_herve-de-luze-cesar-film-awar.jpg qui a assuré le montage du film.
Monteur de renom, il a remporté 3 Césars du meilleur montage. 

en 1998  pour On connaît la chanson Collection AlloCin� / www.collectionchristophel.fr
Réalisé par Alain Resnais

Avec Sabine Azéma, Pierre Arditi, André Dussollier
en 2007 pour Ne le dis à personne EuropaCorp Distribution
Réalisé par Guillaume Canet
Avec François Cluzet, André Dussollier, Marie-Josée Croze
en 2011 pour The Ghost Writer Path� Distribution
Réalisé par Roman Polanski

Avec Ewan McGregor, Pierce Brosnan, Kim Cattrall

et a été nominé à Oscar pour son travail sur Le Pianiste de Roman Polanski.


Pour visionner la bande-annonce ... Cliquez ICI !


Sources :
http://www.allocine.fr
http://www.cinemovies.fr

commentaires

Canada Goose Parka 06/10/2011 02:53


Your blog is very well, I hope can share with you together more wonderful blog,Welcome to Canada Goose Parka.


 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.