Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 18:58

 

Date de sortie 21 août 2013

 

Jeune---Jolie.gif


Réalisé par François Ozon


Avec Marine Vacth, Géraldine Pailhas, Frédéric Pierrot,

Charlotte Rampling, Johan Leysen, Nathalie Richard

 
Genre Drame


Production Française

 

Synopsis :

 

Le portrait d’une jeune fille de 17 ans en 4 saisons et 4 chansons.

En dehors de ses cours au lycée, elle joue avec son corps, séduit et se prostitue.

Mais ce n'est ni la misère, ni l'argent qui la motivent...

 

François Ozon avait repéré Marine Vacth dans Ma part du gâteau de Cédric Klapisch. Lors du casting pour Jeune & Jolie, il a tout de suite vu qu'elle était différente des autres. Selon le réalisateur, le fait que la comédienne ait dépassé l’âge de l’adolescence permet d'apporter une certaine maturité et distance au personnage d'Isabelle. Si sa beauté est frappante, ce n’est pas la seule raison pour laquelle elle a été choisie : "Dès que je l’ai rencontrée, j’ai vu une extrême fragilité et en même temps, une puissance. Et surtout une photogénie qui n’était pas seulement une photogénie de mannequin. J’ai retrouvé avec elle ce que j’avais ressenti en filmant le grain de peau et le visage de Charlotte Rampling pour Sous le sable : il se passe quelque chose derrière leur apparence", raconte le cinéaste.

 

 

Si François Ozon n'a pas voulu réaliser un film sur la prostitution, il a quand même effectué plusieurs recherches afin de mieux connaître le sujet :  

 

"Les choses ont changé depuis ma propre adolescence, notamment les moyens de communication, très actifs dans la découverte de la sexualité : portables, internet…

 

À mon époque, c’était le minitel !

 

Je me suis donc renseigné, j’ai rencontré des policiers de la brigade des mineurs, d’autres spécialisés sur les nouvelles prostitutions et le psychanalyste Serge Hefez, habitué à rencontrer des adolescents en mal-être. J’avais besoin de cette matière-là pour confirmer mes hypothèses et nourrir le film. Mais après, il a fallu m’en éloigner, et introduire des enjeux de fiction."

 

François Ozon a choisi Françoise Hardy pour illuster son film décomposé en quatre saisons. C’est la troisième fois qu'il utilise le répertoire de la chanteuse pour ses films. Dans Gouttes d’eau sur pierres brûlantes, on pouvait entendre "Traüme" et dans 8 femmes Message Personnel.  

 

"Ce que j’aime particulièrement dans ses chansons c’est qu’elle retranscrit l’essence de l’amour adolescent : un amour malheureux, de désillusion, romantique… Je trouvais intéressant de synchroniser cette vision iconique sur un portrait plus cru de cette adolescente", explique le réalisateur.

 

 

.

Mon opinion :

 

Le titre du film dit vrai.

 

Pour le reste, le scénario tient en une phrase comme le synopsis le résume parfaitement. "Le portrait d’une jeune fille de 17 ans en 4 saisons et 4 chansons". François Ozon s'est fait plaisir à réaliser un film dont chacun connait la véracité du propos. Pourquoi pas ?

 

D'une façon délibérée il suit et filme sous tous les angles la très jolie Marine Vacth qui m'a rappelé, dans certaines images, Charlotte Rampling dans sa jeunesse. Il en oublie l'essentiel. Réaliser un film. Celui-ci m'a profondément ennuyé par ces images récurrentes, aussi belles soient-elles.

 

Aucune explication n'est donnée quant aux agissements de la jeune protagoniste. C'est dommage. On reste dans le flou intégral. Déception d'une initiation rapide et mal vécue aux plaisirs de l'amour ? Révolte d'adolescente en mal d'identité ?  Refus d'une existence trop dorée ? Dans ce dernier cas Luis Buñuel l'avait déjà réalisé avec brio dans son "Belle de Jour", c'est vrai que la belle Séverine était mariée dans ce film. Alors pourquoi ?  

 

Le rôle de la mère, tenue par Géraldine Pailhas, aurait permis à cette dernière de déployer plus de conviction avec un scénario plus approfondi. Il y avait là, matière à donner plus de consistance à une histoire en mal d'intérêt.

 

Quatrième collaboration entre François Ozon et Charlotte Rampling, j'ai eu mal pour elle.

 


Sources :

http://www.unifrance.org

http://www.allocine.fr

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2013
commenter cet article

commentaires

armelle 27/08/2013 09:58


Nous sommes à peu près du même avis, cher Alain, mais j'ai été plus indulgente car j'ai trouvé une certaine grâce à l'imagerie. Le scénario est pauvre, certes, les personnages sans consistance,
les dialogues quasi inexistants, les scènes de sexe vraiment trop racoleuses. Et néanmoins, cette jeune fille ne laisse pas indifférent. Le seul désir de ce film est la façon dont la caméra de
Ozon la suit et nous la décrit à chaque seconde dans ses expressions les plus intimes. J'ai trouvé tout de même ce film meilleur que le précédent qui m'avait exaspéré. Mais Ozon est loin d'être
un cinéaste que j'aime. Je n'avais jamais pu aller jusqu'au bout de " 8 femmes" et "Sous le sable" vaut surtout pour l'interprétation de Charlotte Rampling.

Michel Zorba 23/08/2013 21:19


tu le sais, j'aimais bien le cinéma d'Ozon. Terminé en ce qui me concerne, trop déçu par ses derniers films. Il tourne en rond et je m'ennuie. Je ne me risquerai plus à cette perte de temps. Je
suis en colère pour le prix du billet, le temps perdu, mais de toute façon le temps était gris aujourd'hui. Avec ce film il s'est assombri davantage encore. Julie, Arnaud, Valentine et Mariana
sont rentrés. Tu vas être submergé ! Salut Alain. À bientôt.

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.