Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 11:00
A
Date de sortie cinéma : 7 septembre 2011
  A


Réalisé par Michele Placido

Avec Kim Rossi Stuart, Filippo Timi, Moritz Bleibtreu,
Valeria Solarino, Paz Vega, Francesco Scianna, Nicola Acunzo

Titre original : Vallanzasca - Gli angeli del male 

Long-métrage italien
Genre : Drame, Thriller

L'Ange du mal a été présenté à la Mostra de Venise 2010.



Kim Rossi Stuart
Synopsis :

Un premier crime à l’âge de 9 ans, une réputation d’envergure à 27 ans.
Le gangster Renato Vallanzasca défraie la chronique en Italie. Son charme et son humour gagnent le cœur de la plupart des Italiens, malgré les violences commises par son gang.
Arrêté à maintes reprises et aujourd’hui condamné à une quadruple perpétuité, celui qu’on surnomme "l’Ange du mal" s’est joué des institutions pénitentiaires et a créé sa propre légende.

Un mot sur Renato Vallanzasca  
L'histoire criminelle de Renato Vallanzasca

se déroule sur moins d'une année. Entre le 28 juillet 1976 et le 15 février 1977, Renato Vallanzasca et sa bande sèment la terreur à Milan, se consacrant à des hold-up sanglants et à des enlèvements retentissants.
Le 28 avril 1977, il s'évade de la prison de Milan mais il est immédiatement repris.


1312892411_cochis_vallanzasca_20_2_79_il_.jpg

Renato Vallanzasca et Rossano Cochis (Procès en 1979)

Sa dernière évasion remonte au 18 juillet 1987 et est repris le 7 août 1987. Il purge actuellement quatre peines de perpétuité et 260 années de prison. Vallanzasca est considéré comme l'un des criminels italiens les plus dangereux de ces dernières années.

L'Ange du mal est une libre adaptation de l'ouvrage

Il fiore del male de Carlo Bonini et Renato Vallanzasca

et du recueil Lettera a Renato de Renato Vallanzasca et Antonella D'Agostino.

C'est la seconde fois Michele Placido
dirige Kim Rossi Stuart

après Romanzo criminale Warner Bros. France en 2005
Avec Anna Mouglalis, Pierfrancesco Favino, Riccardo Scamarcio, Claudio Santamaria

Selon le réalisateur, "l’idée d’offrir à Kim Rossi Stuart le rôle de Vallanzasca a été décisive". Amis de longue date, ils ont travaillé main dans la main sur ce projet. "J’ai voulu qu’il s’engage totalement dans ce projet au point de lui demander de participer à l’écriture de la dernière version du scénario. J’étais en effet certain que sa contribution à l’écriture du film allait donner un plus à la narration cinématographique. En somme, j’ai tenu à ce que le protagoniste de ce film en soit aussi un peu le co-réalisateur, un co-réalisateur avec lequel les relations ont été excellentes, par-delà les quelques frictions inévitables quand sont en jeu deux personnalités aussi fortes que les nôtres", confie Michele Placido.

Étant un des metteurs en scène italiens les plus célèbres, Michele Placido a rapidement été contacté pour réaliser L'Ange du mal et sa réponse ne s'est pas faite attendre très longtemps :
"Lorsqu’on m’a proposé de faire un film sur Vallanzasca, j’ai accepté avec enthousiasme, tout en sachant que ce film allait susciter de nombreuses réactions.
Mais c’est un risque qu’on court quand on décide de raconter une histoire dont les protagonistes sont encore en vie et surtout quand on touche, même si c’est avec grand respect, à des blessures encore ouvertes qui ne cicatriseront malheureusement jamais."

Bien qu'Enzo et Vallanzasca soient amis d'enfance, leur relation se détériore au fil des années.  
"Il y a un dialogue entre eux qui est particulièrement dramatique : c’est une espèce de règlement de comptes entre un boss qui fait preuve d’une cruauté inouïe et son "petit frère", comme il l’appelle, un homme désespéré et irrécupérable qu’il connaît depuis l’enfance.


Kim Rossi Stuart et Filippo Timi

Kim et Filippo ont été d’une telle justesse que nous n’avons même pas eu besoin de faire une seconde prise", confie Michele Placido. 

Un acteur en devenir :

Filippo Timi est un des comédiens italiens les plus sollicités du moment.
Acteur de théâtre, il a été révélé par le film

Vincere Ad Vitam Réalisé par Marco Bellocchio en 2009
Avec Giovanna Mezzogiorno, Fausto Russo Alesi, Corrado Invernizz
dans lequel il interprétait Benito Mussolini.


Nicola Acunzo et Filippo Timi

Pour les besoins du film, Michele Placido a rencontré le véritable Vallanzasca.
Le réalisateur revient sur cette rencontre :
"Il est clair que je me suis trouvé un peu mal à l’aise, nous avons tous des préjugés envers cet homme qui a été l’un des criminels les plus dangereux de l’après-guerre.
Mais il savait que j’étais un réalisateur qui ne se lie pas facilement et que je ne lui ferais pas de cadeaux." 

Michele Placido décrit le casting très hétéroclite du film :

" Grace à une co-production internationale, nous avons pu réunir une distribution cosmopolite " :

l'Espagnole Paz Vega

l'Allemand Moritz Bleibtreu
(ci-dessus au côté de Kim Rossi Stuart)

et la Roumaine Monica Barladeanu

En ce qui concerne les Italiens, j'ai travaill' avec quelques-uns des acteurs les plus repr'sentatifs du panorama cin'matographique actuel :

Filippo Timi

Valeria Solarino

et Francesco Scianna


S'éloigner de la réalité :

Michele Placido était plus intéressé par le personnage que par le fait divers :


"Le livre de Vallanzasca ne m’intéressait pas, pas plus que les détails de son affaire.
Ce que je trouvais stimulant d’un point de vue artistique et créatif, c’était d’entrer dans la tête d’un criminel pour comprendre, par le biais d’une approche rigoureuse et presque entomologique, éloignée de tous jugements moraux, ce que l’on éprouve quand on oscille entre la normalité et la déviance, quand on est au croisement du bien et du mal et que l’on choisit délibérément le mal."



Pour visionner la bande-annonce ... Cliquez ICI !

Sources :
http://www.allocine.fr
http://www.zapster.it
http://www.toutlecine.com
http://www.cinemovies.fr
http://nottecriminale.wordpress.com



commentaires

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.