Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 19:30

 

Date de sortie cinéma : 26 octobre 2011


Affiche.jpg


Réalisé par Tate Taylor

 
Avec Emma Stone, Viola Davis, Bryce Dallas Howard,

Mike Vogel, Allison Janney, Sissy Spacek, Jessica Chastain,

Octavia Spencer, Ahna O'Reilly, Chris Lowell


Titre original The Help


Long-métrage américain, indien, émirati.

 

Genre Drame

 

 

La Couleur des sentiments, deuxième long métrage de Tate Taylor, a fait l'ouverture du Festival du Film américain de Deauville, en 2011.

 

Golden Globes 2012

Meilleure actrice second rôle Octavia Spencer

 

BAFTAS 2012

Meilleure actrice second rôle  Octavia Spencer

 

Oscars 2012

Meilleure actrice second rôle  Octavia Spencer

 

Emma-Stone-et-Viola-Davis.jpg

 

Emma Stone et Viola Davis

 

Synopsis

 

Dans la petite ville de Jackson, Mississippi, durant les années 60, trois femmes que tout devait opposer vont nouer une incroyable amitié.

 

Elles sont liées par un projet secret qui les met toutes en danger, l’écriture d’un livre qui remet en cause les conventions sociales les plus sensibles de leur époque.

 

De cette alliance improbable va naître une solidarité extraordinaire.

 

À travers leur engagement, chacune va trouver le courage de bouleverser l’ordre établi, et d’affronter tous les habitants de la ville qui refusent le vent du changement ...

 

Bryce-Dallas-Howard-et-Emma-Stone.jpg

 

Bryce Dallas Howard et Emma Stone

 

Jessica ChastainPersonne ou presque n’avait misé un dollar sur le succès de cette adaptation du roman de Kathryn Stockett, sorti aux Etats-Unis lors de la saison des blockbusters. 

Déjà cent millions de dollars (165 en octobre 2011) et un vrai phénomène qui ne se dément pas. Alors que la saison estivale touche à sa fin et qu’Hollywood sort ses projets les moins ambitieux pour l’occasion, La Couleur des sentiments trône toujours en tête du box-office nord-américain avec autorité, dépassant même la barre symbolique des 100 millions de dollars, et ce malgré la baisse de fréquentation sur la cote Est, due au passage de l'ouragan Irène. Et ce n’est qu’un pas de plus sur le long chemin qui mène jusqu’aux Oscars, tant le film réalisé par Tate Taylor avec Emma Stone, Viola Davis, Olivia Spencer ou encore Bryce Dallas Howard a tout d’un solide postulant pour les statuettes dorée

 

Yannick Vely pour Parismatch.com

 

 

    

La Couleur des sentiments est adapté du best-seller du même nom de Kathryn Stockett, qui rencontra un énorme succès en librairies, en restant six semaines au sommet du classement des meilleures ventes dressé par le New York Times. Pas mal pour un premier roman !

 

Tate-Taylor-et-Kathryn-Stockett.jpgIl est rare que les cinéastes soient aussi proches des écrivains dont ils adaptent les livres ! En effet, Tate Taylor, réalisateur du film, et Kathryn Stockett, auteure du livre, se connaissent depuis leur plus tendre enfance. Tous deux ont conservé des liens si forts par la suite, que la jeune romancière avait confié le brouillon de son livre à son ami, qui s'était empressé de le lire. Alors même qu'elle collectionnait les refus de la part des maisons d'édition, Tate Taylor s'était engagé à adapter son histoire pour le grand écran. Promesse tenue !

 

Malgré la force de l'amitié unissant le réalisateur à la romancière, le projet nécessitait l'introduction d'un troisième élément pour se concrétiser : un producteur. Comme le hasard fait bien les choses, les deux camarades avaient un ami commun, Brunson Green, un producteur rencontré près de vingt ans auparavant. Ce fut lui qui, armé du soutien de Kathryn Stockett et de la promesse de Tate Taylor de réaliser le film, obtint les droits de l’œuvre auprès de Penguin Books. Chose rare, le film était donc sur les rails avant même que le premier exemplaire du roman ne soit posé sur les rayons des librairies américaines !

 

 

   

A noter pour l’anecdote qu’il est drôle de voir se côtoyer au sein d’un même film Bryce Dallas Howard et Emma Stone, l’ancienne et la nouvelle Gwen Stacy des trilogies Spider-Man.   


À l'instar du producteur Brunson Green, c'est également grâce à ses liens personnels avec Tate Taylor qu'Octavia Spencer a obtenu son rôle. L'actrice avait en effet vécu près de quatre ans en colocation avec le réalisateur ! Elle connut par la même occasion l'auteure Kathryn Stockett, qui la prit comme source d'inspiration pour le personnage de Minny. Il sembla donc logique à tous, à l'heure d'adapter le livre, de confier le rôle à son modèle.

 

Viola-Davis-et-Octavia-Spencer.jpg

 

Viola Davis et Octavia Spencer

    
S'il est une actrice à laquelle les producteurs tenaient, c'est bien Viola Davis. Actrice à la carrière très prolifique, récipiendaire de deux Tony Awards et d'une nomination à l'Oscar du Meilleur Second Rôle en 2009, pour Doute de John Patrick Shanley, Viola Davis présentait également l'avantage d'avoir grandi en Caroline du Sud, et donc de connaître les intonations et expressions propres au Mississippi.

 

Viola-Davis.jpg

 

Viola Davis

 

Cependant, la comédienne a bien failli ne jamais figurer au casting, car elle se refusait à quitter les planches de Broadway sur lesquelles elle officiait depuis 2010. Aussi sa participation au film est-elle le résultat d'arrangements dans le calendrier du tournage.
 
Un autre rôle crucial était celui d'Hilly Holbrook, dont Brunson Green dit qu'elle "appartient à ce genre de méchants qui n’ont absolument pas l’impression de faire quoi que ce soit de mal”. Dans ce sens, Chris Columbus va même jusqu'à la comparer à l’infirmière Ratched dans Vol au-dessus d'un nid de coucou. La production a finalement opté pour Bryce Dallas Howard, choix surprenant dans la mesure où son expérience de méchante au cinéma se limitait à son rôle de vampire sanguinaire dans Twilight - Chapitre 3 : hésitation. On était alors loin d'un personnage convaincu de son bon droit et de sa morale !

 

Bryce-Dallas-Howard.jpg

 

Bryce Dallas Howard

   
Jeff Skoll, producteur exécutif du film, est un homme qui a du flair. En effet, en plus d'avoir été le premier président de l'entreprise Ebay, il produit des longs-métrages dont, dit-il, les histoires sont suffisamment fortes pour pousser les spectateurs à changer la société. Il a ainsi financé plusieurs films militants, dont certains ont rencontré un beau succès :

le politique Good Night, and Good Luck en 2005 de George Clooney,

l'écolo Une Vérité qui Dérange en 2006 ou encore Les Cerfs-volants de Kaboul 2007.
 
Sharen Davis était sans doute la costumière la plus à même de se charger des costumes de La Couleur des sentiments, tant elle a fait des films traitant des Noirs d'Amérique sa spécialité. En effet, outre les costumes d'A la recherche du bonheur en 2007 et Sept vies en 2009, on lui doit ceux de Ray en 2004  et Dreamgirls en 2005, deux films pour lesquels elle a été nommée à l'Oscar des Meilleurs Costumes.

 

La-couleur-des-sentiments.jpg

 

 
Recréer le Mississippi des années 60 passe non seulement par l'utilisation de certains accessoires et vêtements, mais également par une certaine gastronomie. En effet, le chef accessoiriste Chris Ubick a tenu à ce que les plats visibles dans le film soient cohérents avec le lieu et l'époque qu'ils sont censés dépeindre. Pour ce fait, il s'est entouré de trois personnes : Martha Foose, auteure de livres de recettes, Lee Ann Fleming, chef d’un restaurant de la région, et Mary Hoover, un autre chef cuisinier.
 
La bande-originale du film est signée par un poids lourd du milieu, Thomas Newman.

 

Compositeur pour plusieurs dizaines de longs-métrages, la liste des récompenses est longue et prestigieuse.

 

 

 

 

Pour visionner la bande-annonce ... Cliquez ICI !

 

 

 

Sources :

http://www.allocine.fr

http://www.cinemovies.fr

http://www.purepeople.com

commentaires

movie in the kitchen 19/11/2013 22:27


L'un de mes films preferes de 2011, un casting de talent, une histoire touchante et des scenes tres droles. Exactement mon genre de film. Merci pour les infos rubrique très intéressante

palilia 26/02/2012 17:33

superbe article ! merci d'avoir mis le lien. Impossible d'insérer quelque photo ou quelque bande-annonce que ce soit hier soir et je ne raconte jamais un film mais je ne regrette pas de l'avoir
acheté en DVD à défaut de l'avoir vu au cinéma. En tous les cas, c'est un sujet bien traité avec des acteurs (actrices surtout) formidables. Et je ne sais pas comment vous avez mis les images qui
bougent (Les Rois Maudits qui est l'un de mes feuilletons favoris pour l'Histoire et les acteurs même si je parle toujours du même), mais c'est réussi.

vincent 29/12/2011 14:54

Bonjour, je trouve ton blog très bien fait. Bravo. Vincent.

Alain 29/12/2011 18:26



Bonsoir, merci pour ta visite et ton commentaire. Bonne fin d'année et à bientôt j'espère. Cordialement. Alain



armelle 29/11/2011 20:27

Ce film avait fait l'ouverture du dernier Festival du cinéma américain de Deauville et ne repasse donc plus maintenant. Je ne le regrette pas car il parait que le film est très inférieur au livre,
dont le seul intérêt réside dans le rendu de l'époque car pour le style... évidemment ce n'est pas du Hemingway. Vraiment il y a peu de bons films en ce moment. Pour moi mes préférés 2011 auront
été "Le discours d'un roi" et "The artist". Demain je vais voir "Les adoptés" et j'attends avec une certaine curiosité "Lady". Du moins le personnage est-il passionnant.
Bonne soirée Alain et à bientôt.

Alain 02/12/2011 19:41



Bonsoir Armelle, après quelques jours passés à Paris j'ai pu me rassasier d'un grand nombre de films, de spectacles vivants et d'expositions. Si mes avis sur les films vous intéressent vous
pouvez les découvrir en cliquant sur le lien en bas de mes derniers coups de cœur. Grand moment, avec Fanny Ardant au Théâtre de l'Atelier. J'ai consacré un article à ce spectacle qui m'a
bouleversé. Tant par la beauté et la richesse du texte que par la justesse de l'interprétation. J'espère que vous allez bien. Très bon weekend et au plaisir de vous lire. Alain.



Armelle BARGUILLET 18/11/2011 20:29

Merci Alain de votre visite. J'ai du oublier de cliquer dans la case "prévenir mes abonnés". J'oublie souvent de le faire sur des articles anciens que je repasse. Je n'ai pas vu ce film, car il a
fait l'ouverture du Festival du cinéma américain de Deauville, alors les salles ne l'ont pas repris ensuite, mais il parait que c'est bien. Je rate souvent des films qu'il me plairait de voir car
tout ne passe pas ici, hélas ! et principalement les meilleurs. J'espère que vous allez bien et que, comme moi, vous appréciez pleinement désormais notre changement de plateforme.

Alain 19/11/2011 12:59



Bonjour Armelle, il semblerait que tout soit rétabli, j'ai bien reçu votre article sur Nathalie Wood. 30 ans déjà ! C'est à peine croyable. J'ai un gros retard dans les films et si je devais vous
en conseiller un, ce serait "La couleur des sentiments". Une très belle histoire de femmes, dans l'Amérique des années 60. Un âpre combat qui leur permettra d'atteindre leur but à force de
courage et de détermination. Pas un chef d'œuvre, mais j'ai adhéré 100%. Le cast est remarquable.  Je pars sur Paris en fin de semaine prochaine (à moins que ...)  avec de
belles prévisions de spectacles, théâtre de l'Atelier et Garnier aussi pour le Cendrillon de Noureev. Et un bon "plein" de films aussi. Je croise les doigts pour pouvoir partir. Paris me manque,
même si je trouve ici des repères, ignorés jusqu'à il y a peu. Tout ce vide, si bien décrit par votre ami Jean Marcoux, me comble d'un profond réconfort. Et d'une grande sérénité.


À Bientôt et très bon weekend.


P.S Vous avez raison ... je me sens très bien sur cette nouvelle plateforme.



mchel lus 02/11/2011 19:19


super film à recommander tous azimuts !


zorba 24/10/2011 23:18


Salut Alain, je suis rentré et je découvre ton nouveau blog. Beaucoup plus sympa que l'autre et toujours richement documenté. J'espère que tu es ok avec tout, you see what I mean. J'ai aimé ce film
les actrices sont au top et le seul petit reproche, un peu longuet. Mais on ne s'ennuie pas. On t'attend de pied ferme et avec grand plaisir. A +


 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.