Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 00:00

 

La-Mouche---Affiche.jpg


Réalisé par David Cronenberg


Avec  Jeff Goldblum, Geena Davis, John Getz, Joy Boushel,

Leslie Carlson, George Chuvalo, Michael Copeman,

David Cronenberg, Carol Lazare, Shawn Hewitt


Genre Fantastique, Epouvante-horreur


Production Américaine, Britannique, Canadienne

 

Titre original The Fly


Date de sortie cinéma 21 janvier 1987

 

La-Mouche---Jeff-Goldblum.jpg

 

Jeff Goldblum

 

"Notre première réaction face à une mouche, c’est d’être dégoûté, mais si l’on commence à penser à elle comme à une créature magnifique, peu à peu, elle devient belle."

 

David Cronenberg

 

Synopsis

 

Seth Brundle (Jeff Goldblum) est un jeune biologiste très doué. Après avoir fait ses premières armes dans une brillante équipe, il se décide à travailler seul. Il met au point une invention qui doit révolutionner le monde : la "téléportation", qui consiste à transporter la matière à travers l'espace. Les essais sur un babouin sont peu convaincants et après des fuites dans la presse, il décide de se téléporter lui-même.

 

Il est suivi dans sa recherche au quotidien par Veronika (Geena Davis), une journaliste qui ne tardera pas à devenir sa petite amie. Seth réussit en son absence à se téléporter… mais en présence d’une mouche importune.

 

L’ordinateur effectue la fusion de leur code génétique. Seth se découvre alors doté d’une force et d’une vitalité surhumaines, mais ce n’est là que le début d’une transformation qui va peu à peu le réduire à l’état d’insecte géant...

 

 

Unanimement reconnu aujourd'hui comme un chef-d’œuvre de la science fiction et d'horreur, La Mouche a été récompensé en 1987 par l'Oscar des Meilleurs maquillages, que l'on doit à Chris Walas et Stephan Dupuis.

Le film a obtenu également le Prix spécial du Jury au Festival d'Avoriaz.

 

La Mouche est le remake d'un classique des années cinquante 

 

La Mouche noire La-Mouche-noire.jpg Réalisé en 1958 par Kurt Neumann,

avec le légendaire Vincent Price dans le rôle titre.

 

À l'origine de la version tournée par David Cronenberg, le script écrit par Charles Edward Pogue prévoyait d'être très fidèle au premier film. Pourtant, lorsque le cinéaste a été engagé sur le projet, il a accepté à la condition qu'il puisse remanier le script en profondeur, ce qui lui a été accordé. Finalement, les scènes les plus importantes, comme la fusion du scientifique avec la mouche ainsi que le processus de la métamorphose, ont été maintenues.

 

Le cinéma de David Cronenberg entretient un lien troublant aux récits de super-héros, dont il récupère la trajectoire, tout en la sortant du dilemme manichéen entre bon et méchant, pour la prolonger dans un échec existentiel, le glas inéluctable de la mort. Puissance et décrépitude sont donc les deux faces d’une même pièce, la montée en force et en agressivité du personnage étant moins une révolte qu’une manière d’épouser, en en repoussant les limites collatérales, une trajectoire dont le point final est écrit d’avance. L’entre-deux, lui, est le terrain de jeu du réalisateur. Dans cet espace incertain de fusions et de transformations, contrairement à une idée reçue sur sa vision du monde, il s’agit moins de proclamer la primauté de la nature sur la civilisation que d’observer de façon existentialiste ce que l’humain fait du naturel, par et contre celui-ci. Son périple entamé, le babouin qui accompagnait l’homme dans sa (re)naissance, rappel évident de la chaîne de l’évolution, disparaît du récit, laissant l’humain à un rêve de grandeur qu’il poursuit au-delà des lois de l’espèce, jusque dans son pourrissement.


Le succès de La Mouche a entraîné dans son sillage The Fly II  de Chris Walas


La-Mouche---Jeff-Goldblum-copie-1.jpg

 

Jeff Goldblum, qui tient le rôle-titre, d'abord décliné par Michael Keaton, devait subir la pose de prothèses et maquillages pendant près de cinq heures par jour ! Une véritable souffrance pour l'acteur, qui a déclaré des années plus tard qu'il s'agissait de l'une des plus grosses contraintes de sa carrière.

 

La-Mouche---Jeff-Goldblum-.jpg

 

Geena Davis et Jeff Goldblum vivaient ensemble lorsqu'ils ont tourné La Mouche. Le cinéaste leur demandant finalement de reproduire leur vie de couple à l'écran !

 

La-mouche---Geena-Davis--Jeff-Goldblum.jpg

 

Geena Davis et Jeff Goldblum

 

David Cronenberg fait un caméo dans le film : il prête ses traits au gynécologue obstétricien. En fait, tout est parti d'une remarque de Martin Scorsese à David Cronenberg lorsqu'ils se sont rencontrés pour la première fois : le cinéaste italien lui déclara qu'il lui faisait penser à un chirurgien-plastique de Beverly Hills ! Le réalisateur Canadien décida donc de faire une petite apparition dans La Mouche en tant que médecin.

 

Le dépérissement de Seth Brundle au cours d’une transformation catastrophique face à l’aimée horrifiée de porter la monstruosité fécondée dans son ventre de femme enceinte évoque bien entendu en 1986 le spectre du Sida terrorisant alors une génération entière d’amants, le visage tuméfié de l’agonisant évoque clairement dans sa troisième phase celle d’un malade en fin de vie, mais elle touche aussi à une peur plus profonde, sous-tendant le scandale du HIV, celle de la condamnation au dépérissement, malédiction comprise dans la naissance même.

 

La-mouche---Jeff-Goldblum.jpg

 

Jeff Goldblum

 
C'est à Denise Cronenberg que l'on doit les costumes du film, qui n'est autre que... la sœur du cinéaste !

 

Toutes les musiques sont d'Howard Shore, compositeur préféré de David Cronenberg.

 

La Fox a envisagé un premier temps de confier le film à un certain...Tim Burton, qui s'était surtout distingué jusque-là par des courts métrages d'exception, comme Vincent et Frankenweenie. Il s'était aussi distingué chez Disney, ayant notamment travaillé sur Rox et Rouky ! Le studio s'est tourné ensuite vers Robert Bierman, qui a rapidement abandonné le projet en raison d'un décès survenu au sein de sa famille.

 

Seth Brundle accomplit en quelques mois le trajet de toute vie, de l’accroissement des forces et de la vitalité sexuelle à la lente agonie, illustrée par le flétrissement de la peau, la perte des dents et des ongles, le vomissement, l’acidité des sucs, les signes de la maladie du temps sur l’organisme affaibli.


La-Mouche---Jeff-Goldblum-copie-2.jpg

 

Jeff Goldblum

 

La Mouche interroge de façon déplaisante et douloureuse notre capacité à aimer l’autre dans l’adversité, le dépérissement physique, le vieillissement dans ce qu’il a de plus hideux, de plus effrayant et de moins serein. Comment, passé l’attraction érotique d’une puissance du corps qui s’accroît et s’épanouit, rester attaché à celle/celui qui physiquement désormais nous révulse ?


L’affection peut-elle dépasser le dégoût ?


Cette dévotion est-elle encore de l’amour ?

 

Télé-transportation dans l'univers de David Cronenberg. Il signe une création monstrueuse, au sens propre du terme : de la science fiction à l'opéra, l'expérience était risquée, mais la chimie opère.


Les amateurs du film de 1986 retrouvent Seth Brundle, le savant fou, en pleine fusion avec une mouche. Et les amoureux de grande musique sont servis par Howard Shore, l'un des compositeurs les plus réputés d'Hollywood. Et aux côtés de Howard Shore, un autre monstre sacré : Placido Domingo, directeur général de l'opéra de Los Angeles. Il a participé à la commande de cette œuvre, mais ne pensait pas en prendre aussi la direction musicale.

 

 

 

 

 

L'Opéra a été représenté du 2 au 13 juillet 2008 au Théâtre du Châtelet à Paris, dans une mise en scène signée par le cinéaste canadien lui-même. Le livret est signé David Henry Hwang.

 

Du film  à l'Opéra ... Cliquez ICI !

 

Le maestro avoue préférer des opéras plus romantiques et plus mélodiques, que la Mouche... mais il relève le défi. Pour l'amour des nouvelles expériences, les grands génies sont prêts à tout.
 

En 2009, on entendait dire que David Cronenberg écrirait un remake de son propre film, puis plus rien... Aujourd'hui, le réalisateur étant en tournée promotionnelle pour  A Dangerous Method, a confié au journaliste de Shock ‘Til You Drop que ce qu'il développait était plutôt une sorte de suite.
“Oui j'ai écrit un scénario, une sorte de suite mais je ne sais pas si cela va devenir un film mais en tout cas la Fox est impliquée”
Il y a donc un scénario de prêt et, visiblement, tout est entre les mains des studios 20th Century Fox....

 

 

 

 

Sources :

http://www.dvdclassik.com

http://www.allocine.fr

http://www.cinemovies.fr

http://www.qobuz.com

http://www.arte.tv

Published by Alain - dans Mon univers
commenter cet article

commentaires

claude 12/12/2011 15:55

merci du tuyau, je ne savais as qu'il é tait ressorti

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.