Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 14:00

 

Date de reprise au cinéma : 11 janvier 2012


La-ville-abandonnee---Affiche.jpg 


Réalisé par William Wellman


Avec Gregory Peck, Anne Baxter, Richard Widmark,

Robert Arthur, John Russell, Harry Morgan,

Charles Kemper, James Barton


Genre Western


Production Américaine de 1948

 

Titre original Yellow Sky

 

La-ville-abandonnee.jpg

 

Synopsis

 

Sept hors-la-loi dirigés par Stretch (Gregory Peck) cambriolent la banque de Rameyville. Les pillards prennent la fuite, poursuivis par un détachement de cavalerie. Après avoir perdu l’un de ses membres, le gang est obligé de s’engager dans un désert de sel qui s’étend à perte de vue. Brûlés par le soleil, exténués et assoiffés, les six survivants finissent pourtant par sortir de cette suffocante fournaise lorsqu’ils atteignent la ville fantôme de Yellow Sky. Ils y trouvent de l’eau mais aussi, dans une cabane au bout de la rue principale, un grand-père (James Barton) et sa petite-fille prénommée Mike (Anne Baxter), une jeune femme téméraire qui ne souhaite pas se laisser intimider. Les bandits sont persuadés que ces derniers cachent de l’or car sinon, que feraient-ils seuls dans ce trou perdu visité régulièrement par les Apaches ? Il s’avère rapidement qu’ils avaient vu juste. Le groupe va se disloquer peu à peu, suite aux tensions grandissantes dues à l’appât du gain et à la présence féminine qui ravive bien des envies. Des rivalités se font jour et opposent les bandits ; le peu scrupuleux Dude (Richard Widmark) se dresse contre son chef qui, tombé amoureux de la jeune femme, veut désormais la protéger, elle, son grand père et leur or enfoui dans une mine alentour…

 

La Ville Abadonnée - Richard Widmark et Gregory Peck Richard Widmark et Gregory Peck

 

 

Sorti en France également sous le titre de Nevada, Yellow Sky est probablement le western plus âpre et le plus rude vu jusqu’ici ; on sent un net changement de ton en regard de tout ce qui s’était fait auparavant. On ne dira jamais assez tout le bien qu’il faut penser du scénariste Lamar Trotti, auteur entre autres des plus beaux films de Henry King dans sa collaboration avec Tyrone Power et qui avait déjà été aussi à l’origine, dans le domaine du western, des très beaux scénarios de Sur la piste des Mohawks de John Ford et de Brigham Young de Henry Hathaway. Lamar Trotti est un homme pétri d’humanité, mais dont le travail ne sombre jamais, ou rarement, dans le sentimentalisme; ici, en association avec le non moins talentueux W.R. Burnett (auteur du roman), il signe un script noir, resserré et d’une grande intensité auquel la Writers Guild of America décerna le prix du meilleur scénario de western l’année de sa sortie. Il y avait de quoi ; rarement nous n’avions ressenti une tension aussi constante à la vue d’un western. L’intrigue a beau ne pas briller par son originalité, elle n’en est pas moins assez nouvelle pour l’époque et elle a le mérite d’être écrite à la perfection, avec des dialogues restreints mais finement ciselés; les rebondissements ne prennent jamais le pas sur la riche description de tous les personnages, l’évolution de chacun s’avérant plus complexe qu’attendue et du coup passionnante, et les affrontements psychologiques se révélant aussi puissants que les heurts physiques.

 

Anne Baxter et Gregory Peck La-ville-abandonnee---Anne-Baxter-et-Gregory-Peck.jpg


Tourné en grande partie dans le décor naturel somptueux de la Death Valley, La Ville abandonnée est un western âpre, où les passions charnelles et l’appât du gain se traduisent par une violence contenue que renforce la cadre resserré du huis clos qu’est une ville fantôme.

 

 

La-ville-abandonnee---Gregory-Peck-.JPG

 

Gregory Peck

 

La beauté plastique des roches, des ruines, les clairs obscurs du désert de sel la nuit bénéficient de la photo somptueuse de Joseph MacDonald. Certains plans sont d’une grande modernité. Des visages des hors la loi captés les uns derrière les autres, inspireront Sergio Leone ou encore David Bailey pour les pochettes des premiers albums des Rolling Stones. Tout comme la séquence du duel final, où la progression des protagonistes est suivie avec soin tandis que les coups de feu sont pratiquement éludés, laissant le spectateur dans l’ignorance du vainqueur.

%%%%%%%%%%%%

%%%%%%%%%%%%

À signaler aussi un saisissant plan subjectif à travers le... canon d'un fusil.
 

La confrontation de Richard Widmark, en desperado sadique, son rôle de prédilection à l'époque, et de Gregory Peck en voyou repenti ne saurait faire oublier l’excellente composition d’Anne Baxter, garçon manqué qui découvre progressivement sa féminité et son pouvoir érotique.

 

La-ville-abandonnee---Anne-Baxter.jpg

 

Anne Baxter

 
La construction des décors de La Ville abandonnée a commencé par une... déconstruction. Pour créer la ville fantôme du film, la production a en effet détruit les décors d'un autre film.

 

 

 

 

Sources

http://www.allocine.fr

http://fr.wikipedia.org

http://www.cinemovies.fr

http://www.dvdclassik.com

http://the-great-silence.blogspot.com

commentaires

C
Wellman a signé quelques très beaux films.La ville abandonnée en fait partie. Je l'ai chroniqué aussi.
Répondre

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.