Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 22:00

 

 

Date de sortie 20 novembre 2013

 

Les-Garcons-et-Guillaume--a-table-----Affiche.gif

 

Réalisé par Guillaume Gallienne


Avec Guillaume Gallienne, André Marcon, Françoise Fabian,

Nanou Garcia, Reda Kateb, Diane Kruger, Götz Otto, Brigitte Catillon

 
Genre Comédie


Production Française


 

Razzia à la cérémonie des César 2014

 

- Meilleure adaptation : Guillaume Gallienne

- Meilleur premier film : Guillaume Gallienne

- Meilleur montage : Valérie Deseine

- Meilleur acteur : Guillaume Gallienne

- Meilleur film :  de Guillaume Gallienne

 

Les Garçons et Guillaume, à table ! est l’adaptation cinématographique de la pièce de théâtre éponyme écrite par Guillaume Gallienne.

 

Il s’agit également de sa première réalisation. L’acteur/réalisateur ne se contente pas d’imiter les femmes, il les incarne. Son comportement très efféminé est la raison pour laquelle il est souvent perçu comme un homosexuel.

 

Seulement, Guillaume Gallienne est hétérosexuel, marié et père de famille. Ce film est ce qu’il appelle un "coming out inversé", une manière de se libérer : "On a fini par me coller une étiquette, dans laquelle je me suis drapé voluptueusement pendant longtemps, prenant le risque d'en explorer toutes les nuances. Jusqu'à parvenir enfin à m'en affranchir, à m'en détacher suffisamment pour avoir le recul de me raconter."

 

 

Les Garçons et Guillaume, à table ! a été présenté à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes 2013. Le film a été salué par une standing ovation de plus de dix minutes qui a failli lui tirer des larmes.


Guillaume Gallienne a reçu :


- Festival de Cannes 2013 : Prix SACD et Art Cinema Award


- Festival du Cinéma Américain de Deauville 2013 : Prix Michel d'Ornano

 

L'avis d'un bloggeur Christoblog, cinéphile avisé, était présent à Cannes au moment de la projection. Cliquez ICI pour lire sa réaction, suite à la projection du film.

 

 

Les-Garcons-et-Guillaume--a-table------Guillaume-Gallienn.gif

 

 

Synopsis


Le premier souvenir que j’ai de ma mère c’est quand j’avais quatre ou cinq ans.

 

Elle nous appelle, mes deux frères et moi, pour le dîner en disant : "Les garçons et Guillaume, à table !" et la dernière fois que je lui ai parlé au téléphone, elle raccroche en me disant : "Je t’embrasse ma chérie" ; eh bien disons qu’entre ces deux phrases, il y a quelques malentendus.

 

 

Ce film retrace la vie de Guillaume Gallienne et la manière dont ce dernier est devenu acteur, en imitant sa mère : "Quand j’étais enfant, ma mère disait : « Les garçons et Guillaume ». Ce "et" m’a fait croire que pour rester unique aux yeux de cette Maman sans tendresse mais extraordinaire, pour me distinguer de cette masse anonyme qu’étaient les garçons, il ne fallait surtout pas que j’en sois un. J’ai tout fait pour être une fille, donc, et quel meilleur modèle que ma mère ? C'est ainsi que j'ai commencé à jouer, dès que je me suis mis à l'imiter. Peu à peu, j’ai pris la même voix qu’elle, les mêmes gestes, les mêmes expressions. Je ne suis pas devenu efféminé, mais féminin, m'appropriant Maman. Puis tous les personnages féminins qui m’attiraient. C’était ma manière à moi de les aimer, de m'oublier, de me laisser fasciner."

 

Guillaume Gallienne Les-Garcons-et-Guillaume--a-table-----Guillaume-Gallienne.gif

 

Guillaume Gallienne considère son premier film comme une déclaration d’amour aux femmes en général et plus précisément à sa mère. Cette dernière est d’ailleurs l'une des causes principales de cette adaptation, comme le précise le metteur en scène : "Il aurait été frustrant que Les Garçons et Guillaume, à table ! ne vive que sous la forme d'une pièce, alors que je l'ai toujours imaginé comme un film. Il faut pouvoir regarder Maman de près pour comprendre ce qui l'anime. Pour la ressentir encore plus fortement. Et laisser le rire s'immiscer dans l'observation de détails qui étaient invisibles dans sa simple présence sur scène. C'est très beau, au cinéma, cette capacité de pouvoir s'attarder soudain sur la fragilité d'un regard, l'irrésolu d'un geste, l'incongru d'une expression. Ajouter, au rythme précis de la comédie, la richesse des émotions humaines par la grâce des mots, mais aussi des corps, de ce que l'on saisit d'eux. Grâce au cinéma, je vais pouvoir rendre à ma mère la douceur que je ne pouvais pas lui donner au théâtre."

 

Les-Garcons-et-Guillaume--a-table-----Guillaume--copie-1.gif

 

 

- "Amandine et moi, on a décidé de se marier", annonce-t-il in fine à sa mère.

- "Avec qui ?", répond cette dernière, incrédule, dans une réplique finale qui évoque, mais  le célébrissime "Nobody's perfect" du Certains l'aiment chaud, de Billy Wilder.


http://www.lemonde.fr/festival-de-cannes-2013

 


 

 

 

 

_Les-Garcons-et-Guillaume--.gif

 

 Françoise Fabian

 

 

Mon opinion :

 

 

Une comédie ? Pas si sûr. Un drame ? Loin de là.

 

Difficile à cataloguer. Tout ce que vous avez lu en bien, est totalement vrai.

 

Un film à ne pas rater, voire indispensable.

 

Vous allez adorer. Vous allez peut-être détester. Mais rester indifférent, impossible.

 

Un film à ne pas manquer. "Allo Maman bobo" ?

 

Merci Guilllaume Gallienne pour ce moment.

 

Une confession,  peut-être, dans tous les cas un beau moment de cinéma assurément.

 

Drôle, grave et fort. Une réussite totale.

 

Sources :

http://www.unifrance.org

http://www.canalplus.fr

http://www.allocine.fr

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2013
commenter cet article

commentaires

armelle 27/11/2013 18:46


Bien sûr que j'ai aimé, Alain.Un film plein de délicatesse, en dehors de deux scènes inutiles. mais l'ensemble est si touchant. Une belle leçon de vie pimentée de tendresse et d'humour. Génial ce
Guillaume !

roijoyeux 23/11/2013 20:51


et oui les hommes efféminés ne sont pas forcément gays !

Johanne 21/11/2013 14:07


Cher Alain, nous partageons ton avis. Nous sommes ressortis de la séance emballés. On te sait en déplacements. Bonne route. On t'embrasse.

Bettie 20/11/2013 22:58





·       J'ai adoré et pourtant pas très concernée, vielle célibataire sans enfant, j'ai pensé à certains ami(e)s. Ce film est
d'une grande intelligence et d'une belle profondeur. Bonsoir Alain génial d'en parler  

tinalakiller 20/11/2013 22:21


franchement, j'ai adoré ce film, une des plus belles réussites de l'année 2013 ! 

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.