Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 19:00

 

 

Date de sortie 7 août 2013

 

Les-Salauds---Affiche.gif


Réalisé par Claire Denis


Avec Vincent Lindon, Chiara Mastroianni, Julie Bataille, Michel Subor,

Alex Descas, Lola Creton, Miossec, Grégoire Colin, Yann Antoine Bizette


Genre Drame

 
Production Française

 

Chiara-Mastroianni--Claire-Denis-et-Vincent-Lindon----Les-S.gif

 

Chiara Mastroianni, Claire Denis et Vincent Lindon

 

Le film de Claire Denis présent au Festival de Cannes 2013,

dans le cadre de la section Un Certain Regard.


 

Synopsis

 

Marco Silvestri (Vincent Lindon), officier de marine marchande sur un supertanker, revient précipitamment à terre lorsque sa sœur Sandra (Julie Bataille), désespérée, lui apprend le suicide de son mari.

 

Celle-ci doit également faire face aux dettes d'une entreprise en faillite et assumer sa fille unique, Justine (Lola Creton) à la dérive.

 


  .

Sandra désigne le coupable, l’homme d’affaires, sans scrupules, Edouard Laporte (Michel Subor).

 

Pour être au plus près de sa cible , Marco loue un appartement dans l’immeuble où Edouard Laporte a installé  Raphaëlle (Chiara Mastroianni), sa maitresse,  et leur fils, Joseph (Yann Antoine Bizette) .

 

Mais Marco n’avait pas prévu les secrets de Sandra, qui brouillent la donne…

 

  .

.

.

Mon opinion :

 

Claire Denis, avoue être "dérangée" et présente son film comme "sombre et maléfique".

 

Son scénario ne manque pas d'idées. Réellement sombres, c'est exact. Maléfique, un peu moins, faute d'une construction solide et plus écrite. La réalisatrice avoue, dans un entretien, avoir écrit dans l'urgence. Sans pouvoir "errer, hésiter, défaire et refaire" précise-t-elle.

 

Dans Les Salauds, c'est donc le spectateur qui erre, qui hésite aussi, entre partir ou rester. Faute de pouvoir défaire ou refaire, il doit se contenter d'un minimum. Injuste et cher payé que le prix d'une place au cinéma pour ces Salauds qui n'offrent pas grand chose. 

 

Les premières images annoncent clairement la couleur et donnent l'impression que la réalisatrice, ne sait pas comment présenter son film. L'ensemble est prétentieux sans trouver les moyens d'arriver à la hauteur des espérances souhaitées. Tout est long, appuyé, et très lourd.

 

En dépit de tous leurs agissements, les salauds restent bien au chaud. Rien de très nouveau à ce niveau là, non plus. Des dialogues, je retiens une phrase dans la bouche du père qui parle de son fils comme sa "dernière semence". Du sordide, en voilà.

 

Les très belles images signées par Agnès Godard permettent de rester accroché à ce de film.

 

Fidèles depuis Nénette et Boni, réalisé en 1996, et dans presque tous les autres films de Claire Denis, la musique des Tindersticks, est trop présente et n'arrive pas à maquiller la maladresse de ce long-métrage.

 

Présent dans la distribution, Éric Dupond-Moretti, est un avocat bien réel connu pour le record de ses acquittements obtenus en France. Nul doute qu'il n'obtienne jamais un palmarès identique au niveau des récompenses cinématographiques.

Chacun à place, et une erreur de plus.

 

Les autres acteurs, présents dans le casting, font ce qu'ils peuvent pour se sauver du naufrage, sans y arriver totalement.

Seule la prestation de Miossec reste la plus vraisemblable.

 

Producteurs ou amis de Claire Denis, laissez lui le temps dont elle a besoin pour faire ce qu'elle sait réaliser, aussi, du "Beau Travail". 

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2013
commenter cet article

commentaires

dasola 06/09/2013 08:42


Bonjour Alain, j'ai été indulgente pour ce film: c'est noir, c'est glauque mais Lindon est très bien. J'ai "marché. Bonne journée.

Chris 05/09/2013 22:23


Je partage à 100 % ton avis !

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.