Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 18:36

 

Date de reprise cinéma : 27 juillet 2011

Le Mépris 0

Réalisé par Jean-Luc Godard

Avec  Brigitte Bardot, Michel Piccoli, Jack Palance, Giorgia Moll,
Fritz Lang, Raoul Coutard, Jean-Luc Godard

Long-métrage français, italien. Genre Comédie, Drame

Date de sortie cinéma : 27 décembre 1963
 
Brigitte Bardot - Le Mépris

Synopsis

Paul Javal, scénariste, et sa jeune femme semblent former un couple uni. Un incident apparemment anodin avec un producteur va conduire la jeune femme à mépriser profondément son mari. 

Le Mépris se classe septième au box-office des films français de 1963. Le long métrage réunit 235 000 spectateurs, un très bon score pour Jean-Luc Godard mais un résultat moyen pour Brigitte Bardot. L'interdiction du film aux moins de dix-huit ans a pu avoir un effet négatif sur le nombre d'entrées.
L'accueil de la critique reservé au Mépris est partagé comme c'est habituellement le cas avec les oeuvres de Jean-Luc Godard.

Le Mépris 1.Le Mépris 2.Le Mépris 3.Le Mépris 4

Le Mépris est l'adaptation du roman homonyme
d'Alberto Moravia.Alberto-Moravia.jpg
De son vrai nom Alberto Pincherle, né à Rome le 28 novembre 1907.
Il meurt le 26 septembre 1990 à Rome.

L'œuvre d'Alberto Moravia dissèque souvent les rapports amoureux, sexuels ou non, charnels ou spirituels, en fouillant de manière distanciée la psychologie de ses personnages.
Jouant avec les conventions sociales et leur influence sur les sentiments, ses livres questionnent volontiers la société et le couple dans leurs rapports (Le Mépris, L'Ennui, L'Amour conjugal, La Femme léopard).
Écrivain mais aussi journaliste et essayiste, il est l'auteur de plusieurs essais sur l'Union soviétique, la Chine, l'Afrique. Il a été député européen, apparenté communiste.
Alberto Moravia fut notamment l'époux d'Elsa Morante, et partagea également sa vie avec Dacia Maraini, toutes deux écrivains italiennes reconnues.
   
Plusieurs autres films sont inspirés d'oeuvres de l'auteur italien.
C'est par exemple les cas ... (liste non exhaustive)
LaMarchande d'amour La-Marchande-d-amour.jpg de Mario Soldati 1952
Avec Gina Lollobrigida, Gabriele Ferzetti
La Ciociara  18455820.jpg de Vittorio De Sica en 1960
Plus d'infos sur la Ciociara ... Cliquez sur l'affiche !
de Gli indifferenti Gli-indifferenti-.jpg de Francesco Maselli en 1964
Avec Claudia Cardinale, Rod Steiger, Shelley Winters
du Conformiste Le-Conformiste.jpg de Bernardo Bertolucci en 1970
Avec Jean-Louis Trintignant, Stefania Sandrelli, Dominique Sanda

de L' Ennui  L--Ennui-.jpgde Cédric Kahn en 1998
Avec Charles Berling, Sophie Guillemin, Robert Kramer

Jean-Luc Godard a essayé de rester fidèle au déroulement de l'intrigue du livre même s'il a apporté plusieurs modifications. Le roman d'Alberto Moravia est notamment construit sous la forme d'un monologue de l'écrivain devenu scénariste pour le cinéma tandis que dans le film le point de vue est moins nettement fixé.

Scripte sur le Mépris, Suzanne Schiffman évoque sa perception du film :
"Jean-Luc Godard se servait en général d'un scénario à cause des producteurs. Toutefois, il ne se sentait aucune obligation d'y rester fidèle. En travaillant sur Le Mépris, j'ai compris que ce film expliquait pourquoi il ne pouvait pas en faire un autre. Un film sur Anna Karina, bien sûr. "
Dans son scénario du Mépris, Jean-Luc Godard s'est attardé à décrire son personnage féminin : "Camille n'agit que deux ou trois fois dans le film. Et c'est ce qui provoque les trois ou quatre rebondissement véritables du film, en même temps que ce qui constitue le principe élément moteur. Mais contrairement à son mari, qui agit toujours à la suite d'une série de raisonnements compliqués, Camille agit non psychologiquement, si l'on peut dire, par instinct, une sorte d'instinct vital comme une plante qui a besoin d'eau pour continuer à vivre. Le drame vital entre elle et Paul, son mari vient de ce qu'elle existe sur un plan purement végétal, alors que lui vit sur un plan animal."
Brigitte Bardot
Brigitte Bardot
  
Brigitte Bardot et Michel Piccoli-copie-1 Brigitte Bardot porte d'ailleurs une perruque brune dans deux scènes de disputes entre Camille et Paul.

Martin Scorsese, qui a également aidé à la ressortie du Mépris en salle en 1997 aux États-Unis, a rendu hommage au film de Jean-Luc Godard en reprenant le célèbre Thème de Camille, composé par Georges Delerue, dans la bande-son de Casino. La musique du compositeur français tient un rôle très important dans l'atmosphère qui se dégage du long métrage de 1963.
La création artistique est un sujet qui passionera toujours Jean-Luc Godard.
Après Le Mépris, le cinéaste réabordera ce thème dans

Passion Passion.jpg Réalisé en 1963
Avec Isabelle Huppert, Michel Piccoli, Hanna Schygulla
dont l'intrigue se déroule en partie sur un plateau de cinéma,

King Lear King-Lear.jpgRéalisé en 1987
Avec Peter Sellars, Burgess Meredith, Molly Ringwald, Woody Allen, Julie Delpy

et Soigne ta droite Soigne-ta-droite.jpg Réalisé en 1987
Avec Jean-Luc Godard, Jane Birkin, Jacques Villeret
dont les deux personnages principaux sont cinéastes,

For Ever Mozart for-ever-mozart-godard.jpg Réalisé en 1996
Avec Madeleine Assas, Ghalia Lacroix, Frédéric Pierrot
sur le montage d'une pièce en ex-Yougosavie

 Éloge de l'amour Eloge-de-l-amour.jpg Réalisé en 200
Avec Bruno Putzulu, Cécile Camp, Jean Davy
Une personne qu'on entend parler, mais qu'on ne voit pas, évoque un projet qui décrit les quatre moments forts de l'amour : la rencontre, la passion physique, les disputes et la séparation, les retrouvailles. Et cela à travers trois couples de générations différentes.

Tous ses projets sont pour le réalisateur un moyen de questionner son propre travail et l'art dans lequel il officie.
.
Brigitte Bardot et Michel Piccoli
.
Brigitte Bardot et Michel Piccoli
.
Jean-Luc Godard utilise des couleurs très vives dans Le Mépris.
Le cinéaste a voulu donné un aspect très stylisé à son film comme il l'explique dans son scénario : "Toute la deuxième partie sera dominée du point de vue des couleurs par le bleu profond de la mer, le rouge de la villa et le jaune du soleil, on retrouvera ainsi une certaine trichomie assez proche de celle de la statuaire antique véritable. Dans tout le film, le décor ne doit être utilisé que pour faire sentir la présence d'un autre monde que le monde moderne de camille, Paul et Jérémie Prokosch."

Brigitte Bardot et Michel Piccoli 1
.
Brigitte Bardot et Michel Piccoli

Le tournage du Mépris ne s'est pas déroulé sans difficultés. Les relations entre le réalisateur et Brigitte Bardot et Jack Palance étaient très tendues sur le plateau. Les comédiens devaient jouer avec un minimum d'indications concernant leurs rôles ou la qualité de leur prestation. Jean-Luc Godard pouvait également être très agressif ou autoritaire envers eux. Cette tension est palpable à certains moments du film. Ainsi quand Jeremy Prokosch jette les bobines à Godard qui joue l'assistant de Fritz Lang, le cinéaste n'a fait qu'enregistrer un geste d'énervement qui n'était pas du tout prévu dans le scénario.

Brigitte-Bardot--Michel-Piccoli--Jack-Palance-.jpg

Brigitte Bardot, Michel Piccoli, Jack Palance

 
Le générique du Mépris a la particularité d'être lu et non écrit. La voix de Jean-Luc Godard énonce aussi bien le nom des interprètes du film que celui de l'équipe technique ou des entreprises qui ont prêté du matériel au cinéaste. La scène se termine part une citation : "Le cinéma, disait André Bazin, substitue à notre regard un monde qui s'accorde à nos désirs. Le Mépris est l'histoire de ce monde." Si Jean-Luc Godard  attribue la phrase au père spirituel de François Truffaut, d'autres y voient une variation autour de la déclaration du critique aux Cahiers du cinéma Michel Mourlet : "le cinéma est un regard qui se substitue au nôtre pour nous donner un monde accordé à nos désirs."

Fritz Lang tient son propre rôle dans Le Mépris. C'est la première fois que le cinéaste allemand apparaît à l'écran depuis 1919.
Jean-Luc Godard l'a choisi par admiration pour son travail. 

mepris-1963-10-g.jpg
 
Fritz Lang, Jack Palance, Giorgia Moll et Michel Piccoli

Le cinéaste français était un des grands défenseurs de la carrière américaine de Fritz Lang quand il était critique aux Cahiers du cinéma dans les années cinquante. Dans le roman d'Alberto Moravia, le réalisateur est sans doute inspiré par Georg Wilhelm Pabst. Jean-Luc Godard a déclaré dans une interview qu'il n'y avait pour lui que trois personnes qui pouvait tenir ce rôle dans son film : Erich Von Stroheim qui est mort à la fin des années cinquante, Carl Theodor Dreyer et Fritz Lang. Ce dernier accepta la proposition du jeune réalisateur principalement pour des raisons financières.

Brigitte Bardot - Le Mépris
Quand elle tourne Le Mépris, Brigitte Bardot est une immense star internationale. Pendant le tournage à Capri, elle est harcelée par de nombreux paparazzis. En 1963, son goût pour la comédie n'est plus à prouver. Elle a déjà tourné avec de nombreux cinéastes reconnus comme Roger Vadim, Claude Autant-Lara, Henri-Georges Clouzot ou Louis Malle. Habituée à des rôles plus léger, c'est avec hésitation qu'elle accepte la proposition de Jean-Luc Godard de tourner un film avec lui. Sa performance dans le Mépris reste pourtant une de ses compositions les plus célèbres.

 

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
Le producteur Jeremy Prokosch est interprété par Jack Palance.
Jack Palance et Brigitte BardotL'acteur américain était surtout connu à l'époque pour ses rôles de méchants. C'est un tueur dans Panique dans la rue d'Elia Kazan ou dans L' Homme des vallées perdues de George Stevens. Son rôle dans Le Mépris lui avait été présenté comme celui d'un producteur italien. Il n'avait aucune autre indication sur son personnage. Perdu, le comédien ne fut pas très satisfait du tournage du film et s'emporta plusieurs fois contre les caprices de stars de Brigitte Bardot et l'indifférence de Jean-Luc Godard à son égard. Le cinéaste semble s'être inspiré de Joseph E. Levine et du producteur de La Comtesse aux pieds nus pour construire son personnage.

Dans un numéro des Cahiers du cinéma sorti en 1963, Jean-Luc Godard déclarait à propos de son nouveau film : "Le mépris m'apparaît comme l'histoire de naufragés du monde occidental, de rescapés du naufrage de la modernité, qui abordent un jour, à l'image des héros de Jules Verne et de Robert Louis Stevenson, sur une île déserte et mystérieuse, dont le mystère est inéxorablement l'absence de mystère, c'est-à-dire la vérité."
Le cinéaste ajoutait également : "Le Mépris prouve en 149 plans que dans le cinéma comme dans la vie, il n'y a rien de secret, rien à élucider, il n'y a qu'à vivre et à filmer."
Pour visionner le générique du film ... Cliquez ICI !
Sources :
http://www.allocine.fr
http://www.cinemovies.fr
http://www.notrecinema.com
http://fr.wikipedia.org
http://www.sfl-leblog.com

commentaires

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.