Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 23:00

 

Date de sortie 15 août 2012

 

Magic-Mike---Affiche.jpg


Réalisé par Steven Soderbergh


Avec Channing Tatum, Alex Pettyfer, Matthew McConaughey,

Joe Manganiello, Matt Bomer, Cody Horn, Olivia Munn,

Riley Keough, Kevin Nash, Adam Rodriguez, Gabriel Iglesias.


Genre Comédie, Drame


Production Américaine

 

 

Lancés en 1984 sous le nom de FINDIES (Friends of Independents) puis rebaptisés en 1986, les Independent Spirit Awards récompensent chaque année les meilleures productions indépendantes en amont des Oscars.


Independent Spirit Awards 2013 (édition n°28)

- Meilleur acteur dans un second rôle Matthew McConaughey 

 

Synopsis

 

Mike (Channing Tatum) a trente ans et multiplie les petits boulots : maçon, fabricant de meubles, etc… Il se rêve entrepreneur.

 

Magic-Mike---Channing-Tatum.jpg Channing Tatum

 

Il est surtout strip-teaseur. Chaque soir il devient Magic Mike, dans un club de Floride, L’Xquisite. La boîte de Dallas, (Matthew McConaughey) un ancien strip-teaseur averti, reconverti en manager. Dallas est la tête chercheuse qui a découvert Mike six ans plus tôt, tandis qu’il dansait lui-même avec des amis, et qui l'a invité à perfectionner ses talents au sein de son club.  

 

  Magic-Mike---Matthew-McConaughey-et-Channing-Tatum.jpg

 

Matthew McConaughey et Channing Tatum


Lorsque Mike croise Adam (Alex Pettyfer), il se retrouve en lui, l'intègre au club et décide d'en faire le Kid.

 

Magic-Mike---Alex-Pettyfer-et-Channing-Tatum.jpg

 

Alex Pettyfer et Channing Tatum


Dallas est avant tout un homme d'affaires, toujours à l'affût du nouveau poulain.  Il offre à la nouvelle jeune recrue enthousiaste la chance de se faire un peu d’argent facile et de trouver ses marques.

 

C'est Brooke (Cody Horn), la sœur d'Adam, qui est la première à remettre en question certains aspects de la vie de Mike. Elle ose poser des questions auxquelles Mike a du mal à se confronter. Mais tandis que le récit suit les personnages au cœur de l’été chaud et humide de Tampa, certains évènements propulsent Mike et son protégé dans des directions différentes; tandis qu’Adam fonce tête baissée dans sa nouvelle vocation, Mike se concentre sur l'avenir.

 

Magic-Mike---Cody-Horn-et-Channing-Tatum.jpg

 

Cody Horn et Channing Tatum

 

Tout en faisant ressentir aux spectateurs la prise de conscience progressive de Mike, le film les place au premier rang d’une scène prise d’assaut par Les Rois de Tampa, où Adam se joint à ses nouveaux frères d'armes  "bombes" au meilleur de leur forme, qui représentent tout l’éventail des canons de la beauté masculine, et que n’importe qui saura reconnaître, sans même jamais être entré dans une boîte de strip-tease.

 

Magic-Mike.jpg

 

Cela faisait longtemps que Channing Tatum rêvait d’un film sur le monde des strip-teaseurs. Pour en avoir fait partie, il voyait bien ce que cet univers avait de potentiellement cinématographique, avec un côté délirant, singulier, divertissant et bien plus encore… Mais c’est grâce à une conversation décisive avec Steven Soderbergh que Magic Mike a finalement vu le jour. Channing Tatum, qui joue le rôle-titre et qui est également producteur du film, raconte : "J’ai fait allusion au fait que j’avais été strip-teaseur pendant huit mois, entre dix-huit et dix-neuf ans. J’ai toujours pensé qu’il y avait un film à faire à ce sujet parce qu’à chaque fois que j’en parlais ça suscitait énormément de curiosité, surtout de la part des mecs, autour des mêmes questions récurrentes : 'Comment t’as commencé ? C’était comment ? Et combien tu gagnais ?' etc… Steven m’a dit : 'Tu devrais le faire. Ecris le scénario et moi je le réalise."

 

Le tournage a débuté en septembre 2011 à la Playa del Rey, en Californie, et s’est terminé en octobre à Tampa, en Floride. La production a combiné plusieurs décors en extérieurs, situés dans ces deux états, pour reconstituer Tampa, notamment à partir de cette vue spectaculaire sur la Baie de Tampa, filmée depuis le toit de la maison sur laquelle Mike et Adam travaillent quand ils se rencontrent. Les autres lieux incluent des restaurants à Ybor City, le pont de Fort Desoto et un banc de sable au large de la côte de Dunedin, dans le golfe du Mexique. Enfin, c’est au Sud de la Californie qu’ont été tournées les scènes de la boîte, l’appartement de Mike et la maison de Dallas. Tout au long du tournage, Steven Soderbergh s’est servi d’un filtre jaune paille : "Pour créer une image aux couleurs chaudes, jaune-délavées, qui se rapproche de la lumière des rayons du soleil", explique-t-il. "On l’a utilisé partout, sauf pour les scènes à l’intérieur de L’Xquisite, où je voulais que les couleurs ressortent."

 

Magic-Mike---Channing-Tatum-et-Alex-Pettyfer.jpg

 

Channing Tatum et Alex Pettyfer

 
Steven Soderbergh, le réalisateur de Magic Mike, a fait pour la première fois appel à Channing Tatum, l'acteur principal du film, pour  Piégée, un thriller centré sur une femme agent d'élite qui cherche à se venger de l'équipe qui l'a trahie. Depuis cette rencontre, le réalisateur a engagé le jeune comédien pour tous ses films, Magic Mike, donc, mais aussi The Bitter Pill, dans lequel il a pour partenaire Jude Law et Rooney Mara.

 

"C’est une des meilleures idées de film que j’ai jamais entendue", explique Steven Soderbergh, "c’est sexy, drôle, barré, et c’est une plongée dans un monde intrigant et exclusif." Gregory Jacobs, producteur du film, ajoute : "On avait le sentiment que c’était quelque chose d’inédit au cinéma. Et puis l’approche de Channing était audacieuse." Steven Soderbergh, Gregory Jacobs et le producteur Nick Wechsler ont ensuite rejoint Channing Tatum et le producteur Reid Carolin pour des séances de brainstorming qui ont permis de définir la colonne vertébrale du film. "Je n'ai jamais travaillé avec quelqu'un qui collabore à ce point ", souligne Channing Tatum à propos de Steven Soderbergh, qui l’a précédemment dirigé dans le thriller Piégée. "Ça donne des ailes, il invite vraiment tous les acteurs et son équipe à apporter leur contribution au processus créatif." C'est au cours de ces sessions que Steven Soderbergh a proposé de raconter l’histoire avec un double point de vue, celui d’Adam, alias le Kid, dix-neuf ans, qui reflète l’état d’esprit qui animait Channing Tatum à l’époque où il était strip-teaseur, et celui de Mike, son mentor de 30 ans.

 

 Channing Tatum Magic-Mike---Channing-Tatum-copie-1.jpg

 

Channing Tatum confirme : "Plutôt que de recréer des épisodes que j’avais réellement vécu, j’ai voulu capturer l’atmosphère et l’énergie de cette période, retrouver ce sentiment d’être à un moment de sa vie où on tente plein de choses et où on est prêt à tout essayer. On a peut-être des ambitions pour l’avenir, mais seuls comptent l’instant présent, la prochaine paye, la prochaine fête, et le fait de s’éclater. Aucun des personnages n’est inspiré par des gens que j’ai fréquenté, pas même mon propre personnage. Tout ce qui se passe est fictif et on l'a fait à dessein, car on voulait s’accorder la liberté d’inventer et de raconter la meilleure histoire possible." Reid Carolin plaisante : "Je pense que la vie de Channing était probablement encore plus déjantée que ce qu’on voit dans le film.  Mais si on y avait mis tout ce qui lui est arrivé, personne n’y aurait cru. En même temps, on voulait que ça soit suffisamment réaliste pour coller avec le fait que c’est aussi un type qui se bat pour rester à flot, sauf qu’il vit en parallèle ces moments presque surréalistes lorsqu'il se déshabille et danse pour une salle remplie de spectatrices totalement déchaînées."

 

Magic-Mike---Channing-Tatum-copie-2.jpgEn réalité, comme peut en témoigner Channing Tatum, ce choix de vie n’est pas si improbable. À 18 ans, il s’échinait à passer d’un petit boulot à l’autre tout en se demandant ce pour quoi il était vraiment fait, quand il a entendu une annonce à la radio pour une "revue" masculine. On recherchait des hommes qui aimaient danser et il a passé le casting. J’ai pensé : "Pourquoi pas ? Je sais danser. Je me voyais bien faire ça pendant quelque temps, pour m’amuser. J’y passais deux heures et je gagnais cent cinquante dollars, je me faisais parfois jusqu’à six cents dollars par semaine, ce qui représentait beaucoup d’argent pour moi à l’époque. C’était le côté performance qui me plaisait, même si porter un string est une leçon d’humilité. Plus tu essaies d’être sexy, plus tu as l’air ridicule, donc il faut juste accepter le comique de la situation et les numéros de scène, d’autant que ça peut être hilarant. Les strip-teaseurs comptent parmi les types les plus clichés qu’on puisse rencontrer. Jouer un pompier, c’est incarner la version la plus exagérément clichée de l’image qu’on se fait d’un pompier, mais les femmes adorent; elles crient, se marrent et mettent de l’argent dans vos sous-vêtements. C’était dément. On se prenait pour des rock stars."

 

À certains égards, il y a aussi un miroir aux alouettes qui se joue des deux côtés de la scène et c'est l'un des thèmes évoqué par Magic Mike. Pour Nick Wechsler : "Le strip-tease permet de bien gagner sa vie, de rencontrer des femmes et d’être entouré de mecs cool. C’est plutôt sympa. Mais ça peut devenir une drogue qui fait barrage au réel, on croit poursuivre son rêve alors qu’on est simplement en train de devenir accro."

 

Matthew McConaughey Magic-Mike---Matthew-McConaughey-copie-1.png  

 

Matthew McConaughey a largement prouvé s'être pris au jeu bien qu’il n’ait jamais dansé sur une scène de sa vie, et qu’à l’origine, dans le scénario, Dallas n’était pas censé danser. Il confirme : "Je ne pouvais pas faire partie de ce film sans au moins tenter le coup. Sinon, j’aurais regretté toute ma vie de ne pas avoir eu le cran de monter sur scène en string !" Résultat, il s’est montré particulièrement compétent et créatif aux répétitions, et son numéro solo est en totale adéquation avec l’esprit même du strip-tease, avec une seule question sur toutes les lèvres : " Jusqu’où ira-t-il ? ". Magic Mike - Matthew McConaugheyDallas est un ancien strip-teaseur qui n'a jamais perdu l’amour de la scène ni son don pour haranguer les foules, et il connaît ce milieu comme sa poche. S’il a bifurqué vers le côté business de la boîte, il y officie encore en flamboyant maître de cérémonie et dirige son équipe à coup de grandes claques dans le dos et le sourire aux lèvres. Pour Matthew McConaughey : "C’était un interprète d’exception, et maintenant c’est lui qui est aux commandes. Il est toujours en  train essayer d'améliorer les numéros et de renouveler sa créativité. Il se considère comme un visionnaire et envisage les membres du groupe comme ses garçons, Mike étant son bras-droit. Pour l’instant… Dallas est quelqu’un qui va à l’essentiel, pour lui l’équation est simple : LA star, c’est celui qui rapporte le plus."    En dehors de Channing Tatum, "Matthew a été le premier que j’ai choisi", se souvient Steven Soderbergh. "Il s'est engagé sur l'idée de départ. J’ai simplement évoqué le personnage avec lui et il m’a dit : Je sais exactement quoi en faire. Je signe." Channing Tatum ajoute : "Il a incorporé toutes les excentricités qu’on avait imaginées et les a emmenées plus loin, à une autre échelle, mais de manière à ce que ça reste crédible. C’est une performance incroyable."    

 

Magic-Mike---Matthew-McConaughey-et-Channing-Tatum.png

 

Channing Tatum et Matthew McConaughey


Channing Tatum, s’est attelé aux séquences les plus acrobatiques et exigeantes, accomplissant notamment une figure stupéfiante de rotation à une seule main, qu’il a toujours aimé exécuter, et qui se termine par un salto arrière. "Ce que vous faites sur scène n’a pas d’importance tant que vous vous amusez", annonce-t-il

 

Alex Pettyfer le danseur le moins aguerri de la bande, comme il l’admet lui-même, considère que son inexpérience l’a aidé à définir le personnage d’Adam :Magic Mike - Alex Pettyfer "Au début, j’étais très timide et je n’avais pas envie de bouger. La chorégraphe a alors imaginé quelques pas seulement ; ça a contribué à façonner mon personnage, qui croit être meilleur danseur qu’il ne l’est en réalité. En fait, c’est sa fraîcheur et sa capacité à offrir au public ce qu’il désire qui font son succès." De fait, le moment-clé où Adam monte sur scène en improvisant sur l’ouverture de "Like a virgin" de Madonna est très proche de la réalité: " C’est une des scènes qu’on n’avait pas répétée", se souvient Alex Pettyfer. "Je ne savais même pas quelle chanson passerait. Ils m’ont juste dit : 'Vas-y, lance-toi !' Le temps d’enlever ma veste à capuche et de sentir les réactions de la salle, ça a suffi pour que je me dise : 'C’est plutôt cool'."

 

Magic Mike - Matt Bomer 1Matt Bomer, qui joue Ken, et dont la marque de fabrique est d’apparaître sur scène en sortant d’un paquet cadeau géant, telle une poupée Ken grandeur nature. Matt Bomer témoigne " : "Je savais que si j’acceptais ce rôle, il y aurait des choses qui me mettraient mal à l’aise, mais c’est le genre d’expérience où on doit laisser ses inhibitions au vestiaire et plonger la tête la première." Le fait que tout le monde soit logé à la même enseigne a aidé. Passer des heures en string et en peignoir en parlant d’épilation et de techniques de bronzage a mis les acteurs sur un pied d’égalité. Dans Magic Mike, Matt Bomer se pare aussi d’une blouse blanche à la  Docteur Love.

 

Joe Manganiello qui joue Big Dick Richie, célèbre pour un numéro qui ne requiert aucun accessoire à part celui que la nature lui a donné.Magic Mike - Joe Manganiello Joe Manganiello, se souvient d’avoir hâte de passer aux chorégraphies suivantes : "Même en ayant travaillé sur nos numéros pendant des semaines, la première prise est un choc. Vous êtes concentrés sur la chorégraphie, vous essayez de respecter vos marques, et dès que ça se termine, vous n’avez qu’une envie, c’est de retourner sur scène. La seule comparaison que je puisse faire, c’est avec le saut en parachute. Dès que c’est fini vous voulez recommencer parce que vous vous rendez compte que vous êtes passé à côté des trois premières secondes. Et ces femmes étaient surexcitées. On rentrait chez nous le soir en ressentant encore l’énergie de cette foule." Joe Manganiello, est aussi à l’aise en homme d'affaires qu’en pompier ou encore en statue dorée prenant vie sur scène

 

 

Magic Mike - Adam RodriguezAdam Rodriguez, qui joue le suave Tito et ajoute une touche latino au spectacle. Adam Rodriguez a ajouté un entrainement cardio-vasculaire et des séances de musculation à son emploi du temps sur la série Les Experts à Miami. Il confie en riant : " Ma première pensée en lisant le script a été que j’allais me marrer, je me suis senti proche de cet humour et de cet esprit de camaraderie. Mais ma deuxième pensée a été : 'Mon Dieu, je ne suis plus du tout en forme. Il va y avoir du boulot !'"Adam Rodriguez danse un merengue torride, recréant ainsi l’ambiance des nuits de la Havane, et apparaît aussi bien en officier de Marines qu’en gentleman provocateur.

 

Kevin Nash, le vétéran du groupe a, lui, plus de 20 ans de catch à son actif, il incarne un Tarzan qui traverse la scène au bout d’une corde. Kevin Nash, qui a combattu dans des stades, sait à quel point l’interaction avec le public est essentielle : "Une alchimie collective prend forme. La ferveur du public te donne instantanément un grand coup d’adrénaline."

 

Grâce à la présence inestimable des figurantes, armées de liasses de billets de un dollar et invitées à s’en donner à cœur joie, les acteurs étaient gonflés à bloc pendant leurs numéros sur scène.

 

Steven Soderbergh souligne : "Ils ont tous été géniaux et chacun a apporté quelque chose de particulier. On voulait des acteurs qui puissent improviser et être drôles, pas forcément des types qui sachent danser." Il s'est avéré que, hormis Channing Tatum, aucune des nouvelles recrues n'avait ce genre d'expérience, mais tous étaient des athlètes qui pouvaient tirer parti de leurs entrainements passés, pour des cascades, ou des artistes formés à la comédie musicale.


Magic-Mike---Steven-Soderbergh.jpgComme s’en amuse Steven Soderbergh : "Rien ne lie les gens comme le fait d’être potentiellement humilié ensemble, et ils se sont liés très vite. Ils sont tous venus voir leurs solos respectifs et se sont encouragés mutuellement. Ils étaient très généreux les uns vis-à-vis des autres. Il n’y avait aucune compétitivité, aucune bataille d’ego. Les voir accomplir leurs numéros devant une foule de cent cinquante figurantes et l’ensemble de l’équipe était jubilatoire. Ils ont tous franchi le pas."

 

Pour chorégraphier les shows, la production a engagé Alison Faulk, qui a travaillé sur Magic Mike entre les tournées mondiales de Britney Spears et de Madonna, dont elle supervise les chorégraphies. Ses recherches ont consisté à faire le tour des boîtes de strip-tease, histoire de se donner une idée du type de danses pratiquées mais aussi de voir ce qui fonctionnait auprès des spectatrices, ce qui les faisait réagir, ce qu’elles aimaient. Pour Alison Faulk : "

Il faut avant tout que les danseurs aient l’air sexy, qu’ils soient plein d’assurance et qu’ils envoient du rêve. Chaque numéro fait appel à quelque chose de romantique, tout est dans la séduction et la suggestion. Les femmes savent bien que c’est censé être drôle et un peu de mauvais goût." Alison Faulk a commencé par demander des choses assez simples, comme des pirouettes et des déhanchés, à l’ensemble du casting, puis elle leur a appris à investir la scène et à s’y déplacer. Ensuite, elle a préparé chacun d’entre eux à danser leur solo et à exécuter les chorégraphies de groupe, notamment sur le tube "It’s Raining Men".

 

C’est le créateur Christopher Peterson qui s’est occupé des costumes. L’enjeu était de rendre les acteurs séduisants tout en tenant compte du fait que, dans la vie, les strip-teaseurs apportent leurs vêtements dans des sacs poubelles et achètent leur attirail dans le commerce. Les patrons de boîtes créent occasionnellement des costumes pour quelques chorégraphies de groupe, mais la plupart du temps les danseurs s’habillent eux-mêmes avec ce qu’ils trouvent. Presque tous les costumes ont donc été récupérés, car les directives de Steven Soderbergh étaient de rester au plus près du réel. Christopher Peterson s’est par exemple servi de paillettes pour imiter les gouttes de pluies des parapluies et des imperméables des danseurs pour la séquence d'  It's Raining Men.

 

Pour la musique, Steven Soderbergh a fait appel à Frankie Pine, avec qui il avait déjà travaillé sur les trois Ocean’s et qui a obtenu une nomination aux Grammy Awards pour la bande originale de Traffic. " La musique que Frankie a sélectionnée est géniale, je suis très heureux de la variété et de l’authenticité de ses choix, que ce soient des tubes emblématiques, ou des morceaux venant de petits labels", s’enthousiasme Steven Soderbergh. "Ça ressemble vraiment à ce qu’on entend dans les shows." A l’écran, Tobias, le DJ aux platines de L’Xquisite est joué par le comédien Gabriel Iglesias. Tobias est un mec décontracté, qui a la tchatche et qui mène d’autres affaires de son côté. "Nous voulions quelqu'un avec une forte personnalité et qui se distingue nettement des danseurs, en représentant un autre aspect de la vie de la boîte", dit Gregory Jacobs. "Gabriel Iglesias  apporte beaucoup d'humour et d'énergie à Tobias."

 

Magic-Mike---Matthew-McConaughey-et-Gabriel-Iglesias.jpg

 

Matthew McConaughey et Gabriel Iglesias


En 2012, Channing Tatum n'a pas chômé. En effet, l'acteur a été à l'affiche de pas moins de quatre films, tous sortis en l'espace de quatre mois en France : la comédie romantique Je te promets en mai, la comédie d'action 21 Jump Street en juin, le thriller Piégée, en juillet et enfin la présente comédie dramatique Magic Mike en août. Il s'en est même fallu de peu pour qu'on le retrouve une cinquième fois sur nos écrans, puisque G.I. Joe : Conspiration devait originalement sortir au mois d'août 2012 avant d'être repoussé à 2013.

 

  

Sources :

http://www.cinemovies.fr

http://www.allocine.fr

http://www.imdb.com 

http://www.mtv.com

http://www.afterelton.com

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2012
commenter cet article

commentaires

Martin Mersins 17/08/2012 21:31


j'ai été très déçu, j'ai vu où on pouvait lire vos critques et j'ai eu le même ressenti d'ennui

joelle & patrick ardouin 13/08/2012 22:54


ça a l'air sympa mes collègues m'avaient réservé ce genre de spectacle pour mon dernier anniversaire mais pas avec les mêmes acteurs .... dommage

zorba 13/08/2012 00:38


pas de problèmes, bon ou mauvias, je m'en fous, j'y vais !

isabelle astugues 13/08/2012 00:18


bonsoir, j'ai eu l'adresse de votre blog par Caroline de l'Utopia. J'ai déjà lu pas mal d'articles et elle a raison vous êtes un vrai passionné de cinéma et en plus, quelle diversité. à bientôt
je me suis abonnée à la news letter. merci Isabelle Astugues

johane, chris et sandra 13/08/2012 00:08


tu m'étonnes qu'on va y aller, y courir même ... ça va nous changer de l'ordinaire et pas de mal à se faire du bien aux yeux. bises cher Alain

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.