Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 00:00

   Malveillance---Affiche.gif


Réalisé par Jaume Balagueró


Avec Luís Tosar, Marta Etura, Alberto San Juan,

Iris Almeida, Petra Martínez, Carlos Lasarte, Pep Tosar,

Margarita Roset, Oriol Genis, Amparo Fernández

 
Genre Thriller


Production Espagnole

Titre original Mientras duermes Malveillance.gif

 

 

Date de sortie cinéma : 28 décembre 2011

 

Malveillance---Luis-Tosar.gif

 

Luís Tosar

 

Synopsis

 

César (Luis Tosar) est un gardien d’immeuble  dans une résidence bourgeoise à Barcelone.

 

Toujours disponible, efficace et discret, il est le gardien d'immeuble idéal.

 

Tous les locataires le connaissent sans le voir. À force de générosité, il a su se rendre indispensable auprès d'eux, toujours prêt à rendre service.

 

 

Mais, voyeur et malveillant, César s'immisce dans la vie des habitants jusqu’à les connaître par cœur. Il possède aussi la clé de chaque appartement.

 

Il sait être discret quand, la nuit venue, il s'immisce dans leurs vies jusqu'à détruire leur bonheur.

 

Efficace aussi,  quand il s’acharne jusqu’à l’obsession sur Clara (Marta Etura). Une jeune femme qui a constamment le sourire et semble heureuse à chaque seconde. 

 

Malveillance---Marta-Etura.gif

 

Marta Etura

 

Alors que de nombreux films puisent leurs sources dans des romans à succès, Malveillance a suivi le chemin inverse : pendant que le film était en production, le scénariste Alberto Marini a décidé d'écrire un roman de même titre "Mientras duermes", en apportant cependant quelques différences à l'histoire centrale du gardien d'immeuble.

 

Le réalisateur Jaume Balagueró a été séduit par le scénario de Malveillance pour le thème de la peur quotidienne et celui de la personne ordinaire dotée d'une personnalité trouble. Cette histoire lui correspondait d'autant plus qu'elle se déroule à l'intérieur des maisons et des immeubles, un décor que le cinéaste est habitué à mettre en scène depuis  

 

Darkness en 2002, Para entrar a vivir en 2006 , [.Rec] en 2007 et [.Rec] 2 en 2009.


Il explique cette prédilection : "J’ai toujours été terrorisé à l’idée de ce qui peut se passer autour de moi quand je dors. Pas vous ?"

 

Malveillance---Luis-Tosar-1.gif

 

   

Malveillance représente la quatrième collaboration entre le réalisateur Jaume Balagueró et Alberto Marini, scénariste de A Louer et producteur exécutif de  [.Rec] et [.Rec] 2 .

 

Le projet de Malveillance devait être tourné initialement à New York, avec des acteurs américains et anglais. Jaume Balagueró est d'ailleurs un habitué des productions en langue anglaise, Darkness en 2002 et Fragile en 2005 . Mais quand l'enfant du réalisateur est né, le départ aux Etats-Unis n'était plus viable et l'histoire a été adaptée à la culture espagnole.

 

Le tournage du film s'est finalement déroulé à Barcelone pendant huit semaines, entre les mois de juin et juillet 2010. Les décors ont été créés en studio à l'intérieur du Parc Audiovisuel de Catalunya, dans la région de Terrasa.    

 

Malveillance---Luis-Tosar-1-copie-1.gif

 

 

Alors que le film a été baptisé Malveillance en France, son titre original est Mientras duermes, ou "Pendant que tu dors" en traduction littérale. Aux États-Unis, il a reçu le nom très sinistre de Sleep Tight, l'équivalent de "Dors bien".
 
Malveillance a connu un grand succès en Espagne, récoltant jusqu'à fin novembre 2011 près de 3,5 millions d'euros de recettes, une somme très respectable pour le pays, surtout pour une production nationale. Il figure parmi les dix films les plus regardés en Espagne de l'année 2011.
 
Jaume Balagueró interprète son film comme une sorte de conte de fées : "Ce qui m’a fasciné dans cette intrigue, c’est qu’elle se rapprochait d’un conte de fée d’une très grande cruauté (un personnage cruel et monstrueux à l’affût de sa victime, pure et innocente), et adapté pour un public adulte".

 

Malveillance---Luis-Tosar-3.gif

 

Luís Tosar

 
Une fois que la production a décidé de tourner le film en Espagne, l'acteur Luis Tosar, étoile montante du cinéma espagnol depuis les succès de Cellule 211  en 2008 et de  Même la pluie en 2010, a été le premier choix de Jaume Balagueró pour le rôle principal du gardien de l'immeuble. Etant donné que ce thriller inhabituel ne se place pas du point de vue de la victime, mais plutôt de celui de l'agresseur, le cinéaste cherchait un comédien capable d'être en même temps répulsif et fascinant.

 

 

Malveillance---Luis-Tosar-4.gif

 
Même si l'action du film se passe essentiellement à l'intérieur de maisons ordinaires, l'équipe a préféré créer une maison entière en studio. Jaume Balagueró explique que les vraies maisons peuvent avoir des problèmes d'espace, obligeant la production à s'adapter aux limitations déjà existantes, alors que le décor en studio peut correspondre exactement aux désirs du réalisateur, s'adaptant aux prises imaginées, surtout pour la conception de la lumière et pour la direction artistique.

 

Malveillance---Luis-Tosar-5.gif

 

 

La référence au conte n’est pas loin non plus.

 

Une petite fille, et Carla, avec tous les soirs un ogre sous et dans son lit, qui, finalement, est la petite fille innocente de ce Malveillance.

 

En contournant la plupart des règles du thriller conventionnel, Malveillance met en scène le personnage d'une petite fille de 9 ans, voisine de palier de Carla, très intelligente et malsaine pour son âge, méchante et méprisante, elle est la seule capable de faire face au caractère pervers du protagoniste.

 

Le choix de cette actrice a été long et compliqué, mais le réalisateur était ravi de rencontrer en la petite Iris Almeida une comédienne très à l'aise dans ce rôle sombre, et jamais intimidée face à un acteur confirmé comme Luis Tosar.

 

Iris-Almeida-et-Luis-Tosar--Malveillance.gif

 

Iris Almeida et Luís Tosar

     
Malveillance a fait partie de la sélection officielle du Festival de Sitges 2011, où il a reçu un accueil très positif. Le film a également été sélectionné au Fantastic Fest 2011, aux Etats-Unis.

 

 

 

 
 

 

 

Sources :

http://www.allocine.fr

http://www.imdb.com

http://www.cinemovies.fr

http://blog.elociodigital.com

commentaires

armelle 26/01/2013 10:29


C'est vrai que la malveillance est un mal bien distribué dans nos sociétés actuelles. Mais ce n'est pas pour cela que je dépose un commentaire aujourd'hui, cher Alain, car je viens
d'apprendre que notre ami Jean Marcoux, l'homme aux étoiles, s'en est allée les rejoindre. Une grande tristesse en découvrant le mail de sa fille, ce matin. Je m'en doutais hélas, n'ayant
plus de nouvelles de lui depuis près de 2 mois. Je sais que vous appréciez ses articles, cher Alain, c'est pourquoi je tenais à vous annoncer cette triste nouvelle. Je vais essayer de
retrouver les articles de son blog, si ce dernier n'a pas été supprimé, et de lui consacrer un hommage. C'était un homme plein de délicatesse et d'humour. Quel regret !

christo johan 27/12/2011 20:30

j'ai envie de le voir critiques pas fameuses mais c'est pas grave, j'y vais malgré tout

zorba 27/12/2011 11:49

rien que pour luis tosar très envie de le voir

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.