Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 00:00

Max

 

Date de sortie 23 janvier 2013

 

Max---Affiche.jpg


Réalisé par Stéphanie Murat


Avec Mathilde Seigner, JoeyStarr, Shana Castera,

Jean-Pierre Marielle, Sylvie Testud, François Berléand,

Dominique besnehard, Zinedine Soualem


Genre Comédie


Production Française

 

Max a obtenu la Salamandre d’or, Prix du public

au Festival de Sarlat en Dordogne.

 

Max---Shana-Castera.jpg


Shana Castera

 

Synopsis

 

Max (Shana Castera) a 6 ans.

 

Elle vit avec son père Toni (JoeyStarr), un petit voyou au grand cœur.

 

Max---JoeyStarr.jpg  JoeyStarr

 

Pour Noël, Max décide de lui offrir Rose (Mathilde Seigner), une fille de joie rencontrée dans la rue et qu’elle a prise en affection.

 

Mathilde Seigner Max---Mathilde-Seigner.jpg

 

Malgré la situation compliquée, Toni va avoir du mal à refuser le cadeau de sa fille et devoir cohabiter avec Rose.

 

Max---Mathilde-Seigner-et-Shana-Castera.jpg


Mathilde Seigner et Shana Castera

 

Max est le deuxième long-métrage de Stéphanie Murat. Auparavant, celle-ci avait réalisé Victoire en 2004. Avant la mise en scène, Stéphanie Murat avait effectué ses premiers pas dans le monde du septième art en tant que comédienne. On a en effet pu l'apercevoir dans LOL ou encore, Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants.

Pour la première fois, l'animateur de télévision Thierry Ardisson se lance dans le cinéma, en devenant coproducteur du film Max.

Stéphanie Murat et son projet : "Au départ, il y a Thierry Ardisson que j’ai rencontré via Lisa Azuelos, qui avait un pitch où il était question d’un père, de sa fille et d’une prostituée chargée de se substituer à une mère décédée. J’ai tout de suite accepté de l’écrire. Et ce d’autant plus qu’on nous a offert la possibilité de développer l’histoire comme on le voulait. Alors on a décidé d’écrire cette histoire avec une petite fille, qui décide de "réparer" son père avec l’aide de ce personnage de prostituée. Max a des allures de conte, de "feel good movie" mais ancré dans un milieu social modeste."

 

Max---JoeyStarr-et-Shana-Castera.jpgMax met en scène une famille modeste. Pour la réalistrice ce n’est pas un hasard en ce sens que c’est une famille déstabilisée par la perte d’un de ses membres: la mère de Max. Elle a perdu sa base. Du coup, à l’image de la maison, cette famille est "bancale". Financièrement, socialement mais surtout affectivement. Le manque de la mère de Max se fait de plus en plus ressentir. Mais ce qui a le plus ému Stéphanie Murat dans cette histoire, c’est que chaque personnage met une énergie de dingue à palier cette blessure par le jeu et la joie ! Chacun a su préserver son rire d’enfant. Toni, joué par JoeyStarr dit vers la fin du film: "Et chaque matin quand Max se lève j’essaie de lui raconter com-bien le monde est merveilleux, combien le monde est large !". Ces quatre personnages blessés par la vie vont se rencontrer pour se réparer, s’aimer et rire très fort.


Stéphanie Murat déclare s'être beaucoup inspirée des comédies italiennes pour donner corps au film Max : "Avec Vincent Cappello, le scénariste, on s’est replongé avec délice dans Le Voleur de bicyclette, Le Pigeon, L'Homme aux mille visages et autres chefs-d’œuvre du genre. Cela me paraissait proche de mes personnages. on avait envie de s’inscrire pleinement dans un contexte social mais sans vouloir pour autant porter un discours. Quand on a écrit ce film, on a été surtout été proches de l’enfance. C’est là où se situe notre vraie source d’influence principale. Et pour écrire, nous nous sommes donc replongés avec bonheur dans nos souvenirs d’enfance. Comme on peut le voir, par exemple, dans la scène des cadeaux de Noël, directement inspirée d’un moment vécu par Vincent."

 

La réalisatrice a eu la chance que Pierre Aïm ait un vrai coup de cœur pour le projet. Et dès leur première rencontre. Évidemment, Stéphanie Murat ne maîtrise pas les termes techniques mais il comprenait sans qu'elle ait besoin de lui expliquer tout en détail. Il a su parfaitement recréer à l’écran son univers. Tout comme le chef décorateur Emmanuel de Chauvigny. Ou encore Alexis Rault à la musique à qui elle a demandé de travailler autour de l’enfance avec des idées de boîtes à musique, de sons tordus de guitare qu’on pourrait croire échappés de westerns pourris.

 

Max---Mathilde-Seigner-et-JoeyStarr.jpg


Mathilde Seigner et JoeyStarr

 

Dès le début de l’écriture, Vincent Cappello et Stéphanie Murat ont eu envie d’associer le personnage joué par JoeyStarr à un vieux monsieur qui ne soit pas son père mais son boulet. Ils ont tout de suite pensé à Jean-Pierre Marielle pour ce personnage totalement à l’ouest. Ils avaient la certitude que ça fonctionnerait à l’écran. "Qui à part  Jean-Pierre Marielle pourrait jouer cet homme qui vend des poulets dans sa cité comme s’il vendait de la drogue ?" s'exclame la réalisatrice.


Stéphanie Murat explique à propos de son casting : "Dès qu’on a eu l’idée du scénario, j’ai eu envie d’un comédien qui se situerait à l’opposé de l’image qu’on pourrait avoir spontanément de ce père. Et un seul nom m’est venu à l’esprit : JoeyStarr. J’avais eu l’occasion de le croiser plusieurs fois. or, à son contact, j’ai toujours eu envie de pleurer. Cet homme me bouleversait. Et plus j’entendais l’histoire de ses frasques, plus j’avais envie de le prendre dans mes bras. Car, pour moi, Joey était quelqu’un qui souffrait. Il m’inspirait en tout cas énormément et j’avais donc envie de le filmer. Max - JoeyStarr et Shana Castera-copie-1Avec sa gueule, c’est le Michel Simon d’aujourd’hui! Celle-ci traduit en tout cas toute sa souffrance, tout son vécu et le fait d’être en permanence dans l’instant. Joey ne calcule pas. Il n’y a aucun artifice chez lui. Et je pense qu’il est aussi doué parce qu’il ignore ce qu’il dégage. Il ne se rend pas compte de ce qui se passe quand il arrive dans le cadre. Il est aussi enfantin que l’atmosphère de mon film."

 

 

L'artiste JoeyStarr explique au sujet de son personnage : "C’est un mec qui tient un peu la vie des siens à bout de bras et qui, en plus, se met un autre gravier dans la godasse avec cette prostituée, Rose, qui débarque chez lui. Ça me rappelle un de mes textes : « Je sais que la vie est dure quand on la tient à bout de bras, ça ressemble à la traversée d’un océan de merde sans tuba »."

    
Plusieurs années auparavant, l'actrice Mathilde Seigner ne cachait pas son aversion pour l'univers des deux membres de NTM, JoeyStarr et Kool Shen. Mais depuis le tournage de Max, les deux acteurs sont devenus très complices, comme en témoigne la maladroite intervention de Mathilde Seigner lors de la dernière cérémonie des César.

 

Dans un entretien à Nice Matin publié le mercredi 23 janvier 2013 , JoeyStarr s’est souvenu de cette folle soirée où il s’est légèrement tapé la honte devant les caméras : "Ça m'a fait marrer ! Je la connais Mathilde : elle est très spontanée. On tournait le film, on était ensemble depuis 18 heures, elle buvait du champagne auquel elle trouvait un drôle de goût : j'ajoutais du rhum en cachette dedans ! Nous étions tous les deux dans notre bulle d'euphorie, ça a éclaté… C'est pas très grave. C'est dommage parce qu'elle s'est fait super allumer. Mais pas par Michel Blanc : lui, c'est un seigneur.." 

 

La fameuse Mathilde qui n’aimait pas le rap... "Comme on dit, il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis! Mais moi, dès le départ, j’étais client. Car j’ai envie de me frotter à des gens comme elle : elle ne minaude pas, elle n’est jamais dans la posture, elle va au feu. Et j’ai eu l’occasion de le vérifier tout au long de cette aventure." reconnait JoeyStarr

 

Max---Mathilde-Seigner-copie-1.jpg

 

Contrairement à JoeyStarr, Stéphanie Murat ne connaissait pas Mathilde Seigner jusqu’à ce qu'elle la croise à l’anniversaire d’un ami commun. Et là la réalisatrice avoue avoir eu un flash : "j’étais certaine qu’elle serait capable de parler à une enfant comme elle le ferait avec le mec du PMU du coin, sans infantiliser son propos. Je lui ai donc proposé très vite le rôle, et ce même si elle avait tenu des propos rudes contre Joey. Et tous les deux se sont d’emblée incroyablement entendus. En fait, ce sont les mêmes. Chez eux, la fidélité et la droiture passent avant tout."

 

Mathilde Seigner confie à propos de JoeyStarr  : "On ne se connaissait pas avant ce tournage. Mais quand on s’est rencontré pour la première fois, je crois que lui comme moi avons su immédiatement que tout allait se passer merveilleusement. En fait, Joey et moi nous nous ressem- blons. Il possède cette animalité que je peux avoir tout en étant un monceau de fragilité, de timidité et d’élégance. Et jouer avec lui est un bonheur. Toujours à l’heure, toujours à l’écoute, toujours d’accord pour refaire ce qu’il y a à refaire. Il est extrêmement facile à diriger et enfantin, à l’image du film. Mais comme c’est le cas pour moi, Stéphanie montre dans ce film un aspect de lui qu’on n’a jamais vu à l’écran... mais qui le caractérise pourtant à 99%."

 

Max---Mathilde-Seigner-et-JoeyStarr-copie-1.jpg Mathilde Seigner et JoeyStarr

 

Pour Shana Castera qui joue le rôle de Max, Stéphanie Murat a d’abord cherché sur Internet en tapant tout bêtement "petite fille" sur des moteurs de recherche. Elle est tombée sur des vidéos de parents qui filment leurs enfants et en a repéré une particulièrement hallucinante, où une petite fille racontait face à la caméra l’histoire de Tigrou en ne cessant de répéter : "ils sont morts au ciel". Elle n'est jamais parvenue à la retrouver mais lui a "volé" cette expression ! Puis, en septembre 2011, dans une phase de recherche plus intensive avec un casting sauvage, la directrice de casting Karen Hottois a débarqué chez la réalisatrice, un peu gênée, en lui expliquant qu’elle avait trouvé Max : en l’occurrence la première petite fille qui est venue auditionner le premier jour à la première heure. Elle est exceptionnelle ! Il n’y en aura pas deux comme elle, a tout de suite affirmé Karen Hottois. Et c’était Shana.

 

Max---Mathilde-Seigner--Joey-Starr-et-Shana-Castera.jpg

 

Mathilde Seigner, JoeyStarr et Shana Castera

 

Les essais étaient en effet inouïs. Mais Karen comme la réalisatrice avaients forcément douté d’avoir trouvé si vite la perle rare. Elle n’avait en plus, rien de la petite fille parfaite et paraissait donc idéale pour jouer la fille de Joey. Pour en avoir le cœur net, une ultime séance d’essais a eu lieu avec 4 autres petites filles, en face desquelles la réalisatrice jouait Rose. Devant Shana, au moment où Stéphanie Murat devait dire sa réplique, cette dernière était tellement sous le charme et n'a pas enchaîné. Et là Shana Castera a murmuré: "c’est à toi de parler". C'est ainsi que la réalisatrice savait qu'elle tenait définitivement sa Max. 

 

Il y a eu un moment important: la première rencontre avec Joey et la première séance de travail: il est tout de suite tombé fou d’elle. Après, sur le plateau, tout est évidemment question de concentration. Et comme beaucoup d’enfants, au bout d’un moment, Shana ne n’écoute plus et préfère faire autre chose que de jouer : se balader dans le décor ... La solution dans ces moments-là consistait pour la réalisatrice à se mettre au pied de la caméra pour lui dire ses phrases de dialogue. Et elle les répétait avec un naturel qui la bluffait à chaque fois. C’est un phénomène à la ville comme à l’écran. Elle est incroyablement pleine de vie. 

 

Dans des petits rôles clin d’œil, Stéphanie Murat a choisi de faire appel à François Berléand ainsi qu’à Sylvie Testud déjà présente dans Victoire le premier long-métrage, de La réalisatrice. Elle avoue : "Le simple fait de bien les connaître car j’aime travailler avec des gens que je connais. Ensuite, dans le cas de François, je l’ai choisi... parce qu’il est fou. Et que pour jouer un flic dans un commissariat un 24 décembre, je voulais un comédien qui me surprenne et me sorte des clichés. Dans la plupart de ses scènes, une seule prise a été nécessaire. C’est un Stradivarius. Quant à Sylvie, on n’a plus besoin de se parler : on se comprend d’un regard. Je ne peux pas imaginer faire un film sans elle."


Le tournage de Max a débuté le 16 janvier 2011 et a eu lieu en région parisienne.

Max---Jean-Pierre-Marielle--JoeyStarr-et-Shana-Castera.jpg 

 

Jean-Pierre Marielle, JoeyStarr et Shana Castera

 

Extrait d'interview de JoeyStarr accordé à Nice Matin

Publié le mercredi 23 janvier 2013.


Donner la réplique à Jean-Pierre Marielle, c'est une forme de légitimation pour toi dans le milieu du cinéma?
"J'en suis fier. Nous nous sommes beaucoup amusés et il est ultra-touchant. J'ai beaucoup de respect pour cette génération d'acteurs. Bon, on sait tous qu'il est un peu dans le zef de temps en temps, mais ce métier est tellement organique chez lui qu'il s'en sort toujours et est forcément bon."

 

 

 

Sources :

http://www.nicematin.com

http://www.unifrance.org

http://www.allocine.fr

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2013
commenter cet article

commentaires

Marcozeblog 04/02/2013 12:25


Salut Alain, une comédie mignonette et bien jouée, mais mal dirigée. Les dialogues ne sonnent pas toujours "vrais". @ bientôt Alain !

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.