Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 22:03

.

Date de sortie cinéma : 9 novembre 2011

 
Noces-Ephemeres.jpg


Réalisé par Reza Serkanian


Avec  Mahnaz Mohamadi, Hossein Farzi-Zadeh,

Javad Taheri, Dariush Asad Zadeh, Clothilde Joulin, Fabrice Desplechin

Long-métrage français, iranien


Genre Drame

 

 

Noces-Ephemeres---Mahnaz-Mohammadi-.jpg  

 

Mahnaz Mohammadi

 

Synopsis

 

Une société qui étouffe les désirs et les aspirations individuelles. Une relation entre le jeune et fougueux Kazem et sa belle-soeur Maryam. Une ville iranienne où se pratique une coutume étrange : le mariage à durée déterminée.

 

 

Noces-Ephemeres---Hossein-Farzi-Zadeh-.jpg

 

Hossein Farzi-Zadeh

 
 

 

Zoom sur Mahnaz Mohammadi,

 

Mahnaz-Mohammadi.jpgCinéaste iranienne et militante engagée des droits des femmes, avait été arrêtée à Téhéran dimanche 26 juin 2011 suite à une perquisition de son domicile par les forces de l’ordre. Elle est désormais libérée depuis le 27 juillet, sous caution. Aucune information concernant les chefs d’accusation ou le lieu de sa détention n’est disponible pour le moment.


Difficile de définir Mahnaz en quelques lignes. Cette jeune femme, dotée d'un incroyable sang froid, est un peu tout à la fois : cinéaste, actrice, activiste... Quiconque connaît Mahnaz pourrait parler des heures de son sens de l'humilité, de son altruisme, de cette fougue innée qui la pousse à toujours vouloir défendre mille et une causes, de son sourire espiègle, de son rire -qui résonne comme un mantra protecteur contre les pires humiliations dont elle n'a cessé de faire l'objet au cours de ces derniers mois : menaces téléphoniques, convocations aux services de renseignement, pressions psychologiques ...


Réalisatrice du film Femmes sans ombre, elle a également contribué au documentaire de Rakhshan Bani-Etemad, Nous sommes la moitié de la population, qui traitait des élections présidentielles de juin 2009. En juin 2010, Mahnaz Mohammadi est venue à Paris présenter un de ses films, Travelogue, dans le cadre d’une journée consacrée au cinéma iranien à la Cinémathèque française.

 
Mais, dans le collimateur des autorités iraniennes depuis plusieurs années, elle s’était déjà vu confisquer ses outils de travail (ordinateur, caméras, etc.) et plus récemment son passeport. Elle n’a ainsi pas pu se rendre à la présentation voici un mois à Cannes du film de Reza Serkanian  Noces éphémères dont elle est pourtant l’actrice principale.

 

« Je suis une femme, je suis une cinéaste, deux raisons suffisantes pour être coupable dans ce pays. Actuellement, je réalise un nouveau documentaire sur les femmes de mon pays. Le combat des femmes pour leur identité est un élément incontournable de leur vie de tous les jours... et la liberté est le mot qui manque le plus à leur quotidien. J'aurais vraiment aimé être parmi vous, chers amis. Hélas, n'ayant pas l'autorisation de sortir de mon territoire, je suis privée de partager cette joie avec vous. Mais j'attends toujours et j'ai de l'espoir. »


Le même jour, l'actrice Pegah Ahangarani, arrêtée il y a deux semaines alors qu’elle se rendait en Allemagne pour assister à la Coupe du monde de football, a aussi été libérée.

 

Selon un porte-parole de la justice iranienne, d’autres personnalités du cinéma, toujours emprisonnées, devraient être libérées sous caution dans les prochains jours, et notamment l’actrice Marzieh Vafamehr et l’acteur Ramin Parchami.

http://ecrannoir.fr

 

Le tournage de Noces éphémères à été très chaotique à cause des émeutes révolutionnaires de Juin 2009, contraignant la production du film à s'arrêter. Mais malgré la tourmente politique et la pression iranienne, le tournage a repris fin 2009.

 

Le réalisateur Reza Serkanian Noces-Ephemeres---Reza-Serkanian.jpg

a ensuite dû jongler entre autorisations et interdictions pour aller jusqu'au bout du projet.
 
C'est en 2006 que  Reza Serkanian, réalisateur franco-iranien, entreprit de réaliser un long-métrage dans son pays d'origine portant le nom de Noces éphémères.
 
Les relations avec l'Iran, pour pouvoir faire le film, étaient extrêmement fragiles. D'ailleurs, Noces éphémères fut retiré de la sélection de l'Acid en 2010, dans le but de préserver de bons rapports financiers avec le pays : "Il y avait un écart important entre la version du film que l’Iran souhaitait et celle que je voulais", explique le réalisateur.

 

 

Noces-Ephemeres---Hossein-Farzi-Zadeh.jpg

 

Hossein Farzi-Zadeh

 

 
Noces éphémères est un film qui s'interroge sur le poids des traditions avec des personnages qui sont obligés de faire avec, en apprenant à les utiliser, mais aussi à les dépasser "pour passer entre les mailles" selon Reza Serkanian. Le personnage n'apparait donc pas comme une victime de ces traditions, mais comme quelqu'un d'intelligent qui peut se faire comprendre tout en les détournant implicitement.

 

 

Noces-ephemeres----Javad-Taheri.jpg

 

 Javad Taheri

 

Avec Noces éphémères, Reza Serkanian voulait expliquer les origines des comportements actuels dans la société iranienne, et aussi poser des questions liées à l'apprentissage des rites traditionnels. Le film montre deux exemples d’une même génération : deux filles, dont l’une est restée dans la tradition, et l’autre a vécu autre chose. Cela a profondément changé leur regard sur la vie et sur le monde.
 
Reza Serkanian a fait le choix de mêler la fiction et le documentaire dans la seconde partie du film. En effet, Noces éphémères commence dans une ambiance très traditionnelle, très posée, avec une mise en scène assez statique et esthétique, puis, petit à petit, les personnages s’ouvrent sur l’extérieur, sur la société. C'est à ce moment que le réalisateur intègre des images documentaires.
 

Dariush Asad Zadeh Noces-ephemeres---Dariush-Asad-Zadeh.jpg

 

 

Reza Serkanian a réalisé, en 2004, un documentaire intitulé Ceux qui mangent le bois, centré sur le Gabon, qui lui avait déjà permis de se confronter à une société de rites.

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources :

http://www.i-services.com- Delphine Minoui

http://ecrannoir.fr

http://www.allocine.fr

 http://www.cinemovies.fr

http://www.grand-ecart.fr

Published by Alain - dans Cinéma Iranien
commenter cet article

commentaires

film streaming 14/02/2013 22:13


pas mal les iraniens pour le domaine de cinématique ils savent comment ils tiennent ses rôles.http://www.mistergoodmovies.net

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.