Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 00:00

 

Public-Enemies---Affiche.jpg

.

Réalisé par Michael Mann


Avec Johnny Depp, Christian Bale, Billy Crudup,

Marion Cotillard, Channing Tatum, Leelee Sobieski,

Emilie de Ravin, Giovanni Ribisi, David Wenham, Stephen Dorff.


Genre Policier, Biopic


Production Américaine

 

Date de sortie en salles le  8 juillet 2009

 

En 1929, les Américains virent les économies de toute une vie fondre en quelques heures. Des millions d'entre eux se retrouvèrent sans emploi. Les banques les avaient trahis, et leur gouvernement était impuissant à surmonter cette Crise sans précédent. Il fallait à ces perdants un héros, un homme qui les venge en pillant les banques. Ce fut John Dillinger.

 

Basé sur l'histoire vraie de John Dillinger, un braqueur de banque hors pair qui a sévi à de nombreuses reprises dans l'Amérique des années 30. Avancé comme "l'ennemi public numéro 1" par le patron du FBI, John Edgar Hoover, John Dillinger sera traqué sans relache par Melvin Purvis, l'un des agents fédéraux des plus efficaces.

 

Public Enemies est tiré du livre de Bryan Burrough, Public Enemies : America's Greatest Crime Wave and the Birth of the FBI, inspiré de l'histoire de John Dillinger, un braqueur de banques hors normes qui, à partir des années 1930, a trouvé sa vocation. Le FBI le considérait comme L'ennemi public numéro 1 et demanda à Melvin Purvis de le traquer.  Il l'arrête une première fois, puis, après son évasion, il le tue devant le cinéma Biograph. Melvin Purvis se suicide en 1960.

 

Public Enemies - Johnny Depp

 

Johnny Depp

 

Public-Enemies---Johnny-Depp-1.jpg

 

 

Synopsis


Après avoir fait évader ses complices du Pénitencier fédéral de l'Indiana, John Dillinger (Johnny Depp) va se réfugier dans une petite ferme où il sera en sécurité. Un soir, en sortant avec toute sa bande, il rencontre Billie Frechette (Marion Cotillard), d'origine française et indienne.

 

Public-Enemies---Johnny-Depp-et-Marion-Cotillard.jpg

 

Johnny Depp et Marion Cotillard

 

Il l'invite à le suivre à travers l'Amérique. Elle finit par accepter, mais il se fait arrêter par la police locale avant leur départ. Une fois incarcéré dans une prison en Indiana, il arrive une fois de plus à s'évader grâce à un faux révolver. Il ne retourne pas la voir tout de suite. Il braque une banque où, en sortant, il se fait tirer dans le bras.
Blessé il trouve refuge au milieu d'une forêt avec ses compagnons.

 

Public-Enemies---Johnny-Depp-copie-1.jpg Johnny Depp

 

Mais le FBI les retrouve et une grosse fusillade éclate. John Dillinger arrive à s'enfuir avec un de ses compagnons. Mais un bandit de la bande se fait toucher puis arrêter et torturer pour qu'il explique à la police les projets de Dillinger. Il finit par avouer et le FBI n'arrête que Billie Frechette, car John Dillinger est resté dans sa voiture. Le FBI la torture aussi et elle finit par leur dire où il se cache. Pour arrêter l'ennemi public numéro 1, Purvis fait chanter une vieille amie du bandit en la menaçant d'expulsion. Elle accepte l'invitation de John au cinéma. John Dillinger se fait tuer le 22 juillet 1934 par Melvin Purvis (Christian Bale), après avoir vu le film L'Ennemi public n°1.

 

Johnny Depp Public-Enemies---Johnny-Depp-copie-2.jpg

 

Afin d'être le plus précis possible, Michael Mann a fait appel aux services du FBI, pour notamment obtenir des documents relatifs à Dillinger et d'autres affaires, ainsi que des meubles et des accessoires d'époque.


Pour ce film, Michael Mann a eu recours a deux nouvelles caméras HD : "Cela nous a permis d'être très proches des visages des acteurs tout en travaillant avec des longues focales", explique le réalisateur. "Le spectateur a le sentiment d'assister en direct à la scène, éclairée de façon réaliste et généralement filmée sous deux axes opposés pour capter simultanément en gros plan le protagoniste et ses comparses."

 

Public-Enemies.jpg

 
"Clyde Barrow et John Dillinger firent beaucoup pour populariser la Ford V8 qui leur permettait de distancer aisément la police lancée à leurs trousses", explique le coordinateur des véhicules, Blaine Currier. "Tous deux ont écrit des lettres à Ford pour les féliciter de l'existence de ce véhicule." 
Public Enemies dénombre 114 décors différents, au sein desquels 20 véhicules "stars", et les 1000 à 1500 voitures "d'atmosphère" utilisées.

 

Public-Enemies-copie-1.jpg

  
Théâtre d'un affrontement violent entre la bande de John Dillinger et des agents du FBI, la Little Bohemia Lodge est aujourd'hui un restaurant. Un changement qui a conduit l'équipe à un travail des plus minutieux afin de redonner son look original à un lieu qui porte encore les traces des affrontements armés qui s'y sont déroulés : fenêtres brisées, murs criblés de balles, bagages abandonnés à la hâte par le gang...

 

 
En plus du fait qu'il soit né à 200 kms de la ville natale de John Dillinger, Johnny Depp était fait pour incarner le rôle du gangster, selon Michael Mann : "Johnny cache en lui une certaine dureté", explique le réalisateur. "Lorsque que nous avons commencé à évoquer Public Enemies, il m'a révélé qu'il s'intéressait depuis longtemps à Dillinger et que celui-ci lui rappelait certains personnages de son passé. J'ai senti qu'il y avait quelque chose de Dillinger en lui."
 
La scène au cours de laquelle John Dillinger dit "Nous sommes là pour l'argent de la banque, pas le vôtre" risque de rappeller des souvenirs à certains, puisque la réplique était déjà prononcée par Robert De Niro dans Heat, en 1995.
 
Ce n'est que parce que leurs projets ont été repoussés, à cause de la grève des scénaristes de 2008, que Michael Mann a pu engager Johnny Depp et Marion Cotillard dans les rôles de John Dillinger et Billie Frechette.
 
Johnny Depp et Christian Bale se retrouvent ici face-à-face pour la première fois de leurs carrières respectives.

 

Public Enemies - Christian Bale et Johnny Depp

 

 Christian Bale et Johnny Depp

 
Également musicien, Johnny Depp a largement contribué à l'élaboration de la BO de Public Ennemies et a exhumé pour Michael Mann quelques trésors du blues. Parmi ses trouvailles, citons Ten Million Slaves d'Otis Taylor qui, en figurant dans les bandes-annonces, est véritablement devenu l'hymne du film.

 

 


 
 

 

 

Sources :

http://www.allocine.fr

http://www.otistaylor.com

http://www.evene.fr

http://www.imdb.fr

commentaires

Ramanoel Patrick 16/01/2012 16:16

Et en fond "sonore" le lien fort entre John et Billie: "bye bye Blackbird". A savourer interprété par Miles Davis(at the Blackhawk san francisco/vol.1/avril 1961) ou chanté par Mel Tormé ( album
"plays it cool" 1977)

Alain 16/01/2012 20:37



Bravo pour tes connaissances et merci pour ces références supplémentaires je n'ai entendu que la version de Diana Krall je vais cherher celles que tu mentionnes dans ce message ! A bientôt, merci
pour ta visite.



 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.