Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 21:39

Photographe de plateau, Directeur de la photographie pendant près de cinquante ans. Raymond Voinquel a construit une œuvre qui déborde largement le champ cinématographique.

 

Raymond-Voinquel---Autoportrait-en-1938.jpg Raymond Voinquel  autoportrait en 1938

 
Raymond Voinquel né le  janvier 1912 à Fraize dans les Vosges est décédé le  15 juillet 1994 à Paris. Pour sa communion en 1925, on lui offre un appareil photographique duquel il tire ses premiers clichés. Ses parents se séparent en 1927 et il suit sa mère qui s'installe à Paris. Il fait d'abord la plonge à La Coupole, avant d'en être le chasseur. Il fait de la figuration dans plusieurs films et, en 1930, il rencontre son premier modèle : Adolphe Menjou. Il fait avec lui sa première photo d'acteur devant Le Majestic. Adolphe Menjou est en train de tourner aux studios de Joinville dans le film de Jean De Limur  "Mon gosse de père". Raymond Voinquel va le voir sur le tournage.

 

C'est là qu'il rencontre le photographe Roger Forster, dont il dit qu'il "a créé ce métier", qui l'engage comme assistant. Ainsi, avec son appareil 20X30 il fait des photos après le tournage des scènes. Passionné par le dessin et la peinture, il se mêle à la bohème du monde du spectacle. Son talent de portraitiste, son sens de l'éclairage, imposent rapidement Raymond Voinquel comme un grand photographe de cinéma, et sa carrière ne cessera d'être marquée par de prestigieuses collaborations.

 

Edwige-Feuillere-en-1937-par-Raymond-Voinquel.jpg

 

Edwige Feuillère devant l'objectif de Raymond Voinquel en 1937

 

Attiré par le cinéma, Raymond Voinquel fait de la figuration dans des films de Jean Grémillon et Henri Fescourt avant d'être appelé sous les drapeaux et affecté au service cinématographique de l'armée. En 1930, sa rencontre avec Roger Forster, un pionnier de la photographie de cinéma, oriente définitivement sa carrière.

 

Tout sur la filmographie de Raymond Voinquel ... Cliquez ICI !

 

Certaines actrices qu'il admire comme Arletty, Edwige Feuillère ou Danielle Darrieux lui font une confiance absolue. En effet, Raymond Voinquel se plait à dire qu'il photographie mieux les gens qu'il connaît. Il peut alors mettre en scène portraits ou photos de films en apportant toute sa sensibilité, sans jamais tricher en versant dans l'esthétisme. Sa façon d'aborder la photo comme un artisan séduit aussi les étrangers et il travaille alors sur des productions internationales avec des cinéastes célèbres tels que Billy Wilder, Joseph L. Mankiewicz, Anatole Litvak ou Luis Buñuel.

 
Raymond Voinquel est également, co-auteur, chef-opérateur et photographe de quelques courts métrages dont Saint Louis en 1951 et Les gitans  1951. Il réalise entièrement d'autres courts métrages dont Gustave Doré en 1952, Ballade du juif errant et Don Quichotte

 


 

 

Colette Darfeuille dans  Monsieur de Pourceaugnac en 1932 Colette-Darfeuille-dans--Monsieur-de-Pourceaugnac-en-1932.jpg

 

Danielle Darrieux - Raymond Voinquel 1937 Danielle Darrieux en 1937


Michele Morgan  dans Gribouille de Marc Allégret en 1937 Michele-Morgan---Raymond-Voinquel-pour-le-film-Gribouille-.jpg


Arletty - Raymond Voinquel la Reine d'Ethiopie dans Arletty  dans Les Perles de la Couronne de Sacha Guitry en 1937


Danielle Darrieux en 1939 Danielle-Darrieux-en-1939-par-Raymond-Voinquel.jpg


Jean-Marais-en-1938-par-Raymond-Voinquel.jpg Jean Marais en 1939

 

Arletty Le Jour se lève, de Marcel Carné en 1939 Arletty-par-Raymond-Voinquel-en-1949.jpg

 

Eric-Von-Stroheim-par-Raymond-Voinquel-dans-Piege--de-Robe.jpg Eric Von Stroheim  dans  Piège de Robert Siodmack en 1939 


 Jean Gabin dans Le Jour se lève  de Marcel Carné en 1939 Jean-Gabin-par-Raymond-Voinquel-Le-Jour-se-leve-de-Marcel-.jpg

 

Sacha-Guitry-par-Raymond-Voinquel-en-1946.jpg Sacha Guitry en 1943  

 

   Jean Carmet Un ange passe en 1943 Jean-Carmet-par-Raymond-Voinquel-en-1943.jpg

 

Edwige-Feuillere-en-1946-par-Raymond-Voinquel.jpg Edwige Feuillère en 1946  


   Yves Montand  en 1946 Yves-Montand-en-1946-par-Raymond-Voinquel.jpg


Edith-Piaf-en-1946-par-Raymond-Voinquel.jpg   Edith Piaf  en 1946 

 

   Jean Cocteau en 1947 Jean-Cocteau-par-Raymond-Voinquel-en-1942.jpg

Gérard Philippe - Raymond Voinquel 1946  Gérard Philipe Le Diable au Corps, de Claude Autant-Lara en 1947  


  Jacques Sernas en 1948 Jacques-Sernas-en-1948-Par-Raymond-Voinquel.jpg


Martine-Carol--Par-Raymond-Voinquel-Madame-du-Bary-de-Chris.jpg Martine Carol pour le film  Madame du Barry de Christian-Jaque en 1954  


  Burt Lancaster Trapèze, de Carol Reed en 1955 Burt-Lancaster-dans-Trapeze---Par-Raymond-Voinquel.jpg

 

Henry-Fonda-par-Raymond-Voinquel-en-1955.jpg Henry Fonda en 1955

 

Audrey-hepburn--Par-Raymond-Voinsquel-en-1956.jpg Audrey Hepburn en 1956 Audrey-Hepburn-en-1956-par-Raymond-Voinquel.jpg


  Audrey Hepburn Love in the Afternoon, de Billy Wilder en 1957 Audrey-Hepburn---Love-in-the-afternoon-en-1957---Raymond-Vo.jpg

 

Mylene-Demongeot-Par-Raymond-Voinquel---Sois-belle-et-tais.jpg Mylène Demongeot dans  Sois belle et tais-toi  de Marc Allégret en 1957 

 

Gary Cooper en 1957 Gary-Cooper-en-1957-par-Raymond-Voinquel.jpg

 

   Raymond-Voinquel--Jean-Paul-Belmondo-Par-Raymond-VoinquelLe.jpg Jean-Paul Belmondo dans Le doulos de Jean-Pierre Melville en 1963  


 

Raymond Voinquel aborda les genres majeurs de la photographie et fut également fasciné par la beauté du corps masculin dont il a valorisé la sensualité. Sa pratique du nu masculin, en studio comme en extérieur inspirera certains photographes de mode contemporain qui perpétuent la tradition et l'excellence du noir et blanc

 

 

 

 

En 1941,

 

il photographie des sportifs au stade de Bordeaux Sportif au stade de Bordeaux en 1941

 

 

Sources :

http://cinema.encyclopedie.personnalites.bifi.fr

http://www.lacostelle.org

http://fr.wikipedia.org

http://www.photo.rmn.fr

Published by Alain - dans Photographie
commenter cet article

commentaires

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.