Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 12:27

Richard-Gere-copie-1.jpg

 

S'il est né dans une grande ville américaine, Philadelphie, Richard Gere est issu du monde rural, ses parents, Homer et Doris, sont des fermiers laitiers, de même que son grand-père et ses oncles.
Second d’une famille de cinq enfants, deux sœurs, deux frères, et avec un demi-frère, l'Allemand Henry Januszewski, le jeune Richard sort diplômé de la North Syracuse Central High School en 1967. Il étudie ensuite la philosophie et l’art dramatique à l’Université du Massachusetts à Amherst, mais quitte l’établissement au bout de deux années pour se lancer dans la carrière d’acteur.

Il joue des petits rôles de répertoire sur la Côte Est, à l'iniversité de Princetown  à Cap Cod, comme sur la Côte Ouest, Repertory Theater de Seattle.
Richard Gere s'installe ensuite dans le Vermont et tente une carrière musicale de trompettiste, un instrument dans lequel il excelle. Mais le milieu de la musique le déçoit et Richard Gere part pour New York afin d'y reprendre une carrière sur les planches.

 

Il traverse ensuite l'Atlantique pour Londres où il décroche le rôle de Danny Zuko dans la comédie musicale Grease, en 1973, un rôle qu’il reprendra à Broadway. Son travail lui vaut de jouer durant une saison avec la Young Vic Company pour laquelle il interprète plusieurs pièces.
De retour à New York, il joue en 1975 dans Le Songe d'une nuit d'été au Lincoln Center de New York ainsi que dans La Mégère apprivoisée.

Sa performance lui sert de tremplin vers le grand écran.

Dans le rôle mineur d’un proxénète, Richard Gere fait ses débuts en 1975 dans le mélodrame policier Report to the Commissioner. Il enchaîne en 1976 avec Baby Blue Marine, un drame sur la Seconde Guerre mondiale où il interprète un militaire ayant des tendances psychotiques. Cette performance lui vaut d’être remarqué par des réalisateurs de renom qui le font connaître du grand public grâce à

 

À la recherche de Mr. Goodbar  Looking-for-Mr-Goodbar-Richard-Gere-et-Diane-Keaton.jpg

Réalisé par Richard Brooks en 1977

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Chaînes du sang
Réalisé par Robert Mulligan en 1978

 

 

 

Les-Moissons-du-Ciel---Richard-Gere.png Les Moissons du ciel 

Réalisé par Terrence Malick  en 1979

 

Pour lire l'article consacré aux Moissons du Ciel  ... Cliquez ICI !

 

 

 

 

et Yanks Yanks---Richard-Gere.jpg Réalisé par John Schlesinger en 1980

 

En décembre 1979, Richard Gere revient sur la scène et interprète à Broadway le rôle principal, celui de Max, dans la pièce Bent de Martin Sherman, évoquant la vie d’un homosexuel en Allemagne nazie. De cette période date son soutien pour les causes gay et lesbienne.


Mais c’est son rôle ambigu de gigolo professionnel dans le film American Gigolo Réalisé par Paul Schrader en 1980 qui propulse Richard Gere vers les sommets du cinéma.

Richard Gere tient son propre rôle dans Reporters
de Raymond Depardon  Produit en 1981

avec également Catherine Deneuve, Serge Gainsbourg au générique.

 

L’acteur confirme son statut de jeune premier play-boy dans le réussi

 

Officier et gentleman Officier-et-Gentleman---Richard-Gere.jpg

Réalisé par Taylor Hackford en 1980.

 

Malgré les querelles interminables hors champ entre Richard Gere et sa partenaire Debra Winger, le film est un immense succès et se classe en seconde position dans les recettes américaines de  1982 derrière E.T..


Commence alors l’ère des déceptions avec plusieurs films au destin commercial mitigé notons entre autre :

 

À bout de souffle, made in USA A-bout-de-souffle--made-in-USA---Richard-gere.jpg

Réalisé par Jim McBride en 1983

Nouvelle version du À bout de souffle de Jean-Luc Godard

 

Le Consul honoraire
de John Mackenzie Réalisé en 1985

 

Cotton-Club---Richard-Gere.jpg Cotton Club

Réalisé par Francis Ford Coppola en 1984 dans lequel il joue de la trompette,  

 

Le Roi David Réalisé par Bruce Beresford en 1985

 

Sans pitié Réalisé par Richard Pearce en 1986

 

Les coulisses du pouvoir Réalisé par Sidney Lumet en 1986

 

et Rien à perdre Réalisé par Gary Sinise en 1988


Richard Gere doit attendre 1990 pour donner un second souffle à sa carrière avec  

 

Affaires privées Affaires-privees---Richard-gere.jpg

Réalisé par Mike Figgis en 1989

 

Attentif à ne pas déplaire à son nouveau public,  

Richard Gere alterne durant les années 90 les thrillers tels que :

 

 

Sang chaud pour meurtre de sang-froid

 

Réalisé par Phil Joanou en 1991

 

 

 

 

 

et l'énorme succès de

 

Pretty-Woman.jpg Pretty Woman

Réalisé par Garry Marshall en 1990 aux côtés de Julia Roberts.

 

Pour lire l'article consacré à Pretty Woman ... Cliquez ICI !

 

Mais également dans des productions aussi différentes que :

 

Rhapsodie en août
de Akira Kurosawa Réalisé en 1991

 

Très demandé, il joue tour à tour dans deux remakes :  

 

Sommersby Sommersby---Richard-Gere.jpg

Réalisé par Jon Amiel en 1993

Remake du Retour de Martin Guerre de Daniel Vigne

 

 

et Intersection Intersection---Richard-Gere.jpg

Réalisé par Mark Rydell en 1994

Transposition du film Les Choses de la vie de Claude Sautet

 

Fidèle dans ses engagements il participe au téléfilm

 

Les Soldats de l'espérance

Réalisé par  Roger Spottiswoode en 1993

Aux côtés, entre autre, de Nathalie Baye et Phil Collins

 

Synopsis En 1980 a Ebola, Centre-Afrique, une epidemie dont la nature est encore inconnue extermine le personnel et les malades d'un hopital de brousse. Don Francis, jeune medecin americain, assiste, impuissant, a l'agonie d'une femme. Il comprendra plus tard qu'il s'agit du sida. Ce film retrace toute l'histoire de cette maladie depuis ses origines jusqu'au plus recentes donnees.

 

Suivent encore ...

 

Mr. Jones Mr-Jones---Richard-Gere.jpg
de Mike Figgis Réalisé en 1994


Lancelot, le premier chevalier
de Jerry Zucker Réalisé en 1995

 

Peur primale Primal-Fear---Richard-Gere.jpg

Réalisé par Gregory Hoblit en 1996

 

Le Chacal Réalisé par Michael Caton-Jones en 1998

 

et Red Corner Réalisé par Jon Avnet en 1998

 

Mais aussi les comédies romantiques, Just married (ou presque)

Réalisé par Garry Marshall en 1999 dans lequel il retrouve Julia Roberts.

 

et   Un automne à New York

Réalisé par Joan Chen en 2000.

 

Docteur T et les femmes Docteur-T-et-les-femmes---Richard-Gere.jpg
de Robert Altman Réalisé en 2001

 

Il aborde aussi de nouveaux rôles à partir de 2002.

 

Mari trompé dans Infidèle Infidele---Richard-Gere.jpg

Réalisé par Adrian Lyne en 2002

Adaptation américaine de La Femme infidèle de Claude Chabrol

 

Shabana  
Documentaire Indien de Dev Benegal Produit en 2002

Dans lequel il joue son propre rôle

 

Journaliste confronté au surnaturel dans La-Prophetie-des-ombres---Richard-Gere.jpg  

La Prophétie des ombres

Réalisé par Mark Pellington en 2002

 

Il revient à ses débuts dans la comédie musicale

 

Chicago---Richard-Gere.jpg Chicago

Réalisé par Rob Marshall en 2003  

aux côtés de Catherine Zeta-Jones et Renée Zellweger, et remporte un Golden Globe.

 

 

Pour lire l'article consacré à Chicago ... Cliquez ICI !

 

 

 

A History Of Us
de Philip Kunhardt III, Peter W. Kunhardt, Nancy Steiner

Produit en 2003 pour la télévision.

 

Shall we dance ? La Nouvelle vie de Monsieur Clark
de Peter Chelsom Réalisé en 2005

 

 

 

 

Ending Aids : The Search for a Vaccine
de Michael Schwarz - Produit en 2005

Pendant les 20 dernières années, les scientifiques du monde entier ont été confrontés l'un des plus grands défis médicaux dans l'histoire humaine: la recherche d'un vaccin contre le sida ..

 

Richard Gere est aussi Producteur exécutif pour Dreaming Lhasa
Réalisé par Ritu Sarin, Sonam Tenzing  en 2005

 

On le retrouve aux côtés de Juliette Binoche dans


Les Mots retrouvés Les-mots-retrouves---Richard-Gere.jpg
de David Siegel, Scott McGehee Réalisé en 2005

 

Suivent ...

 
Flak Jacket
de Richard Shepard Réalisé en 2006

 

Faussaire---Richard-Gere.jpg Faussaire
de Lasse Hallström Réalisé en 2007

 

 

Hunting-Party---Richard-Gere.jpg Hunting Party
de Richard Shepard - Produit en 2007

 

Michael Moore : Polémique Système
de Rick Caine, Debbie Melnyk  Produit en 2007
Film dans lequel il tient son propre rôle.

 

The Flock
de Niels Mueller, Wai Keung Lau Réalisé en 2007

 

I'm Not There
de Todd Haynes Réalisé en 2007

 

Out in India : A Family's Journey
Documentaire de Tom Keegan Réalisé en 2008

Un couple gay et ses deux enfants quittent tout pour partir en Inde et tenter de se battre avec leurs propres armes contre l'épidémie du sida.

 

Nights in Rodanthe

Réalisé par George C. Wolfe en 2008

 

Mustang : Journey of Transformation
de Will Parrinello Réalisé en 2009

 

Amelia---Richard-Gere.jpgAmelia
de Mira Nair Réalisé en 2010

 

L'Elite de Brooklyn L Elite de Brooklyn - Richard Gere
de Antoine Fuqua Réalisé en 2010

 

Pour lire l'article consacré à ce dernier film ... Cliquez ICI !

  

Hatchi Richard Gere - Hatchi
de Lasse Hallström Réalisé en 2010

Remake du film japonais Hachiko Monogatari sorti à la fin des années 80.

 

The Buddha
Documentaire de David Grubin - Produit pour la télévision en 2010

 

 La Traversée du Zanskar
Documentaire de Frederick Marx Sorti en salle en 2011

 

Pour lire l'article consacré à ce dernier film ... Cliquez ICI !

 

Richard Gere reçoit le Prix Marc Aurèle d'honneur  Richard-Gere-festival-de-Rome-2011.jpg

au Festival International du Film de Rome 2011

 

 

The-Double---Richard-Gere.jpg The Double
de Michael Brandt   Produit en 2011

 

Arbitrage  Arbitrage---Richard-Gere-copie-1.jpg
de Nicholas Jarecki en 2012

 

Pour lire l'article consacré à Arbitrage ... Cliquez ICI !

 

My Movie Project (Movie 43)

 

Movie 43Film à sketches américain coréalisé et produit par Peter Farrelly et écrit en autres par Steve Baker, Rocky Russo et Jeremy Sosenko, comportant quatorze histoires différentes, chacun réalisé par un réalisateur différent, comprenant Elizabeth Banks, Steven Brill, Steve Carr, Rusty Cundieff, James Duffy, Griffin Dunne, Patrik Forsberg, James Gunn, Bob Odenkirk, Brett Ratner, Will Graham et Jonathan van Tulleken.

 

 

Présenté comme ayant la plus grande distribution d'ensemble jamais vue dans un fil1, avec notamment Richard Gere, Halle Berry, Gerard Butler, Anna Faris, Hugh Jackman, Justin Long, Johnny Knoxville, Christopher Mintz-Plasse, Seann William Scott, Emma Stone et Kate Winslet, ce long-métrage fut tourné sur une période de plusieurs années et est sorti en salles le 25 janvier 2013 aux États-Unis.

 

Time Out of Mind Richard Gere
Réalisé par Oren Moverman en 2014

 

Richard GereOppenheimer Strategies

Réalisé par  Joseph Cedar en 2015

Indian Palace - Suite royale

 

Richard Gere

Réalisé par John Madden

 

Pour lire l'article consacré à Indian Palace - Suite royale ...

Cliquez ICI !

 

Richard-Gere-1.jpg

 

Richard Gere reçoit un khata des mains du 14e Dalai Lama
À la fin des années 1970, Richard Gere voyage en Asie et prend conscience de la mainmise brutale de la Chine sur le Tibet. En 1982, il abandonne ses racines méthodistes et se convertit au bouddhisme tibétain. Ami du 14e Dalaï Lama, Tenzin Gyatso, depuis 1983, Richard Gere considère ce dernier comme un leader spirituel et un mentor autant qu’un professeur, un père et un frère. L’acteur se sert de sa notoriété croissante pour promouvoir son aide au peuple tibétain opprimé par le gouvernement chinois.


En 1987, l'acteur est le cofondateur de la Tibet House à New York, une organisation consacrée à la sauvegarde et la restauration de l’héritage culturel et spirituel tibétain. Il a aussi créé The Gere Foundation, une association d'aide au Tibet. Ce soutien à la cause tibétaine lui vaudra quelques ennuis, puisqu'on lui a interdit d’être le présentateur des oscars en 1993 après qu’il ait condamné le gouvernement chinois pour son traitement des Tibétains.

En revanche, il reçoit le Prix Lumière de la vérité en 1996 pour son action.


Par ailleurs, Richard Gere prépare depuis plusieurs années un projet sur la vie de Bouddha qui serait réalisé par Shekhar Kapur, avec Goldie Hawn.


Le 4 septembre 2007, Richard Gere a appelé au boycott des Jeux olympiques de Pékin 2008.
Outre la cause tibétaine, l'acteur s’est fait l’avocat de la lutte pour le respect des droits de l’homme en Amérique Centrale lors de plusieurs séjours au Honduras, au Nicaragua et au Salvador.


En juin 2008, sort une publicité pour la voiture Lancia Delta à bord de laquelle il se rend de Hollywood au Tibet avec comme slogan : "The power to be different". Il a reversé le cachet à sa fondation pour le Tibet, The Gere Foundation.


Depuis 2010, il milite pour que la ville sainte du bouddhisme Bodh Gaya, en Inde, soit un zone végétarienne de par la loi.

 

C'est au Mexique que Richard Gere a récemment prouvé une nouvelle fois sa ferveur bouddhiste. Repéré à une conférence le 11 septembre 2011 aux côtés du Dalaï-lama à l'Estadio Azul stadium, il se montre concentré et concerné, entouré de moines. En costume gris, élégant comme à son habitude, l'acteur de Pretty Woman n'est pas passé inaperçu. Il s'est même emparé du micro devant un public aguerri, peut-être pour rappeler son combat de longue date pour la cause tibétaine ?


En 1999, à l’âge de 50 ans, Richard Gere est élu "homme vivant le plus sexy" par le magazine People. 

 

 

Sources :

http://www.moviegoods.com

http://www.imdb.com/title/tt0117381

http://www.allocine.fr

http://www.imdb.com

http://www.purepeople.com

http://www.listal.com

http://shangols.canalblog.com

Published by Alain - dans J'aime
commenter cet article

commentaires

joelle viraye 07/02/2012 16:32

j'aime beaucoup cet acteur et son engagement pour la lutte contre le sida et le Tibet, discret mais présent. Et bon acteur en plus, bel homme etc, etc ...la perle rare

michelle mitch 04/02/2012 15:59

j'aime beaucoup cet homme, excellent acteur, bel homme en plus et droit dans ses bottes pour défendre ses convictions, belle page

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.