Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 23:00

 

Date de sortie 4 juillet 2012

 

Summertime---Affiche.jpg


Réalisé par Matthew Gordon


Avec William Ruffin, John Alex Nunnery,

Patrick Rutherford, Ciara McMillan, Layne Rodgers,

Joyce Baldwin, Ryan H. Jackson, Casey Brown, Casey Heflin, Zach Warren


Genre Aventure, Drame, Famille


Titre original The Dynamiter


Production Américaine

 

 
Premier film et premiers prix pour Matthew Gordon. Summertime a remporté


Le Prix du Jury au Festival du Cinéma Américain de Deauville

Le prix de la Meilleure première œuvre au Durban International Film Festival.

 

Summertime a également fait partie de la sélection officielle du Festival International du Film de Berlin (2012).

 

Summertime.jpg

 

William Ruffin et John Alex Nunnery

 

Synopsis

 

Robbie (William Ruffin), un adolescent de 14 ans, nourrit secrètement l’espoir de réunir la famille qu’il n’a jamais connue. Délaissé par sa mère et de père inconnu, il veille au quotidien sur Fess (John Alex Nunnery) son jeune demi-frère.

 

Summertime - William Ruffin et John Alex Nunnery  

 

William Ruffin et John Alex Nunnery


Ensemble, ils passent le temps en trainant entre les champs de coton ensoleillés et le distributeur de sodas de la vieille station essence de leur petite ville du Mississippi.
Un jour, leur grand frère Lucas (Patrick Rutherford) est de retour à la maison.

Le rêve de Robbie de reconstruire une famille se dessine enfin…

 

Patrick Rutherford Summertime---Patrick-Rutherford.jpg

 

Robbie est un adolescent difficile : il vole, il se bagarre et n’a pas d’ami au lycée. Mais avant tout, Robbie n’a plus le temps, plus le droit, d’être un adolescent comme les autres. Délaissé par une mère dépressive, un grand frère à problèmes, il doit s’occuper seul de son petit frère Fess et de sa grand-mère. En rupture avec le milieu scolaire, un professeur lui demande d’écrire une dissertation sur n’importe quel sujet. La voix off de l’adolescent va alors s’élever tout le long du récit, exprimant ses craintes, sa colère, ses envies. Le réalisateur brosse le portrait touchant d’un jeune garçon forcé de grandir trop vite, tentant tant bien que mal de reconnecter sa famille désunie. Le jeune acteur incarne avec brio son personnage, partagé entre l’envie d’être comme les autres et sa charge familiale.

 

Summertime est le premier long métrage de fiction de Matthew Gordon. "J’ai passé 15 ans à réaliser des reportages pour la télévision un peu partout dans le monde, y compris en Serbie pendant le conflit avec la Bosnie-Herzegovine, ou encore en immersion avec la police criminelle de Memphis. J’ai ensuite passé 5 ans dans une école de cinéma à essayer de concilier mon amour pour la fiction et celui pour les documentaires. D’ailleurs, pour moi, Summertime est le fruit d’un mélange de ces deux univers." confie le réalisateur.Summertime---Matthew-Gordon-jpg

Ce natif de de Baltimore est réalisateur de documentaires pour la télévision, HBO, Discovery Channel. Ses reportages phares sont de véritables plongées sur le terrain : dix mois dans un hôpital de Nashville ; le quotidien d'une équipe du SWAT à Dallas; et surtout Novi Sad réalisé en 2000, un documentaire sur la vie de jeunes serbes durant la guerre avec la Bosnie-Herzégovine. En 2003, il commence à se tourner vers la fiction en intégrant un programme de l’American Film Institute. C'est là qu'il met en scène son premier court-métrage de fiction, The Honeyfields réalisé en 2006.

 

Matthew Gordon, Kevin Abrams, Jeffrey Waldron et Brad Inglesby

 

 

 

Avec Summertime le réalisateur Matthew Gordon a voulu faire un film sur l'espoir. Il avouera que le personnage de Robbie, qui a perdu ses parents, qui doit s'occuper de son petit frère fragile, le tout dans un environnement hostile est un exemple de personne qui crée de l'espoir à partir de rien et c'est à partir de ce postulat qu'il a voulu raconter cette histoire. Matthew Gordon avouera qu'il s'est inspiré en partie de son expérience personnelle pour écrire le film. Le réalisateur ajoute que le divorce de ses parents a été traumatisant pour lui et son frère. Pour échapper à ces sentiments de colère et de ressentiment, il se rapprocha de son frère et, ensemble, ils se racontaient des histoires le soir pour fuir ce monde via la rêverie.

 

Le film a été tourné en décors naturels à Glen Allan dans l'Etat du Mississipi avec des professionnels comme Casey Heflin, habituellement maquilleur ou costumier, Ryan H. Jackson mais également des comédiens non-professionnels.

 

Au sujet du casting de Summertime :


"Nous sommes allés de villes en villes, passant des annonces sur les radios et les chaînes de télé locales disant aux gens "Rejoignez-nous pour l’audition ! Nous parlons de votre ville". Au final, entre 800 et 900 personnes ont été auditionnés en un mois. Nous avons rencontré beaucoup de monde. Beaucoup n’ont pas été retenu, mais ils ont quand même plus ou moins fait parti de l’équipe". se souvient Matthew Gordon.

Summertime - John Alex Nunnery et William Ruffin

 

John Alex Nunnery et William Ruffin

 

Il rajoute : "Mon travail sur les documentaires m’a appris que les gens agissent toujours de façon plus naturelle quand ils se sentent bien dans leur environnement. Finalement, ils jouent très facilement leur propre personnage. J’ai appris aussi que cela ne sert à rien de donner beaucoup de texte à des acteurs non professionnels. J’ai donc surtout cherché, au début, à ce que l’on passe beaucoup de temps, tous ensemble. L’idée était de développer un bon état d’esprit et une certaine complicité. Il était plus facile pour moi de les faire jouer ainsi."

 

Summertime---Patrick-Rutherford--John-Alex-Nunnery-copie-1.jpg

 

 Patrick Rutherford, John Alex Nunnery et William Ruffin


Patrick Rutherford est le plus âgé des garçons de la fratrie Hendrick. Il n’a aucune formation d’acteur… "Il a une approche naturelle des choses, comme un acteur aguerri. Il s’est énormément engagé sur le projet, comme tout le monde je crois. Il est tout naturellement prédisposé pour ce métier. C’est un acteur né. Il a très facilement adopté son personnage, sans difficultés. Dès sa première audition nous avons vu qu’il serait parfait pour le rôle."

 

Le film apporte un souffle d’espérance et de fraicheur. L’interprétation de William Ruffin y est pour quelque chose mais pas seulement, la lumière joue un rôle important.

 

Summertime-copie-1.jpg

 

"La lumière sur le film a été décidée après de nombreuses discussions avec notre directeur de la photographie, Jeffrey Waldron. Nous voulions une lumière la plus naturelle possible pour mettre au mieux, en avant le contraste entre l’espoir de Robbie et les évènements cruels qui jalonnent sa vie et celle de sa famille. Au fur et à mesure de l’histoire, la lumière du soleil d’été, de plus en plus envahissante, représente une forme d’oppression de la nature sur la vie des personnages. Robbie doit prendre des décisions difficiles pour se protéger avec son petit frère." confie le réalisateur.

 

Summertime-copie-2.jpg


A la fois berceau d'une culture et région la plus pauvre des Etats-Unis, le Mississipi était le lieu de tournage idéal pour Matthew Gordon, qui souhaitait y filmer une sorte d'anti-rêve américain : "Aux États-Unis, les américains ont tendance à ne pas vouloir voir le mauvais côté des choses. Ils aiment les histoires ayant des fins heureuses. Summertime  est un film réaliste sur la situation actuelle de beaucoup d’habitants du pays. Le rêve américain n’existe plus. Les choses sont en train de changer. Le mythe du “riche et célèbre” n’est plus représentatif pour beaucoup de gens. Il y a un retour à des vraies valeurs et à la notion de travailler de plus en plus dur pour réussir. Summertime  raconte l’histoire d’un adolescent courageux, devant renoncer à ses rêves pour s’en sortir.", conclut-il.

 

Summertime---John-Alex-Nunnery-et-William-Ruffin---.jpg

 

John Alex Nunnery et William Ruffin


Summertime est plus qu'un film indépendant, c'est une "affaire de famille" selon son réalisateur. Pour financer son projet, Matthew Gordon a fait appel à tous les membres de sa famille, ainsi qu'à plusieurs de ses amis. Lui-même a investi son temps... et son argent.

 

 
 

 

Sources :

http://www.cinemovies.fr

http://www.imdb.com

http://www.critique-film.fr

http://www.toutlecine.com

http://www.allocine.fr

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2012
commenter cet article

commentaires

johane 06/07/2012 19:05


Salut Alain, nous devrions l'avoir ici la semaine prochaine et très envie de le voir. Bises, Johane

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.