Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 23:00

 

Date de sortie 23 mai 2012

 

Sur-la-route---Affiche.jpg

 

Réalisé par Walter Salles


Avec Sam Riley, Garrett Hedlund, Kristen Stewart,

Kirsten Dunst, Tom Sturridge, Viggo Mortensen,

Amy Adams, Alice Braga, Steve Buscemi, Danny Morgan


Genre Drame

 

Titre original On The Road

Coproduction Française, Américaine, Brésilienne, Britannique

 

Troisième film de Walter Salles au Festival de Cannes

 

Après le succès de  Carnets de voyage en 2004

le réalisateur a présenté au festival  Une famille brésilienne en 2008.

 

Sur-la-route---Sam-Riley.jpg  Sam Riley

 
On The Road  Sélection Officielle au Festival de Cannes 2012

 

 Garrett Hedlund Sur-la-route---Garrett-Hedlund.jpg


Synopsis

 

Au lendemain de la mort de son père, Sal Paradise (Sam Riley), apprenti écrivain new-yorkais, rencontre Dean Moriarty (Garrett Hedlund), jeune ex-taulard au charme ravageur, marié à la très libre et très séduisante Marylou (Kristen Stewart).

 

Entre Sal et Dean, l’entente est immédiate et fusionnelle.

 

Sur-la-route---Sam-Riley-et-Garrett-Hedlund.jpg

 

Sam Riley et Garrett Hedlund

 

Décidés à ne pas se laisser enfermer dans une vie trop étriquée, les deux amis rompent leurs attaches et prennent la route avec Marylou.

 

Sur-la-route---Kristen-Stewart.jpg Kristen Stewart

 

Assoiffés de liberté, les trois jeunes gens partent à la rencontre du monde, des autres et d’eux-mêmes

 

Sur-la-route---Garrett-Hedlund--Kristen-Stewart--Sam-Riley.jpg

 

Kristen Stewart,  Garrett Hedlund et Sam Riley

 

À l'instar de Central do Brasil et Avril brisé, Walter Salles se réinvente dans le genre du road-movie à travers Sur la route. Le réalisateur affirme que c'est une occasion pour lui de revenir sur des films essentiels, comme Pierrot le Fou de Jean-Luc Godard ou Profession : reporter de Michelangelo Antonioni. Il ajoute également que "son premier souvenir d'enfant est la route qui défile par la lunette arrière d'une voiture", témoignant ainsi de son intérêt particulier pour ce genre cinématographique.

 

Sur-la-route---Sam-Riley-et-Garrett-Hedlund-copie-1.jpg

 

 Sam Riley et Garrett Hedlund


L'ampleur de ce projet a poussé le réalisateur à s'investir par tous les moyens possibles. En effet, Walter Salles s'est beaucoup documenté sur la vie de l'écrivain Jack Kerouac et sur toute l'époque de la "Beat generation".

 

Il a aussi décidé de prendre la route et de refaire le trajet décrit dans le livre afin de revivre la même chose et d'avoir tous les éléments favorables à la réussite de son adaptation. Après son voyage, le cinéaste a conclu que son film ne pourra pas être tourné aux États-Unis, c'est pourquoi le tournage a eu lieu au Canada puis en Argentine.

 

Inspirées des folles années passées sur la route par les écrivains Jack Kerouac et Neal Cassady – renommés Sal Paradise et Dean Moriarty dans le roman –, les pages largement autobiographiques de On the Road constituent les chapitres les plus cultes de la littérature américaine. Près de cinquante ans après sa publication, On the Road s’écoule chaque année à plus de 100 000 exemplaires, lu sur les routes du monde entier, disséqué dans les amphis, vénéré dans les bibliothèques adolescentes. Tous sont captivés par l’épopée des deux protagonistes : entre 1947 et 1951, flanqués de petites amies hautes en couleurs, Jack/Sal et Neal/Dean traversent de long en large le territoire américain, dans une quête éperdue de liberté, jalonnée de rencontres hors normes – jazzmen, hobos, ouvriers, poètes, égéries, etc. Mais cette aventure en cache une autre : celle de l’écriture miraculeuse d’un manuscrit qui allait changer la contre-culture américaine.


L'adaptation de "On the Road", le roman de Jack Kerouac, a connu la période de gestation la plus longue dans l'histoire du cinéma. Dès les années 50, l'écrivain lui-même a voulu porter son livre à l'écran avec Marlon Brando et James Dean en tête d'affiche. Le projet a ensuite intéressé Francis Ford Coppola qui a acheté les droits du roman en 1968. Ce dernier a longtemps parlé de  On The Road  comme d'une grande aventure cinématographique, mais sans réussir à la vivre jusqu'au bout. Il a d'abord pensé réaliser le film avec son fils Roman, puis a fait appel à des réalisateurs comme Joel Schumacher, Jean-Luc Godard ou Gus Van Sant. C'est en découvrant Carnets de voyage que Francis Ford Coppola, Producteur délégué du film,  a pris la décision de contacter Walter Salles.

 

On The road - Kristen Steward

 

  L’écrivain et scénariste Barry Gifford raconte: "Francis Ford Coppola m’a engagé en 1995 pour écrire le scénario d’un film, On the road. Le réalisateur était Gus Van Sant. Pour de multiples raisons qui nous furent étrangères, nous ne sommes pas parvenus à concrétiser le projet. Je suis ravi que Walter Salles soit allé jusqu’au bout. Nous sommes devenus amis parce que nous partageons beaucoup de choses. Il m’a appelé pour que je sois consultant sur son film, ce que j’ai fait avec plaisir. Walter s’est servi de mon livre Jack’s Book comme d’une bible. C’était le premier objet de ce type, un documentaire chronologique par écrit, construit comme un documentaire vidéo, un “bookmovie”, comme disait Kerouac. Il y a évidemment de nombreuses façons d’adapter un roman à l’écran. Ce dont je suis sûr, c’est que celle de Walter lui est propre. "

 

Cet engagement personnel et profond de Walter Salles est l’une des clefs pour comprendre pourquoi cette adaptation put enfin aller à son terme. Manquait encore une société capable de se lancer, sans avoir aucun doute, dans le cauchemar de toute production exécutive : un road movie d’époque. Charles Gillibert, producteur chez MK2 et accélérateur des particules élémentaires du projet, raconte comment la passion de Walter Salles l’a contaminé.

 

 

 

« Début janvier 2010, Marin Karmitz, Nathanaël Karmitz et moi avions rendez-vous avec Walter Salles au siège de MK2, à Paris, pour discuter d’un autre projet sur lequel il travaillait. Une bonne heure de discussions sur le scénario, la mise en scène, le cinéma… Nous allions nous quitter. Walter sort alors une enveloppe en papier kraft, avec un titre écrit au stylo : “On the Road”. Il nous la tend en disant : “Et il y a ça aussi. - ‘On the road’, comme le livre ? - Oui !” Le son de sa voix trahissait le fait que, tout en se disant au revoir, nous étions passés à un sujet d’une tout autre importance. Walter prend la route de l’aéroport pour retourner au Brésil. Nous le rappelons le lendemain. Il revient à Paris quinze jours plus tard avec toutes sortes de documents et accompagné de Carlos Conti, le chef décorateur. Nous avons commencé par visionner les vidéos tests de Garrett Hedlund, qui refusait tous les rôles qu’on lui proposait depuis deux ans, de peur de rater le tournage de On the road et celles de Sam Riley. On a aussi parlé de Kristen Stewart, rencontrée avant la sortie du premier opus de Twilight. Des kilomètres de repérages, photos, vidéo, d’échanges sur le scénario, les équipes techniques pressenties… Walter avait déjà parcouru la route empruntée par Kerouac, rencontré l’ensemble des figures plus ou moins proches de l’aventure beat et du livre. Il était complètement habité par On the road. Le film existait déjà, nous n’avions plus qu’à le trouver. »

 

On The Road , le roman culte de Jack Kerouac, a été adapté en feuilleton radiophonique de vingt épisodes par Catherine de Saint-Phalle et Christine Bernard-Sugy.

Le feuilleton a été diffusé pour la première fois en avril 2005 sur France Culture.

  .

Le roman adapté dans ce film est quasi autobiographique.


On-the-road---Sam-Riley.jpg Le personnage central Sal Paradise joué par Sam Riley  

représente l'alter ego de l'auteur.

Tout le livre évoque des personnages sous pseudonymes qui ont réellement côtoyé Jack Kerouac.

 

Ainsi, on verra dans le film Neal Cassady, nommé Dean Moriarty

 

dans le film interprété par Garrett Hedlund  Sur la route - Garrett Hedlund-copie-1

 

William S. Burroughs sera Old Bull Lee

 

interprété par Viggo Mortensen  On-the-Road---Viggo-Mortensen.jpg

 

On-the-road---Kristen-Stewart-.jpgKristen Stewart,

Luanne, la première épouse de Cassady, nommée Marylou, 

 

ou encore Allen Ginsberg qui devient dans le film Carlo Marx


personnage tenu par Tom Sturridge On-the-Road---Tom-Sturridge.jpg

    
Après Howl de Rob Epstein, qui est sorti en février 2012, c'est au tour de Sur la route de rendre hommage à la "Beat Generation". Dans Howl, Allen Ginsberg, le poète américain, est mis en avant. On retrouve son personnage en second plan dans le film de Walter Salles aux côtés de Jack Kerouac, son cofondateur du mouvement littéraire et artistique le plus controversé de l'Amérique des années cinquante.

 

Sur-la-route---Garrett-Hedlund-et-Kristen-Stewart.jpg

 

Garrett Hedlund et Kristen Stewart

 
Malgré les différences de genre, Carnets de voyage et Sur la route sont deux films liés par plusieurs points. En effet, Walter Salles a décidé de se lancer dans l'adaptation du fameux roman de Jack Kerouac juste après la première projection de son film sur Che Guevara au Festival de Sundance en 2004.


Pour ce nouveau projet qui a duré plus de sept ans, le réalisateur est revenu vers l'équipe de Carnets de voyage en faisant appel au même scénariste : Jose Rivera. Il a également collaboré avec le même directeur de la photographie, Eric Gautier et le même compositeur, Gustavo Santaolalla.

 

Sur-la-route---Kristen-Stewart-copie-1.jpg  Kristen Stewart

      
Kristen Stewart fait sa première montée des marches au Festival de Cannes 2012 grâce à Sur la route. La jeune star retrouve Robert Pattinson, son compagnon de la fameuse saga Twilight, qui marque lui aussi sa première venue à la Croisette avec l'équipe de Cosmopolis.

 

 Kristen Stewart Sur-la-route---Kristen-Stewart-copie-2.jpg

 

 

Productrice du réalisateur Rebecca Yeldham répète "Une profonde entente", sur tous les tons – extatique, ébahi, nostalgique, poétique – quand on lui demande de nous raconter cette rencontre au sommet de cinq décennies d’adaptations contrariées. " Je connaissais MK2 de réputation, étant très investie dans la promotion du cinéma étranger aux États-Unis. Lorsque l’on s’est rencontrés, cela faisait déjà six ans que nous travaillions sur ce projet. On avait déjà bataillé avec l’idée que l’on adapte la quintessence du roman américain avec une équipe étrangère – Walter est Brésilien, je suis Australienne, Jose Rivera est Portoricain, Éric Gautier est Français, et Carlos Conti Argentin. Cela nous a conduits à rechercher le plus de légitimité sur ce projet, voilà pourquoi on a fait toutes ces recherches, ces entretiens, ces voyages. Donc, quand MK2 est arrivé, on avait déjà cette confiance dans le caractère universel des résonances du livre. Nathanaël Karmitz et Marin étaient sur la même longueur d’onde. Leur enthousiasme et leur courage nous ont donné un tel coup de fouet qu’il nous est vite apparu qu’ils étaient les partenaires idéaux. Parfois, le fait qu’un film se fasse, ça relève du pur miracle, de l’alchimie."

Au bout de six jours, tout le monde est O.K. Et c’est parti pour de bon. "Je ne pense pas que Walter se soit jamais demandé : “Comment aurait fait Kerouac sur le tournage ?” Par contre, je pense qu’il était sensible à une autre question : “Est-ce que Kerouac approuverait ce que je fais ?” Il sait aussi que cela doit rester son adaptation, fidèle mais créative. Tout au long de cette aventure de huit ans, Walter s’est donné beaucoup de mal pour se familiariser avec tout ce qui et tous ceux qui sont liés à Sur la route, Kerouac, et la culture qui en découle. Je pense que le film est le fruit de ces efforts et de notre dévouement commun pour honorer ce texte chéri. Et pour ce qui est de Kerouac, je pense que l’on peut être confiant sur la manière dont il aurait reçu notre film.

 



 

 

Sources :

http://www.allocine.fr

http://www.evene.fr

http://www.imdb.com

http://www.cinemovies.fr

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2012
commenter cet article

commentaires

mitchmovies 24/05/2012 14:32


salut, je l'ai vu et c'est pas le chef d'oeuvre du siècle ni le navet prétendu dans les commentaires de ta page. tu me diras ce que tu en as pensé. salut

charlus80 24/05/2012 12:45


Je ne sais pas si j'ai très envie finalement de voir le film. Les premières réactions me mettent le doute... Je pense plus surement que je vais lire le livre ce que, honte à moi, je n'ai pas
encore fait!!

armelle 24/05/2012 09:59


Je viens de lire les premières critiques de ce film qui sont dans l'ensemble très mauvaises. Cette route, à l'évidence, est bien étroite et ne mène nulle part entre sexe, alcool et
drogue. Dommage de proposer à notre jeunesse, déjà mise à mal par le spectacle que nous offrons, des propositions de ce genre. Décidément cette époque ne cesse de m'attrister.


Bonne journée Alain. Heureusement qu'il nous reste le spectacle de la nature !

zorba 23/05/2012 19:31


je suis preneur à 100% et certain que ce film va me plaire

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.