Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 11:47
Date de sortie cinéma : 3 août 2011



Réalisé par Claudio Cupellini
 
Avec Toni Servillo, Marco D'Amore, Francesco Di Leva,
Juliane Köhler, Leonardo Sprengler, Alice Dwyer, Maurizio Donadoni.

Titre original : Una Vita Tranquilla

Long-métrage italien
Genre : Drame

Présenté au Festival Européen du Film de Bruxelles en 2011

Une Vie Tranquille
remporte le  Cineuropa Award

1310221327_1.jpg

Synopsis :

Rosario Russo, un restaurateur de cinquante ans, s’est installé depuis douze ans en Allemagne où il mène une vie paisible, entouré de sa femme Renate, de son fils Mathias et de son ami Claudio.

1310216388_una-vita-tranquilla-2011-.jpg

Juliane K
öhler, Toni Servillo et Leonardo Sprengler

 La vie tranquille de Rosario va prendre un tournant dramatique le jour où deux jeunes italiens arrivent sans prévenir dans son restaurant.
L’un d’eux, Diego, n’est autre que le premier fils de Rosario, qu’il avait abandonné quinze années auparavant pour fuir un passé qu’il aurait préféré oublier. Rosario s’appelait alors Antonio De Martino, il était l’un des plus féroces et des plus puissants camorristes de la région de Caserta...

1310216538_marco_d__amore_et_frances.jpg

Marco D'Amore et Francesco Di Leva

 
Une Vie Tranquille  est le deuxième long mètrage de

Claudio Cupellini

après
Lezioni de cioccolato Réalisé en 2007
Avec Violante Placido, Monica Scattini, Neri Marcoré


Selon son réalisateur, Une Vie Tranquille n'est pas un film sur la Camorra :

"Une Vie Tranquille n'a finalement pas grand chose à voir avec la Camorra et les faits divers.
Le film met en scène un thème existentiel typique du récit moderne :
la duplicité de l'être humain."

Claudio Cupellini
revient sur la relation complexe qui unit Rosario (Toni Servillo) et son fils :

" Une Vie Tranquille décrit les sentiments ambigus qui divisent et unissent un fils à son père.
Un père qui léa abandonné pour sauver sa vie : amour et haine d'un côté, peur et culpabilité de l'autre.
Rosario est un fugitif auteur de multiples homicides et en même temps un brave père de famille, un patron et un mari.



Diego, (
Marco D'Amore) de son côté, est un garçon à la fois féroce et naïf, en constante recherche de sa place dans le monde, tiraillé entre son désir de rivaliser avec un père qu'il n'a jamais vraiment connu et son instinct de négation et de destruction de tout lien. "


" l'histoire se déroule dans un contexte d'une quotidienneté désarmante et absolue. C'est un contexte que je connais bien et qui fait partie intégrante de mon imaginaire depuis que je suis enfant.
Je viens d'une région assez connue pour ses thermes, une petite ville propre et ordonnée, silencieuse et pacifique.
En racontant la vie de Rosario, j'ai eu la sensation d'être à nouveau dans le lieu où j'ai grandi : la ville idéale pour celui qui veut rattraper ses erreurs et prendre un nouveau départ, se cacher et se libérer de ses peurs, se construire une vie tranquille et la vivre comme si le passé n'avait jamais existé.

La sérénité endormie de ces petits villages est selon moi belle et émouvante. "


.
1310220191_une-vie-tranquille-8-1048.jpg.



Une Vie Tranquille   est un film résolument polyglotte, comme nous l'apprend le réalisateur :
" Pouvoir tourner en Allemagne a été un pas important vers la construction d'histoires qui ne soient pas seulement italiennes, de Campanie ou de Vénétie, mais aussi des histoires européennes.


Et ceci également à travers les diverses langues parlées dans le film : de l'accent vénitien de l'aide cuisinier, à l'allemand légèrement maladroit de Rosario, de l'italien indécis de Renate au dialecte serré d'Eduardo et Diego, qui constituent une importante ressource expressive et représentent le thème porteur du film : dans sa nouvelle langue, Rosario a cru pouvoir cacher son propre passé. De là est venu son désir de bien parler, sans accent, comme s'il avait toujours vécu en Allemagne. Mais le passé, comme l'accent maternel, est impossible à effacer. "

Une Vie Tranquille  a permis à Toni Servillo d'obtenir

- le Léopard de la Meilleure interprétation masculine

  
1310220063_toni_servillo_closing_awa.jpg lors du Festival de Rome.


Toni Servillo avait déjà joué le rôle d'un mafieux napolitain dans


Gomorra Réalisé par Matteo Garrone en 2008
Avec Salvatore Abruzzese, Simone Sacchettino, Salvatore Ruocco

- Grand Prix à Cannes en 2008.
 European Award (entre autre cinq autres prix)
- Meilleur acteur à Toni Servillo

Toni Servillo 1311442637_foto_marco_caselli_toni_s.jpg

n'est pas seulement un acteur,
il est aussi un metteur en scène de pièces de théâtres et d'opéras.
Il a mis en scène des opéras de Mozart, Cimarosa, Mussorgskij, Strauss, Rossini, Beethoven dans plusieurs théâtres d'Europe.


Pour visualiser la bande-annonce ... Cliquez ICI !


Sources :
http://www.allocine.fr
http://www.cinemovies.fr
http://fr.wikipedia.org
http://www.radiocampusangers.com
http://www.ivid.it/fotogallery

commentaires

armelle 02/08/2011 10:04

En ce moment, le cinéma ne me dit rien du tout. Je préfère la lecture à l'ombre d'un arbre ou d'un parasol. Heureux temps où le farniente s'nscrit tout naturellement dans l'emploi du temps et chance, qu'il existe des portables pour continuer à alimenter les blogs, autant que faire se peut. Je vois que vous continuez à suivre l'actualité cinématographique. A ce propos, il y a demain la reprise d'un chef-d'oeuvre de Visconti : "Le crépuscule des dieux" dont je vais remettre en ligne ma critique très enthousiaste. A bientôt et merci de vos visites toujours très appréciées.

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.