Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 19:30


Date de sortie 8 janvier 2014

 

YSL---Affiche.gif


Réalisé par Jalil Lespert


Avec Pierre Niney, Guillaume Gallienne, Charlotte Le Bon,

Laura Smet, Ruben Alves, Marianne Basler, Anne Alvaro


Genre Biopic


Production Française

 

D'après l'œuvre originale de Laurence Benaïm


Le scénario est signé par Jalil Lespert, Marie-Pierre Huster et  Jacques Fieschi

 

- Césars 2015 Meilleur acteur Pierre Niney

 

Enthousiasmé par le projet de Jalil Lespert et surtout par la performance de Pierre Niney, Pierre Bergé, le compagnon du défunt Yves Saint Laurent, a autorisé les équipes du film à tourner dans les lieux qui faisaient l’intimité du couple : l’appartement des deux hommes au 5 avenue Marceau, l’atelier du styliste ou encore le Jardin Majorelle à Marrakech où Saint-Laurent imaginait ses collections.  

 

YSL---Pierre-Nimey.gif


Pierre Niney

 

"Sans l'accord de Pierre, je n'aurais pas fait ce film, non pas parce que c'est Pierre Bergé, mais parce qu'il s'agit du compagnon de sa vie. Et quand on se penche sur la vie de Saint-Laurent, Pierre Bergé fait partie intégrante de son univers : si on traite de l'un, on est obligé de traiter de l'autre. J'avais besoin de sentir la présence de Pierre, d'avoir accès à des informations précises que lui seul pouvait me donner, et je voulais connaître son sentiment et sa subjectivité. D'autre part, je tenais à rencontrer la "famille YSL", cette fondation qui regroupe tous ceux et celles qui ont accompagné Yves dans son travail de création. Ils sont encore très liés au créateur qui nous a quittés il y a cinq ans. J'avais perçu dans les documentaires qu'une atmosphère très familiale régnait dans cette maison, et je souhaitais donc aller à la rencontre de tous ces gens. Même si cette maison de haute couture était déjà une industrie à l'époque, il y régnait un esprit de troupe. C'est un aspect important, car il fait écho à l'histoire d'amour d'Yves et de Pierre qui est à la fois très intime et publique. L'un et l'autre sont indissociables, comme au sein d'une troupe de théâtre. Je voulais que tout cela se ressente dans le film et je devais donc en faire moi-même l'expérience au préalable.", indique le réalisateur.

 

YSL - Pierre Niney Pierre Niney

 

Synopsis

 

Paris, 1957.

 

À tout juste 21 ans, Yves Saint Laurent (Pierre Niney) est appelé à prendre en main les destinées de la prestigieuse maison de haute couture fondée par Christian Dior, récemment décédé.

 

Lors de son premier défilé triomphal, il fait la connaissance de Pierre Bergé (Guillaume Gallienne), rencontre qui va bouleverser sa vie. Amants et partenaires en affaires, les deux hommes s’associent trois ans plus tard pour créer la société Yves Saint Laurent.

 

Malgré ses obsessions et ses démons intérieurs, Yves Saint Laurent s’apprête à révolutionner le monde de la mode avec son approche moderne et iconoclaste.

 

YSL---Pierre-Niney-et-Guillaume-Gallienne.gif


Pierre Niney et Guillaume Gallienne

 

Le réalisateur voulait raconter une histoire d'amour qui ait du souffle et qui soit épique. Il tenait à mettre en scène des personnages qui se battent pour leurs rêves. Par recoupement de toutes ces envies, l'idée d'Yves Saint-Laurent a surgi. Jalil Lespert avoue avoir été très excité à l'idée de mener ce projet autour du grand couturier et de Pierre Bergé.

 

Le réalsiteur est très impressionné par le charisme totalement unique d'Yves, mais aussi par sa fragilité et sa candeur. Dans une interview il confie : "Il est d'une grande intelligence, et il porte en lui une force de détermination absolue. Par ailleurs, ce qui m'a beaucoup touché, c'est qu'il partage avec Pierre Bergé une véritable histoire d'amour qui a duré toute une vie. Et puis, bien sûr, à côté de ce couple, il y a cette force de création extraordinaire. Yves était un créateur, qui a eu une production immense, et qui a toujours eu un temps d'avance par rapport aux autres : c'était un avant-gardiste. Et au-delà de la création, il a compris l'importance du vêtement dans la vie : il a su adapter la tenue vestimentaire à la femme moderne, à une époque où les femmes étaient encore enfermées dans des carcans."

 

Yves Saint-Laurent n'a pas été un témoin de son époque, mais un acteur de son temps. Il a osé faire porter des vêtements d'hommes aux femmes, comme les pantalons et les vestes de smoking, sans jamais nier leur féminité. C'est extrêmement révolutionnaire pour l'époque.

 

C'est avant tout une magnifique histoire d'amour ...


"Ce qui m'a touché dans cette histoire, c'est qu'elle met en scène deux êtres brillants, dont l'un est un génie, avec tout ce que cela comporte de failles et d'abîmes. En outre, Yves est maniaco-dépressif, et diagnostiqué comme tel par des médecins. Ce qui m'intéresse, c'est la façon dont les deux protagonistes vont s'y prendre pour faire durer leur histoire, malgré cette maladie et les pressions professionnelles. Et ils réussissent à prolonger leur rêve et à en repousser les limites : plus ils vont loin, plus leur histoire d'amour est mise à l'épreuve, plus elle survit à chaque obstacle. C'est en cela qu'il s'agit d'une histoire unique et passionnante. L'intensité des sentiments et des émotions y est décuplée." confie Jalil Lespert.

 

 

Le réalisateur évite le côté hagiographique pour dépeindre le couturier, un homme fragile et émouvant, mais aussi infidèle et ombrageux.


C'est l'histoire d'une fulgurance absolue pendant ces vingt années allant  de 1956 à 1976 sur le plan professionnel. À l'âge de 21 ans, Yves Saint-Laurent rencontre la gloire et l'amour.

 

Michel de Brunhoff, directeur de Vogue France, le présente à Christian Dior en 1955 qui l’engage aussitôt comme assistant. À la mort de Christian Dior en 1957, Yves Saint-Laurent prend la direction artistique de la maison Dior, une responsabilité gigantesque pour un si jeune homme. Cette maison représentait une industrie considérable en France à cette époque. Appelé à faire son service militaire et hospitalisé au Val de Grâce pour dépression, il est licencié par la maison de couture en 1960. La Maison Dior nomme Marc Bohan à sa place. Yves Saint Laurent gagnera son procès contre Dior pour rupture abusive de contrat.

Pierre Bergé, seul, se battra pour faire sortir Yves Saint Laurent de l'hôpital. C'est d'ailleurs lors d'une de ses visites à l'hôpital qu'ils décident ensemble de créer leur propre maison de couture.

 

Yves Saint Laurent introduit la haute couture dans la rue, puisqu'il est le premier à travailler le prêt-à- porter avec les mêmes exigences que pour la haute couture. Mais à côté de cette création prolifique, il vit des désespoirs d'amour et le ronronnement des soirées en amoureux, puis traverse des phases de doute et de crises.

 

"Tout au long de ces vingt années, on a pu retracer des événements forts et intenses au plan émotionnel. Quand on raconte une histoire d'amour, il y a toujours une tension avec un moment où l'on doit répondre à une question : "est-ce que le couple va pouvoir tenir ?" Dans l'histoire d'Yves et de Pierre, paradoxalement, la question trouve sa réponse en 1976, au moment où le couple traverse sa plus grande crise et où Yves crée la plus belle de toutes ses collections – celle des ballets russes." rapporte  Jalil Lespert.

 

Yves Saint Laurent a toujours été fasciné par le théâtre. À 7 ans, il construit un théâtre miniature.  Depuis la fin des années 1950, et tout au long de sa carrière, Yves Saint Laurent créé des costumes pour le théâtre, le ballet et le cinéma.

 

 

Fondation Pierre Bergé / Yves Saint Laurent ... Cliquez ICI

 

"J'ai eu la chance de rencontrer Pierre Niney et Guillaume Gallienne" reconnait le réalisateur. Avant de rajouter : "Ils sont complémentaires et, sans se ressembler, ils ont un point commun très fort : c'est leur rapport au travail et au texte, car ce sont tous les deux des comédiens cultivés. Il fallait vraiment ce degré d'investissement et d'intelligence pour aborder des personnages aussi brillants. Ils sont tous les deux très doués et très libres dans la pratique de leur art, mais ce ne sont pas que des cerveaux : ce sont aussi des acteurs habités et pleins de vie. C'est le juste équilibre entre, d'une part, la nécessité de la technique pour rendre compte de vingt ans d'histoire d'amour, qui doit prendre en considération l'évolution du langage notamment, et d'autre part, la dimension vivante et émouvante du jeu de l'acteur. Je crois que le film tient beaucoup grâce à eux."

 

Pierre Niney au sujet de sa participation "J'ai été emporté ! J'ai tout de suite réalisé qu'il s'agissait d'un sujet fort et d'un personnage puissant car complexe, fragile et beau. J'étais très excité à l'idée de débuter le travail, et connaissant les films de Jalil Lespert et sa sensibilité pour les acteurs, j'étais certain de participer à un film fort. Je savais que son point de vue sur cette histoire, légendaire, d'amour et de création serait juste, car il traite profondément de la fragilité de ces personnages tout au long du film."

 

L'avis de Guillaume Gallienne : "Je venais juste d'apprendre l'existence de ce projet au moment où on m'a proposé le rôle. Je savais que Pierre Niney devait interpréter Yves et que Jalil Lespert en serait le réalisateur. Cela m'a beaucoup plu. J'ai rencontré Pierre Bergé quand j'étais assez jeune par l'intermédiaire de mon père. Et comme ils ont quelques points communs, avant même de lire le scénario, je me suis dit que c'était possible. Par ailleurs, je connaissais le talent de Pierre, mais je n'imaginais pas qu'il était doué à ce point. Quant à Jalil, je m'intéresse à son travail depuis longtemps : je le trouve très bon acteur et j’ai toujours aimé être dirigé par des comédiens."

 

La musique originale est signée par Ibrahim Maalouf. Des morceaux classiques accompagnent également le film, avec notamment la Callas qu' Yves Saint Laurent et Pierre Bergé admiraient tant.

 

 

Mon opinion 

 

Plus qu'une histoire d'amour. Une association parfaite de deux êtres qui se complètent, dans une belle et grande complicité, fondation et ciment à la fois de toute relation d'exception.

 

L'un au service de son art, l'autre protecteur dévoué et homme d'affaires avisé.

 

Pierre Niney est étonnant. La voix, la gestuelle et peut-être même le regard derrière ces lunettes identiques à celle que portaient YSL. À ses côtés Guillaume Gallienne offre, une nouvelle fois, une belle prestation. De la dernière scène, se dégage une grande et forte émotion.

 

Je regrette cependant que le film soit délibérément limité à ces vingt années couvrant la période de 1956 à 1976. Le biopic aurait été plus riche, et l'hommage double, si le film avait couvert l'ensemble de la carrière du couturier en mentionnant la riche et belle participation de François Lesage dans des créations inégalées et inoubliables.

 

La descente aux enfers reste loin derrière le génie de ce couturier. Son image, son talent, sa créativité, son modernisme s'imposent comme une évidence. Près de lui, celui qui est devenu aujourd'hui le "gardien du Temple" accepte, encaisse, protège et tente d'agir contre les mauvais génies.

 

C'est cela que j'ai retenu, qui m'a ému et enthousiasmé. L'amour plus fort que tout.

Mais aussi ces défilés magnifiques, cette effervescence qui règne avant et pendant la réalisation jusqu'au triomphe sur le podium final.

 

Pierre Nimey salue, baise la main de la mariée.

Il est, le temps du film, le génial Yves Saint Laurent.

 

Pierre-Nimey---Yves-Saint-Laurent.gif

 

 

Sources :

Propos recueillis sur http://medias.unifrance.org

http://www.allocine.fr

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2014
commenter cet article

commentaires

armelle 14/01/2014 10:42


Oui, Pierre Niney est absolument bluffant. Il incarne Yves Saint Laurent à un point stupéfiant. Gallienne est bien aussi. Mais je regrette que le film s'attarde trop sur les addictions et les
déviances que sur le créateur. Cette face la plus passionnante est effleurée malheureusement, insuffisamment approfondie. Qu'est-ce qui l'inspirait, comment Yves Saint Laurent concevait-il ses
collections et tant d'autres choses ? Collectionneur lui-même, quels sont les objets qu'il préférait et pourquoi ? Quels artistes aimaient-ils ? Tant de choses que nous aurions aimé savoir. La
dernière séquence est magnifique et il y a de très beaux passages mais le film, dans son ensemble, a manqué d'ambition. Et vraiment Pierre Bergé s'est attribué le beau rôle.


Toutefois, je ne regrette pas de l'avoir vu. 

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.