Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 00:00

.

 Cloclo---Affiche.jpg

.
Réalisé par Florent Emilio Siri


Avec Jérémie Renier, Benoît Magimel, Robert Knepper,

Sabrina Seyvecou, Camille Japy, Joséphine Japy,

Ana Girardot, Sophie Meister, Monica Scattini.


Genre Biopic


Production Française

 

Date de sortie cinéma :  14 mars 2012

 

- César 2013 Meilleur Son

Antoine Deflandre, Germain Boulay, Eric Tisserand

 

Cloclo---Jeremie-Renier.jpg

 

Jérémie Renier

Synopsis

 

La vie de Claude François, icône populaire au destin hors du commun : de sa jeunesse idyllique à Alexandrie, son départ douloureux avec sa famille vers la France, au succès qu'il trouvera enfin, à force de travail et d'obstination.

 

Cloclo est l'histoire d'une des plus grandes vedettes française du show-business qui n'a jamais cessé de fasciner et dont les tubes sont toujours d'actualité, d'un homme passionné aux mille obsessions, d'un artiste visionnaire qui ne cessera de se réinventer au cours de sa carrière, porté par ses fans, et les femmes qui l'entouraient : ses amours, sa soeur et sa mère...

 

Cloclo---Jeremie-Renier-copie-2.jpg Jérémie Renier

 

Claude Francois a vendu, à ce jour, plus de 63 millions de disques, et son répertoire comporte plus de 450 chansons, dont la plus connue est sans nulle doute Comme d'habitude créée par le chanteur et compositeur Jacques Revaux en 1967. Adaptée sous le titre "My Way" à l'international, elle est aujourd'hui la chanson la plus connue au monde.

 

Il en existe plus de 2000 versions différentes et a été chantée par les plus grands, comme par exemple Elvis Presley.

 

Jérémie Renier Cloclo---Jeremie-Renier-copie-1.jpg

 

Sur le plateau où règne une joyeuse frénésie, difficile de ne pas être impressionné par la ressemblance frappante entre le chanteur et son double cinématographique. Casque de cheveux dorés, sourcils épilés, mâchoire carrée, silhouette filiforme: Jérémie Renier «est» Claude François. Costume rouge vif près du corps, démarche assurée, regard concentré, Claude François s'installe devant le décor noir et blanc du plateau de télévision.

 

Derrière lui, deux superbes Clodettes noires attendent, immobiles, dans leur petite robe à paillettes. Les premières mesures de la chanson Reste retentissent, bientôt suivies par la voix familière du chanteur, qui entame une de ses chorégraphies endiablées dont il a le secret.


On se croirait en 1971 mais nous sommes bien à la toute fin du printemps en 2011, face à l'acteur Jérémie Renier. Après la Belgique et Monaco, et avant Paris et le Maroc, l'équipe du film Cloclo a pris ses quartiers aux studios de cinéma d'Epinay-sur-Seine. C'est le quarante-neuvième jour d'un tournage qui en comptera une centaine.

 

Cloclo - Jérémie Renier-copie-3L'entourage proche de Claude Francois est directement impliqué dans la production de Cloclo, ce qui a posé quelques problèmes à Florent Emilio Siri. En effet, le réalisateur tenait à montrer des aspects plus négatifs du chanteur, longtemps restés cachés pour préserver son image d'idole. Ces défauts, le réalisateur souhaitait à tout prix les montrer. Le film abordera ouvertement les aspects les moins reluisants de la personnalité de Claude François, comme sa maniaquerie obsessionnelle ou encore la mise en scène de son malaise lors d'un concert  salle Vallier à Marseille , le 14 mars 1970. On apprendra plus tard qu’il s’agit d’un coup monté en accord avec son producteur.

Coproducteurs du film, Claude junior et Marc, les fils du chanteur, redoutaient cette approche mais, d'après Jérémie Renier, ils l'ont acceptée : «Ils craignaient un peu le film, explique l'acteur belge. Ils avaient peur de l'image qu'on allait donner de leur père. J'ai eu une discussion avec Claude junior et je lui ai dit qu'on ne pouvait pas faire un film sur son père sans montrer aussi ses défauts, qui le rendent plus humain. Je pense que c'est ce que le public a envie de voir quand il se déplace pour voir un biopic: l'homme derrière le personnage public.»


François Jouffa se souvient de Claude François ... Cliquez ICI !

 

Ce projet de biopic est né en 1999 sous l'impulsion d'Antoine de Caunes, qui pensait déjà à l'époque que le rôle de Claude Francois était taillé sur mesure pour le jeune belge Jérémie Renier, alors inconnu du public.

 

Le fils du chanteur, Claude François Junior, avait dans un premier temps accepté de produire le projet avant de s'engager sur Podium de Yann Moix. Il aura donc fallu attendre 13 ans avant que le biopic sur Cloclo ne voit le jour, après que le producteur Cyril Colbeau-Justin vienne toquer à la porte de l'acteur, il y a 3 ans, en lui confiant qu'il envisageait de mettre sur pied un film sur le chanteur.

 

Cloclo---Jeremie-Renier-copie-4.jpg

Cela fait 15 ans que le réalisateur Florent Emilio Siri tourne ses films, dont Cloclo, entouré des mêmes personnes : Alexandre Desplat signe la musique, Giovanni Fiore Coltellacci soigne quant à lui la photographie, Olivier Gajan s'occupe du montage, puis Eric Tisserand et Germain Boulay travaillent sur les arrangements sonores : "Je me suis toujours considéré comme un artisan et lorsqu’on veut être un bon artisan, il faut être d’abord un bon apprenti. Et c’est pour cela que, durant mes années d’apprentissage, j’ai observé le travail des grands metteurs en scène, j’ai lu des livres sur eux… Et cette culture du travail en équipe, je l’ai héritée de Jean Renoir, un cinéaste dont l’œuvre me passionne", confie le cinéaste.

 

Venu de l'univers du clip vidéo Florent Emilio Siri n'a pas eu froid aux yeux lorsque la production lui a proposé le projet Cloclo :  

 

Cloclo.jpg

 

"Ce qui m’attire avant tout, au départ d’un projet, c’est un sujet. Et là, en l’occurrence, je ne me suis pas dit : tiens, maintenant, je vais faire un biopic. On est venu me voir avec un projet et j’y ai vu des choses qui m’intéressaient, que je n’avais pas forcément faites avant, comme par exemple la possibilité de traiter la figure de la famille [...] Et puis, avec Cloclo, il y avait aussi l’opportunité de faire un film sur le destin, sur le destin d’un artiste, qui aille de sa naissance à sa mort [...] Et au-delà du biopic, ce que j’avais vraiment envie de faire, c’était un film musical sur un artiste. J’ai fait 30 clips vidéo dans les années 90 et j’ai toujours rêvé de faire un film musical", explique le cinéaste.

 

Cloclo---Jeremie-Renier-copie-5.jpg

 

Afin d'incarner au mieux l'idole de toute une génération, Jérémie Renier s'est livré à une préparation physique intense durant 5 mois avant le début du tournage. Accompagné de plusieurs coachs, dont un coach vocal, un pour la batterie et les percussions, un pour le chant, un pour la danse et un pour l’aspect psychique, le comédien s'est surpris à faire 1 200 abdos tous les matins vers la fin de son stage intensif de "clodification" !

 

Une performance à saluer pour Jérémie Renier qui n’avait jamais dansé, ni chanté de sa vie.

 

En plus de posséder certains traits physiques en commun avec Claude Francois, le comédien Jérémie Renier, entouré d'une équipe de stylistes, accessoiristes, coiffeurs et maquilleurs personnels, a dû revêtir 5 perruques différentes tout au long du tournage et pas moins de 80 costumes, tous réalisés sur mesure.

 

Cloclo---Jeremie-Renier-copie-6.jpg


Benoît Magimel qui joue le rôle du producteur Paul Lederman a la particularité d'avoir participé à tous les films de Florent Emilio Siri. Même pour Otage réalisé en 2005, le thriller américain qui met en scène Bruce Willis, le cinéaste a trouvé le moyen d'engager l'acteur français afin qu'il double la voix de l’un des personnages principaux.

 

Robert Knepper qui interprète le rôle de Frank Sinatra est mondialement connu pour avoir interprété le rôle de T-Bag dans la série télévisée culte des années 2000, Prison Break. Pour l'anecdote, l'acteur avait déjà tourné sous la direction de Florent Emilio Siri dans Otage.

 
Fabien Lecoeuvre, le biographe spécialiste des plus grandes stars de la chanson française, a donné un petit coup de pouce au scénariste et dialoguiste Julien Rappeneau en lui narrant les grandes lignes de la vie du chanteur, ainsi que quelques anecdotes peu connues à son sujet. 

 
Après La Môme en 2007 et Gainsbourg en 2010, Cloclo s'inscrit dans la tradition du biopic musical à la française, genre qui connaît un franc succès depuis quelques années.
    

 

 

 

Soures :

http://www.unifrance.org

http://www.allocine.fr

http://www.imdb.fr

http://www.cinemovies.fr

http://desplat.free.fr

http://fr.wikipedia.org

http://www.lefigaro.fr

http://www.evene.fr

commentaires

ida 26/04/2012 09:54

une belle réussite

chris 15/03/2012 18:29

je n'avais pas très envie de le voir et au finish je suis ravi. C'est vrai ce que tu dis dans ta critique toute la reconstitution des décors est magnifique. L'Olympia, le hall les affiches de
Dalida, de Bécaud, les coulisses et les loges avec les télégrammes au-dessus du miroir. Vraiment tout y est. Quelle précision. J'avais l'impression d'y être aussi. Quant à J. Renier il est
remarquable.

michelle bazan 13/03/2012 19:30

je l'ai vu en avant première avec des amis et nous avons tous été conquis, même ceux d'entre nous qui n'étaient pas fans. ce film est une belle réussite. j'aime bien la chanson que vous avez mise
en ligne.bonsoir. Michelle Bazan

Alain 14/03/2012 12:24



j'espère partager votre enthousiasme. Merci pour votre fidélité. Cordialement. Alain



chris 12/03/2012 23:27

merci de m'avoir envoyé le lien. Voilà bien un film qui ne sera pas sans nous rappeler les coulisses du studio 102, et les enregistrements aux Buttes Chaumont. Le temps a passé mais quelle chance
on a eu de vivre tous ces moments. Avec lui et tant d"autres. J'ai hâte de le voir. A bientôt. Biz Chris

Alain 14/03/2012 12:23



Comme tu le dis si bien, les souvenirs vont remonter à la surface. Mais quels beaux moments ! J'y vais aujourd'hui, avec un peu de crainte suite au battage fait autour de cette sortie toutefois.
À bientôt. Bises.



 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.