Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 16:00

 

La-Ley-del-deseo---Affiche-1.gif

 

Réalisé par Pedro Almodóvar


Avec Eusebio Poncela, Carmen Maura, Antonio Banderas,

Miguel Molina, Fernando Guillén, Manuela Velasco,

Nacho Martínez, Bibiana Fernández, Helga Liné,

Victoria Abril, Bibi Andersen, Germán Cobos

 Rossy de Palma, Maruchi Leon

 
Genre Drame


Production  Espagnole

 

Titre original La Ley del deseo


Date de sortie 16 mars 1988

 

La-loi-du-desir---Affiche-copie-1.jpgLa Ley del deseo   a participé à de nombreux festivals et y a obtenu des prix en conséquence.

 

On peut citer le Festival International du Cinéma de Bogota,où le film a reçu les prix du meilleur réalisateur, actrice, scénario et montage.

 La Ley del deseo obtient en 1987 le prix du public à San Francisco

lors du Festival International du Film Gay et Lesbien.

Également présenté à Berlin la même année,

il glane le prix "Teddy" du meilleur film. 

 

 

 

1-La-Ley-del-deseo---Carmen-Maura.gif.1---La-ley-del-deseo---Eusebio-Poncela.gif

 

Carmen Maura                                                Eusebio Poncela

 

Synopsis

 

 

Pablo Quintero (Eusebio Poncela) est un cinéaste à la mode.

Son frère a changé de sexe pour vivre un grand amour avec son père, qui l'a finalement abandonné. Tino, devenu Tina (Carmen Maura), vit maintenant avec une enfant de dix ans  (Manuela Velasco), fille d'Ada (Bibi Andersen), mannequin qui l'a aussi abandonnée pour faire le tour du monde.

 

1-La-Ley-del-deseo---Bibi-Andersen.gif  Bibi Andersen 

 

Tina est parfaite dans le rôle de mère et la fille d'Ada est "amoureuse" de Pablo, qui les protège toutes les deux. Pablo Quintero offre à Tina le rôle de sa dernière adaptation théâtrale. Celle-ci se révèle être un triomphe.

 

Manuela Velasco et Carmen Maura 1-La-ley-del-deseo---Manuela-Velasco-et-Carmen-Maura.gif

 

 


Pablo est, lui, amoureux de ]uan Miguel Molina , un garçon qui l'estime mais ne l'aime pas.

 

  1-La-Ley-del-Deseo---Miguel-Molina-.gif Miguel Molina

 

Juan retourne dans sa ville natale pour les vacances. Pablo fait la connaissance d'Antonio (Antonio Banderas), un fils de bourgeois andalous, possessif et contradictoire, qui, en quelques heures, devient son amant jaloux et menaçant, alors qu’il n'avait jamais eu d'expérience homosexuelle auparavant.

 

Eusebio Poncela et Antonio Banderas 1-La-leu-del-Deseo---Eusebio-Poncela-et-Antonio-Banderas.gif


Antonio découvre une lettre d'amour signée par Juan mais écrite par Pablo et croit qu'elle est authentique. Il se dispute avec Pablo. Sur ce, Antonio part en vacances et suggère à Pablo qu'il signe les lettres qu'il écrira d'un nom de fille afin que ses parents ne se doutent de rien.

Quand Pablo écrit à Antonio, il utilise le nom du personnage d'un scénario qu'il est en train d'écrire : " Laura P ".  

 

1-La-Ley-del-Deseo---Antonio-Banderas.gifAntonio Banderas


 

Dans l'une de ces lettres, Pablo avoue à Antonio son amour pour Juan et sa volonté d'aller le retrouver.  

Antonio se rend au village de Juan avant Pablo et, sans que personne ne le voie, le tue.


Miguel Molina  1 La Ley del Deseo - Angel Molina

 

Il détruit ensuite par le feu la chemise déchirée pendant la bagarre avec Juan.

 

1-La-Ley-del-Deseo---Antonio-Banderas-copie-1.gif Antonio Banderas

 

Après avoir été interrogé par la police, Pablo retourne à Madrid.  

Aveuglé par les larmes, il a un accident et devient amnésique. Tina le visite à l'hôpital et lui avoue les véritables relations entretenues avec leur père et la responsabilité qu'elle tient pour sienne de la séparation de leurs parents. 

 

La mère d’Antonio montre à la police les lettres reçues par son fils, signées Laura P. et tapées sur la machine à écrire de Pablo. Laura P. devient le suspect principal, et reste introuvable.

 

Antonio revient à Madrid et, pour se sentir plus près de Pablo, qui est toujours hospitalisé, il séduit Tina, qui croit cet amour sincère.

 

Lorsqu'elle le confesse à Pablo, celui-ci recouvre à peine ses facultés et ne comprend que plus tard le danger où elle se trouve. Avec la police, il se rend à l'appartement de Tina, séquestrée par Antonio qui tire sur les policiers et promet de faire un massacre si on ne lui accorde pas une heure seul à seul avec Pablo.

 

Eusebio Poncela et Antonio Banderas 1-La-Ley-del-Deseo---Eusebio-Poncela-et-Antonio-Banderas.gif


Celui-ci le rejoint, et les deux hommes font l'amour. Puis Antonio se suicide. 

 

1-La-Ley-del-Deseo.gif 

  

En 1986, Pedro Almodóvar et son frère Agustin Almodovar créent ensemble, la société de production  El Deseo. La loi du désir marque le premier film de Pedro Almodóvar produit par la société.

 

Note du réalisateur : Pedro Almodovar

 
"Lorsque j'ai commencé à écrire le scénario je ne savais toujours pas pour quel type de fraternité je me déciderais : une comédie musicale avec des jumeaux. Le problème des jumeaux est de rencontrer les acteurs adéquats. De plus, des jumeaux donnent lieu à des interprétations très lourdes, psychologiquement parlant, et je voulais que ces deux frères soient très différents et indépendants. Une autre possibilité était celle de la fraternité du type des frères Marx, mais vous imaginez les Marx dans un film qui tourne totalement autour du désir ? Je ne pouvais pas l'écrire, mais si seulement je pouvais ! Etant donné mon tempérament, j'ai choisi comme référence Warren Beatty et Barbara Loden dans La Fievre Dans Le Sang. Si différents mais également malheureux, s'appuyant l'un à l'autre face à une Amérique irrespirable. Les histoires de frères m'ont toujours touché. En plus, de l'interprétation de jumeaux, j'ai également rejeté l'inceste, car trop évident. La fraternité, heureusement, n'a pas besoin de sexe pour se manifester. Le sexe finit par simplifier les histoires où il intervient et
La loi du désir devait être autre chose : un désert avec tous les dangers de la jungle.
 

Pablo et Tina sont comme pile et face de la même pièce. Pile avec Tina car elle a dut payer un prix élevé pour être elle-même. Et Face avec Pablo, car le talent et la conscience de soi-même s'avèrent parfois un poids insupportable"

 

1-La-Ley-del-Deso---Madrid.gif


Pedro Almodóvar ayant quasiment toujours tourné ses films à Madrid, explique le rôle de la ville dans La Loi du désir. "J'ai voulu que Madrid soit le réceptacle de toutes les histoires qui composent le carrousel des passions de La Loi du désir. En été, Madrid change de peau, régénère sa vieille surface. Pendant le tournage, il était difficile d'éviter les échafaudages et les grandes parois de plastique qui couvrent des rues entières. Loin d'éviter cette apparence, je l'ai intégrée et en ai tiré profit pour le film. Madrid est une ville vieille et experte, mais pleine de vie. Cette détérioration dont la restauration semble interminable représente le désir de vivre dans cette ville. Comme mes personnages, Madrid est un espace usé auquel avoir un passé ne suffit pas car le futur les attire encore."
 
1-Le-Ley-del-Deseo---Carmen-Maura.gifLa collaboration entre l'actrice madrilène Carmen Maura et
Pedro Almodóvar  a été fructueuse dès les débuts du réalisateur au cinéma. Avant La Loi du désir, le duo avait travaillé sur les films suivants : Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier en 1980, Dans les ténèbres  en 1983, Qu'est-ce que j'ai fait pour meriter ca? en 1984, Matador en 1985.


La loi du désir est probablement le film le plus noir de Pedro Almodóvar. Il est marqué par un certain dégoût du cinéma, séance de doublage, lassitude de la pornographie, titres grotesques des films tournés par le réalisateur et, fait exceptionnel dans la filmographie du réalisateur, ne fait référence à aucun film du patrimoine cinématographie.


 
La bande originale de La Loi du désir est l'occasion de retrouver l'une des plus grandes voix du Brésil des années '50 à '70, Maysa Matarazzo. Née en 1936 à Rio de Janeiro, Maysa commencera à toucher au piano dès sa plus tendre enfance. Très agile avec les langues, elle chantera en anglais, français, espagnol et italien. S'essayant à la Bossa Nova, elle en deviendra l'un des piliers et s'exportera en dehors de l'Amérique Latine, aux États-Unis notamment, où elle se produira dans des cabarets. Elle mourra chez elle, au Brésil, au début de l'année 1977. Dans le film de  
Pedro Almodóvar, on peut entendre une reprise étonnante de Ne me quitte pas de Jacques Brel.

 

 

 

Sources :

http://www.commeaucinema.com

http://www.allocine.fr

http://www.cineclubdecaen.com

http://cinema.jeuxactu.com

http://musixxx-etc.blogspot.fr

Published by Ciné Alain - dans Films Gay
commenter cet article

commentaires

chris 14/05/2012 18:58


je ne te demanderai pas si tu regardes la télé ce soir ! je pense que nous verrons le même programme.

agnès 14/05/2012 17:31


ola Antonio, rien que pour toi tant pis je vais me coucher tard ... et pour le film aussi, quand même !

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.