Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 23:00

Date de sortie 22 mai 2013

 

Only God Forgives - Affiche


Réalisé par Nicolas Winding Refn


Avec Ryan Gosling, Kristin Scott Thomas, Vithaya Pansringarm,

Tom Burke, Yayaying Rhatha Phongam, Byron Gibson, Gordon Brown

Joe Cummings, Sahajak Boonthanakit, Charlie Ruedpokanon

 
Genre Thriller, Drame


Production Française, Danoise

 

Présenté en compétition au Festival de Cannes 2013, Only God Forgives avait déjà fait l'événement lors de la précédente édition du Festival, via la projection de quelques minutes du film qui n'ont pas manqué de soulever l'enthousiasme des heureux privilégiés.

 

Synopsis

 

À Bangkok, Julian (Ryan Gosling), qui a fui la justice américaine, dirige un club de boxe thaïlandaise servant de couverture à son trafic de drogue.

 

Only God Forgives - Ryan Gosling Ryan Gosling


Sa mère Crystal (Kristin Scott Thomas), chef d’une vaste organisation criminelle, débarque des États-Unis afin de rapatrier le corps de son fils préféré, Billy (Tom Burke) : le frère de Julian vient en effet de se faire tuer pour avoir sauvagement massacré une jeune prostituée.

 

Only-God-Forgives---Kristin-Scott-Thomas.gif

 

 Kristin Scott Thomas

 

Ivre de rage et de vengeance, Crystal exige de Julian la tête des meurtriers.


Julian devra alors affronter Chang (Vithaya Pansringarm), un étrange policier à la retraite, adulé par les autres flics …

 

Vithaya Pansringarm Only God Forgives - Vithaya Pansringarm

 

Only God Forgives est le neuvième long métrage de Nicolas Winding Refn, le huitième qu'il écrit lui-même.Après :

 

 

Seule exception pour  Drive. Le scénario était écrit par Hossein Amini d'après le roman de  James Sallis.
  
Only God Forgives est le deuxième film d'affilée dans lequel Nicolas Winding Refn dirige Ryan Gosling. Mais ces retrouvailles ont failli ne pas avoir lieu si tôt, car le rôle principal était d'abord dévolu à Luke Evans, qui a dû jeter l'éponge.

 

"J’ai eu de la chance, Ryan Gosling a accepté le rôle quand Luke Evans s’est désisté. Il a préféré tourner dans le Hobbit de Peter Jackson." avoue le réalisateur. Il ajoute : "L’agent de Luke Evans nous a sans doute rendu un fier service."

 

Luke Evans a donc été remplacé par le héros de Drive, et le personnage, anglais à la base, est devenu américain.


Selon un reportage de Bruno Icherl, paru le 28 mars 2012 next.liberation.fr   :Only God Forgives - Ryan Gosling-copie-1  Nicolas Winding Refn est du genre changeant. Il ne prend pas de notes, ne fait jamais de plan, ni de story-board. Souvent, il tranche directement sur le plateau, le jour même où la scène est tournée. "Je déteste l’idée que le film soit terminé avant même le début du tournage", sourit-il. "J’ai passé des nuits entières à repérer des lieux à Bangkok. En particulier à Chinatown, où l’essentiel du film se déroule. Nous avons vu des dizaines de night-clubs, tous plus kitsch les uns que les autres, les murs recouverts de lambris sculptés, de velours épais, de fleurs en plastiques aux couleurs gueulardes, des statues érotiques ou classiques, dorées comme des Bouddhas… Ça donne des tas d’idées de mises en scène. C’est comme les néons dans les rues, qui forment des perspectives étranges. On ne s’en rend compte qu’une fois sur place. Ensuite je me décide, et toujours à l’instinct."

 

Si Nicolas Winding Refn peut s’offrir le luxe de suivre ses intuitions, c’est aussi parce qu’il est l’un des rares cinéastes à tourner tous ses films de manière chronologique. Une aberration ? Pas forcément. "Je ne connais personne d’autre qui fonctionne comme cela, mais la méthode fait vivre le film de manière plutôt intense, dit Johnny Andersen, producteur exécutif. Toute l’équipe voit le film se construire peu à peu. Il devient une image mentale commune. Et, techniquement, ce n’est pas si compliqué à mettre en place. Et puis Nicolas sait s’adapter. Demain, nous devions tourner une scène de combat dans un club de boxe thaï, mais l’un des acteurs s’est blessé et nous avons été obligés de la repousser. Finalement, nous tournons la scène qui suit immédiatement le combat."

 

La clé de voûte de ce dispositif, c’est le budget. Modeste, presque anachronique pour un type qui vient d’empocher un prix de la mise en scène à Cannes pour Drivee, film qui, argument auquel toute l’industrie du cinéma est toujours sensible, a dépassé tous les espoirs au box-office sur chaque continent. "Nous avons conclu un deal avec Gaumont et, pour la distribution, Wild Bunch, détaille Nicolas Winding Refn. En substance, nous faisons deux films pour le prix d’un seul. Le budget de Only God Forgives est de 3,5 millions de dollars, soit 2,5 millions d’euros On dépassera peut-être un peu, mais vraiment de pas grand-chose."

Pour lire le reportage dans son intégralité ... Cliquez ICI !

 

La brutalité et la sauvagerie semblent être les marques de fabrique du film. Cela a été rendu possible en raison de l’absence d'un studio de production pour surveiller les moindres faits et gestes du réalisateur.
 
Only God Forgives - Ryan Gosling

 

Pour se préparer à son rôle, Ryan Gosling a passé plusieurs mois à s'entraîner aux arts martiaux en Thaïlande. L'acteur a également confié que Only God Forgives est beaucoup plus extrême que  Drive.

 

 

Ryan Gosling enchaîne depuis quelques temps les tournages à une vitesse grand V et souhaiterait prendreOnly Got Forgives - Ryan Gosling un peu de recul après Only God Forgives. Cette annonce a suscité une avalanche de "non" aussi bien des fans que des artistes. Damon Lindelof, le producteur de la série Lost, a posté un tweet disant : "La nouvelle bande-annonce avec Ryan Gosling me donne envie de le secouer et de lui hurler ‘Pourquoi prends-tu une retraite ?'".

 

Rien n'est définitif puisque l'acteur s'apprête à réaliser How to Catch a Monster, un conte de fée moderne dans lequel il dirigera Eva Mendes, sa partenaire à la ville et dans le récent The Place Beyond the Pines.

 

Selon le réalisateur Tom Burke est un mélange de Christopher Walken et de Joaquin Phenix. "Il est anglais et il est très, très bon, comme tous les Anglais. Ça devient presque un problème, on ne trouve plus de comédiens américains durs à cuire. A part Ryan, évidemment, mais il est canadien." commente  Nicolas Winding Refn. 


Only God Forgives est le troisième film dans lequel Nicolas Winding Refn dirige Gordon Brown, après Bronson et Le guerrier silencieux, Valhalla Rising. 
 

Après Drive, Nicolas Winding Refn et le compositeur Cliff Martinez s'associent à nouveau pour Only God Forgives. Premier batteur du groupe Red Hot Chilli Peppers et spécialiste des bandes-originales, Cliff Martinez a rendu la BO de Drive culte.

 

Only-God-Forgives---Kristin-Scott-Thomas-copie-1.gif.Only-God-Forgives---Ryan-Goslsing.gif

Only-God-Forgives---Yayaying-Rhatha-Phongam-et-Ryan-Gosling.gif.Only-God-Forgives---Kristin-Scott-Thomas-1.gif

 

Toute la filmographie de Kristin Scott Thomas, Cliquez ICI !

 
Après le succès de Drive des dessinateurs et des designers fans ont créé des posters du long métrage. Le plus connu est celui de l'illustrateur Tyler Stout qui, lui, a été engagé officiellement pour créer la pochette du vinyle.

 

Nicolas Winding Refn a alors demandé à certains de ces artistes de créer l'affiche de Only God Forgives.

 

 

 

 

  

 

Sources :

http://www.imdb.com

http://www.allocine.fr

Published by Ciné Alain - dans Des films en 2013
commenter cet article

commentaires

roijoyeux 15/06/2013 22:39


il a des méthodes de travail originales ce réalisateur !

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.