Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 00:00

 

Date de reprise 9 janvier 2013

 

Vacances-Romaines---Affiche.jpg

 
Réalisé par William Wyler


Avec Gregory Peck, Audrey Hepburn, Eddie Albert,

Hartley Power, Harcourt Williams, Margaret Rawlings,

Tullio Carminati, Paolo Carlini, Claudio Ermelli


Titre original Roman Holiday

 

Genre Romance

 
Production Américaine - 1953

 

Vacances-Romaines---Audrey-Hepburn-copie-1.jpg

 

En 1954, Vacances romaines obtient dix nominations aux Oscars et devient l'un des films les plus nominés de l'histoire, le record allant à All about Eve réalisé en 1950 par Joseph L. Mankiewicz  et Ben-Hur réalisé en 1959 par William Wyler.

Sur ses dix nominations, le film reçoit :

 

- l'Oscar de la meilleure actrice pour Audrey Hepburn,

- l'Oscar du meilleur scénario pour Ian McLellan Hunter et Dalton Trumbo

- l'Oscar des meilleurs costumes pour Edith Head

 

Vacances-Romaines---Audrey-Hepburn.jpg.Vacances-Romaines---Audrey-Hepburn-1.jpg

 

Synopsis

 

Ann (Audrey Hepburn), jeune princesse soumise à un étouffant protocole, fait la tournée des capitales européennes, sans pouvoir prétendre à une minute de liberté.

 

Arrivée à Rome, elle décide de fuguer et quitte le palais. Son médecin lui ayant administré un calmant, elle s'endort sur un banc du Colisée et attire l'attention d'un jeune et séduisant reporter, Joe Bradley (Gregory Peck). Celui-ci l'installe dans sa maison et découvre le matin que la jeune fille n'est autre que la Princesse Ann qu'il devait interviewer le jour même.

 

Vacances-Romaines---Gregory-Peck-et--Audrey-Hepburn.jpg

 

Gregory Peck et  Audrey Hepburn

 

Le Palais, affolé, prétend qu'Ann est juste souffrante et organise activement des recherches. Joe Bradley décide de profiter de la situation, tente d'interviewer Ann et de la photographier en lui cachant sa condition de journaliste.

 

Ann, ravie d'avoir une journée de liberté, s'amuse et visite la capitale en Vespa. Le soir, elle prend la décision de rentrer au Palais malgré son attirance pour Joe Bradley. Attirance partagée. Le lendemain, interviewée par une foule de journalistes, Ann reconnaît Bradley parmi eux.

 

Le reporter lui rend les photos qu'il avait prises d'elle à son insu et refuse de les publier dans le journal où il travaille. Aux journalistes qui lui demandent quelle ville elle préfère entre toutes celles qu'elle a visitées au cours de sa tournée, Ann répond alors que Rome est sa ville préférée, rompant ainsi avec le protocole qui voulait qu'elle n'exprimât aucune préférence.

 

Vacances-Romaines---Audrey-Hepburn-et-Harcourt-Williams.jpg

 

Audrey Hepburn et Harcourt Williams

 

Frank Capra est envisagé comme metteur en scène au début de la production de Vacances Romaines. Pour se faire il veut alors faire passer des essais à Cary Grant et Elizabeth Taylor pour tenir les rôles principaux du film. Toutefois il décide très vite de passer la main en apprenant que le scénario du film est en réalité l’œuvre, sous pseudonyme, de Dalton Trumbo, alors en plein cœur de la tourmente maccarthyste.

 

La Paramount confie alors le projet à William Wyler nominé quinze fois aux Oscars dans la catégorie meilleur réalisateur ou meilleur film. Parmi ces nominations, il a obtenu : l'Oscar du meilleur réalisateur pour Madame Miniver en 1943. L'Oscar du meilleur réalisateur pour Les Plus belles années de notre vie en 1947. L'Oscar du meilleur réalisateur pour Ben-Hur en 1960. Ces trois films ont également remporté l'Oscar du meilleur film.

 

En 1966,  

William Wyler reçoit le Prix Irvin Thalberg pour l'ensemble de sa carrière.

 

Le réalisateur était à la recherche d'une comédie. Pour le rôle de Joe Bradley William Wyler  se tourne, comme une évidence, vers Cary Grant. L'acteur est conscient que le rôle de la Princesse Ann présente potentiellement un impact supérieur et que la vedette risque ainsi de lui être volée. William Wyler se dirige alors vers Gregory Peck, lequel s’était déjà vu souvent proposer des scripts passés préalablement par Cary Grant et les avait pour cette raison refusés, mais ne laisse cette fois pas passer l’occasion de jouer enfin dans une comédie, genre où le cinéma, contrairement au théâtre, ne l’a pas encore sollicité.

 

Vacances-Romaines---Gregory-Peck.jpg

 

Pour tenir le rôle d'Ann dans Vacances romaines, William Wyler contacte d'abord Jean Simmons, mais cette dernière n'est pas disponible. Il se met alors en quête d’un visage inconnu, et la perle rare se présente à lui, lors d’un casting depuis devenu légendaire, sous les traits fins et délicats d’une danseuse née en Belgique d’un père britannique et d’une baronne hollandaise et nommée Audrey Hepburn  qui trouve ici son premier grand rôle.

 

Selon Antoine Royer pour dvdclassik.com, ce fameux essai tenu à Londres, William Wyler n’ayant pu être présent avait donné comme consigne à son caméraman et à son ingénieur du son de laisser la caméra tourner après avoir annoncé "Coupez !" afin de voir la jeune femme se détendre et faire preuve de spontanéité. La réaction de la jeune inconnue fut même au-delà de leurs espérances, et son charme, enfantin quoique lucide, lui valut d’obtenir le rôle. L’histoire raconte qu’après le tournage, Gregory Peck avait à ce point réalisé qu’une star était née qu’il demanda que le nom de sa jeune partenaire soit mis en avant sur les affiches aux dépens du sien.

 

Vacances-Romaines---Gregory-Peck-et--Audrey-Hepbur-copie-1.jpg

 

Avec Vacances Romaines, Audrey Hepburn incarne l'élégance et influençe le style vestimentaire et la coiffure de nombreuses femmes dans le monde. L'actrice a démontré son indiscutable allure, une élégance toute particulière et une transcendante fraîcheur. 

 

Roman Holiday - Edith HeadLa costumière Edith Head obtint pour ce film le quatrième de ses sept Oscars, et sa garde-robe imaginative et élégante, idéalement portée par la comédienne et souvent mise en valeur par un William Wyler manifestement admiratif, n’est évidemment pas étrangère à la réussite esthétique du film.Roman-Holiday---Edith-Head-1.jpg

 

Il est également bon de noter la présence de Paolo Carlini. En blouse blanche, nœud-papillon et moustache, il donne une touche typiquement italienne et une saveur toute particulière à l'ensemble du film. Dans son rôle de coiffeur, il sort de la poche de sa veste un peigne pour se recoiffer quelque soit l'endroit. Quelques années plus tard, John Travolta reprendra cette manie de sortir son peigne dans Grease.

 

Vacances-Romaines---Paolo-Carlini-et-Audrey-Hepburn.jpg

 

Paolo Carlini et Audrey Hepburn

 

En plein âge d'or du Technicolor, William Wyler aurait fait le choix du noir et blanc pour laisser l'intrigue en premier plan. Une autre version laisserait entendre que la production du film l'aurait imposé dans le but de minimiser le budget devant le tournage se déroulant à l'étranger.

 

Vacances Romaines a été tourné pendant l'été, entre les représentations de Gigi à Broadway et la tournée. Colette tombée sous le charme avait offert le rôle-titre de sa pièce de théâtre  à Audrey Hepburn. Gigi est un échec, mais la critique encense le travail d'Audrey.


Vacances romaines utilise les légendaires studios Cinecittà et la "ville éternelle" comme il est mentionné dans le générique du film. Pour les connaisseurs il est aisé de  reconnaître : le Colisée, la Bocca della Verità, le Castel Sant'Angelo, la fontaine de Treviet la Piazza Venezia.

 

Vacances-Romaines---Gregory-Peck-et-Audrey-Hepburn.jpg

 

Gregory Peck et Audrey Hepburn


Dans le film, les deux filles de William Wyler apparaissent dans la scène où Joe emprunte un appareil photo à des enfants.

 

Après Vacances romaines, William Wyler retrouve Gregory Peck pour Les Grands espaces qu'il réalise en 1958. Le réalisateur retrouvera ensuite Audrey Hepburn pour La Rumeur en 1961 et Comment voler un million de dollars en 1966.
 
Dans les années 70, il est question de donner une suite à Vacances romaines et de reformer ainsi le couple Audrey Hepburn/Gregory Peck. Dans le projet qui circule à l'époque, la princesse Ann, devenue reine, retourne à Rome et y retrouve Joe, devenu quant à lui un écrivain à succès. Leurs enfants respectifs s'éprennent l'un de l'autre. Finalement, le projet est abandonné.

 


 

 

 

Sources :

http://www.dvdclassik.com - Antoine Royer

http://fr.wikipedia.org

http://www.allocine.fr

Published by Ciné Alain - dans Mon univers
commenter cet article

commentaires

armelle 08/01/2013 09:48


Quel film délicieux, cher Alain ! Et quel couple plein de charme formaient Gregory Peck et Audrey Hepburn ! On découvrait cette jeune actrice qui détrônait complètement le style de la blonde
platinée. Les jeunes filles voulaient toutes se coiffer comme elle. Ma cousine, de 6 ans plus âgée que moi, s'était fait faire une coupe semblable. Il y avait de la légèreté dans l'air. On aimait
bien les princesses et Rome fascinait la petite fille que j'étais.On entrait dans les trente glorieuses...

Eeguab 08/01/2013 07:19


Balade en scooter sympa.A bientôt Alain.

 

Welcome

 

"Le bonheur est la chose la plus simple,

mais beaucoup s'échinent à la transformer

en travaux forcés !"

 
François Truffaut

 

 

 

Recherche

Quelques coups de cœur 

 

 

Pour lire l'article consacré au film,

un clic sur l'affiche.

Bonne visite !

En 2016.

 

Lrs InnocentesEl Clan

 

 

 

 

 

 

TempêteLes Délices de Tokyo (An)

 

....

 

 

 

Rosalie BlumNo land's song

 

 

 

 

 

 

La saison des femmes (Parched)Julieta

 

 

 

 

 

Chala, une enfance cubaine (Conducta)Red Amnesia

 

 

 

 

 

 

Toni ErdmannTruman

 

 

 

 

 

 

Le fils de Jean

Divines

.....

 

 

 

 

 

 

Frantz

 

 

 

 

 

 

Juste la fin du mondeAquarius

 

 

 

 

 

 

 

Une vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015.

 

..Mon Fils - Eran Riklis..Gente de Bien.La Maison au toit rouge.La Tête Haute.Une Femme Iranienne "Aynehaye Rooberoo". Facing Mirrors.Une seconde mère "Que Horas Ela Volta ?".Mustang.La Belle saison.Aferim !.La dernière leçon.Ni le ciel ni la terre.Les chansons que mes frères m'ont apprises.Fatima...Mia Madre

 

 

 Mes dernières critiques ... Cliquez ICI !

Depuis 2010. Films vus et commentés.

- En 2010 - Cliquez ICI

- En 2011 - Cliquez ICI

- En 2012 - Cliquez ICI

- En 2013 - Cliquez ICI

- En 2014 - Cliquez ICI

- En 2015 - Cliquez ICI

- En 2016 - Cliquez ICI

 

 

Voir et revoir..........................................Voir et revoir.........................................Voir et revoir....................

 

Pandora "Pandora and the Flying Dutchman".Umberto D.La chevauchée des Bannis.Loin du Paradis.Une journée particulière.Le procès de Viviane Amsalem "Gett".Tout ce que le ciel permet.

 

 

Luchon. Reine des Pyrénées. Cliqez ICI.